Monday Night Raw 06/03/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monday Night Raw 06/03/2017

Message par William Regal le Lun 6 Mar - 21:42













Booker T - THE CHAMP... IS HERE !

Byron Saxton - Champ ? Plus pour très longtemps à mon avis, on sait très bien qu'il est dur de se débarrasser de CM Punk quand il a une idée en tête.



Batista marche vers le ring, le titre à la ceinture. Il est toujours accompagné par des huées qui lui sont presque indissociables.



Batista - Je vous l'avais dis. Après la pluie, le beau temps. J'ai enfin prouvé qui dominait sur ce ring en battant Brian Kendrick. Lui qui était tant respecté dans cette fédération après avoir battu Chris Jericho et conservé son titre une certaine période, je l'ai littéralement écrasé. Il m'a sous-estimé, vous aussi, et je vous ai donné tord de la meilleure des manières : En devenant Glorious Champion. Cet obstacle maintenant passé, il m'en reste un second en travers de mon chemin, et son nom est... CM Punk. Lui qui pense être meilleur que moi et par dessus tout, meilleur au monde, me sous-estime aussi. Après l'avoir vaincu de la manière la plus glorieuse, à mon effigie, j'aurais à mon sens prouvé à tous que je suis The Man to Fear de SimuCatch.

??? - Bla bla bla !

Byron Saxton - Oh, je reconnais cette voix... !





Booker T - Quoi ?! Un deuxième champion ?

Le Straight-Edge fait une entrée fracassante dans l'arène ! Il porte autour de la taille un copie conforme du Glorious Championship de Batista. Les fans l'adulent. Il pose le titre à ses pieds.



CM Punk - J'espère que mon nouveau titre te plaît ! Quoi ? Pourquoi tu fais cette tête ? Oh, j'ai compris, tu penses être le seul et unique Glorious Champion ? Tu penses que ce titre te revient de droit ? Laisse moi te dire une chose Dave, tu peux te mettre le doigt dans l’œil. J'ai prouvé maintes et maintes fois que j'étais le Number One de cette fédération, j'ai battu et affronté de face l'homme qui aujourd'hui malmène The Rock, j'ai même battu son nouvel acolyte ! J'ai vaincu James Storm, qui est considéré comme l'homme le plus prestigieux de la fédération... Et j'ai même déjà battu Bobby Roode, l'inventeur de cette ceinture. J'ai été en très peu de temps propulsé aux plus hautes marches du podium, pendant que toi tu étais tout en bas. J'ai gravi les échelons, remporté la ceinture la plus prestigieuse de la fédération, je suis devenu Lord Of Simu, alors tu as bien compris la suite : Je deviendrais également le Glorious Champion. Tout ce que j'entreprend, je le réussi, alors ce doublon du Glorious Championship n'est qu'une prédiction entièrement valable de l'avenir. Elle ne vaut que 35$ et je l'ai acheté sur Simucatch.com, mais rien que le fait que je la porte à ma taille lui donne plus de valeur que l'originale que tu portes fièrement.

Booker T - SAVAGE CM PUNK !

Batista - Rigolez ! Vous ne savez faire que ça de toute manière ! Seulement aujourd'hui il y a deux différences entre toi et moi Punk, premièrement, JE suis le champion, et deuxièmement.. JE vais t'écraser ce soir, et ce n'est pas un joujou comme ceux que portent les gosses de 9 ans qui va te donner la victoire !

CM Punk - Come on champion, let's see what you've got !

CM Punk enlève son T-Shirt, avance vers le ring, dépose son faux titre à la table de Saxton et Booker T, tandis que Batista donne pose son titre sur le côté du ring au niveau des escaliers.

Byron Saxton - Tu penses qu'on peut le vendre sur Ebay pour combien ?

Booker T - Si on choppe le vrai et qu'on vend les deux, y a moyen de se faire pleins de tunes ! Attend, faut que j'essaie de le chopper discrètement...

Les deux hommes se tiennent face à face dans le ring...

Batista et Punk sont sur le ring. Ces deux ennemis de longue date avaient vu leur route se séparer pendant quelques mois mais maintenant, il sont de nouveaux opposés dans cette Route vers Wrestlemania. Batista est depuis peu le nouveau champion Glorious. Quant à Punk, tout juste auréolé du titre de Lord of Simu, semble vouloir se positionner comme challenger N°1 au titre. Ils sont prêts à débuter et l'arbitre fait clocher la sonne. Ding ! Ding ! Ding ! Les deux hommes entament une épreuve de force et Punk se fait acculer dans les cordes. Batista le projette à l'opposé et lui porte un coup de coude. Il relève son adversaire et lui porte une Suplex suivie du tombé | 1...2...Dégagement rapide de Punk. | L'Animal place la superstar straight-edge dans le coin et lui porte une droite, puis une deuxième et une troisième...Contre de Punk qui passe dessous et essaie d'emmener son adversaire pour lui porter un petit paquet. Cependant, le powerhouse de nouge pas et envoie un coup de cul à son rival pour le calmer. Batista relève Punk et le balance dans les cordes et tente une Clothesline mais le meilleur au monde passe dessous pour esquiver. Il enchaine avec deux Middle Kicks suivis d'un High Kick. Malheureusement pour lui, Batista lui attrape la jambe et la lui retourne en position de Ankle Lock. Punk, malin, plonge directement dans les cordes pour empêcher la prise de soumission de commencer. Le kid de Chicago sort du ring et il est suivi par son adversaire qui le poursuit. Il remontre sur le ring et porte un kick à Batista lorsque celui-ci monte également. Punk remet son adversaire debout et lui porte des coups de coude sur la nuque qui le couchent à plat ventre. Il enchaine avec un Leg Drop suivi du tombé | 1...2...C'est au tour de Batista de se dégager. | Punk enchaine avec un Headlock pour maintenir l'Animal au sol mais celui-ci ne tarde pas à se relever mais se fait calmer par Punk qui lui met un coup de genou dans l'abdomen et lui porte un Leg Sweep pour le remettre au sol. Le Lord of Simu porte encore un Headlock mais à l'aide de ses jambes cette fois. Batista finit par se relever et porter un Side Walk Slam surpuissant. Le natif de Washington se relève et envoie son adversaire dans le coin où il lui porte des Shoulder Thrust puis beaucoup de droites. Il projette Punk dans les cordes et lui porte un Running Powerslam et enchaine avec le tombé | 1...2...Encore un dégagement de Punk ! | Batista fonce sur son adversaire dans le coin mais se prend un tacle qui lui envoie la gueule dans le coin du ring. Punk court vers lui et lui porte un Running Knee et tente d'enchainer mais il se fait attraper et se prend un Spinebuster ! Batista est prêt à en finir. Il attrape la tête de Punk et le porte pour la Batista Bomb. Punk se retient aux cordes et l'Animal est bligé de lâcher la prise. Pendant que le Chicagoïen retombe sur ses pieds, l'Animal se projette dans les cordes et porte un Spear !! Il enchaine directement avec la Batista Bomb puis avec le tombé | 1...2...3 ! C'est la fin ! |

Spoiler:
And the winner of this match, Batista !



Booker T - Le champion prouve que son titre n'est pas tombé du ciel avec cette victoire. Bravo à lui !

Byron Saxton - Bravo à lui oui mais Punk est têtu, va-t-il lâcher l'affaire aussi vite ?

Booker T - Qu'il le veuille ou pas, il devra affronter sûrement d'autres superstars désireuses de devenir challenger N°1. Ce sera à lui de se battre pour arriver jusqu'à Batista.

On aperçoit quelque part dans les backstages, un homme dos à la caméra, appuyé sur le mur. Malgré le fait qu'il n'est pas face caméra, on peut vite reconnaître Dean Ambrose.



Dean Ambrose - Me voilà de retour, après James Storm, après Edge certes, mais cela n'a pas d'importance. Aujourd'hui, si j'ai décidé de revenir, c'est pour vous prouvez a vous tous, et à moi même que je suis le meilleur, le numéro 1 ! Que celui que vous voyez comme un fou, un écervelé, est en réalité le meilleur dans sa discipline.

Dean se retourne a présent, et fait face à la caméra



Dean Ambrose - Et pour commencer, j'aurais sur mon chemin quelqu'un que je connais plutôt bien, quelqu'un de "phénoménal" parait-il. Enfin, "phénoménal" pour lui. Pour moi, ce n'est rien d'autre qu'un adversaire comme un autre, un adversaire qui finira comme les autres, les épaules rivés au sol, défait par l'homme le plus fou que cette fédération est connu ! Je n'ai pas peur de la douleur, je ne la ressens pas, ce qui fait de moi quelqu'un de différent, enfin, je pense.. Ah, je me suis quelque peu égarer, je ne vous ai pas dis de qui s'agissait mon adversaire. Et bien si vous suivez un temps soit peu le show, vous avez compris qu'il s'agit d'AJ Styles, et si vous vous n'aviez pas trouver, et bien..

D.A ricane, ce n'est pas étonnant, on commence a le connaître maintenant.

Dean Ambrose - Enfin, pour en revenir a AJ, ce sera mon premier adversaire pour mon retour, mais c'est aussi celui qui offrira la première victoire de Dean Ambrose dans son long périple pour décrocher le titre de World Champion est ainsi arrêter la mascarade Booby Roode, ou AJ, qui sait, d'ici la ce sera peut-être lui le prochain champion, ou Bray Wyatt, ou qu'importe ! Peut importe l'adversaire que j'aurais à affronter, je donnerai le meilleur de moi-même pour ressortir vainqueur, et approcher petit à petit le Graal !

Non mais c'est qu'il a l'air bien sûr de lui, le gars.

Dean Ambrose - Que dire de AJ Styles ? Bah c'est simple.. Je vais le battre, lui botter le cul, c'est tout ce qu'il y a a savoir !

Dean prend la caméra entre ses mains, l'approche de son visage, avant de reprendre.

Dean Ambrose - I'm not a real person, I'm Dean Ambrose !

Voilà qui est dit, Dean repart de comme si rien n'était, tout en sifflotant et s'en allant vers une autre partie des backstages



Une caméra dans les coulisses de Monday Night Raw capte une scène entre William Regal et Bobby Roode.



Bobby Roode - Bonsoir mister Regal.

William Regal - Bonsoir mister Roode.

Bobby Roode - J'ai vu que j'avais un match face à James Storm ce soir, je ne vais pas vous demander de l'annuler, je sais que votre décision est prise, mais James est instable émotionnellement. Vous avez bien vu, il n'est pas capable de se retenir de m'agresser dès qu'il me voit. Je ne pense pas que ce soit raisonnable de laisser remonter sur un ring. Surtout AJ Styles qui rôde et qui est toujours prêt à essayer de nous attaquer.

William Regal - Peut-être que James arrêterait ses agressions si vous lui expliquiez pourquoi vous l'avez mis sur la touche aussi longtemps. Si James en a après vous, c'est uniquement à cause de vous même. Vous l'avez trahit et pris son titre sans même l'affronter. C'est peut être moi qui vous ais donné ce titre, mais je peux aussi vous le reprendre.

Bobby Roode - Si vous pouviez, vous l'auriez déjà fait, mais la volonté de Dieu est implacable et sans pitié. Et je resterais champion encore et encore.

William Regal - Mais rien ne m'empêche d'organiser quelques changements. Car vous avez peut être raison quelque part, Styles est du genre à aimer interférer dans les matchs, et je ne veux pas qu'il vienne interrompre vos retrouvailles, alors le main-event sera dorénavant un lumberjack match. Avec une composition de bûcherons personnel.

Bobby Roode - Vous pensez que ça va m'empêcher de battre Storm, vous pouvez mettre une armée face à moi si vous le voulez, mais moi j'ai l'arme la plus puissante de ce monde, la confiance de Dieu.

William Regal - Ah et la semaine prochaine, nous signerons les contrats pour votre match de Wrestlemania, qui vous opposera à AJ Styles, le vainqueur du Royal Rumble. Et à James Storm, qui souhaite utiliser son rematch. A la semaine prochaine.

William Regal s'en va en souriant tandis que Roode reste sur place, le visage fixe, en train de réfléchir à ses plans futurs. La caméra fait un plan plus large et on remarque que Styles n'était pas loin et a entendu la conversation. Nous le retrouvons donc en interview avec la toujours très belle, Renée Young !



Renée Young - Bonsoir AJ, lors du dernier RAW nous avons pu apprendre que la personne qui a éloigné l'ancien champion du monde James Storm était Bobby Roode, vous êtes soulagé?

AJ Styles - Soulagé? C'est même plus que ça ! Depuis que je suis ici on cherche à me mettre des bâtons dans les roues chaque jours, chaque semaines ! Cette accusation mensongère en faisait parti. J'ai encore du mal à croire que tout le monde ai pu penser que je l'avais fait, ils ne me connaissent pas encore assez, je vaux bien mieux que ça.

Renée Young - Pourtant vous avez retrouvé James complètement KO et au lieu de l'aider vous lui avez pris son titre.



AJ Styles - Quoi? Pardon? Je ne pensais pas qu'il était blessé sur le moment, juste tellement ivre qu'il s'était endormi ! Je n'acceptais pas qu'un alcoolique puisse représenter la fédération ou je travaille. Je ne suis pas n'importe qui, je suis le phénomène numéro un, la superstar la plus en vue actuellement ! Voilà pourquoi j'avais pris le titre qui me revenait de droit.

Renée Young -Le Main Event qui devait être un match sans stipulation s'est transformé en Lumberjack Match car le champion du monde pense que vous allez intervenir, est-ce une bonne idée de sa part?



AJ Styles - Je ne le répéterais jamais assez, ce type est un escroc manipulateur et si il a fait ça c'est dans son propre intérêt, il m'utilise pour arriver à ses fins et ça, il risque de le payer très cher.

AJ s'en va, avec visiblement quelque chose en tête.

Byron Saxton - C'est incroyable. Nous avons notre premier match officiel pour Wrestlemania. Bobby Roode remettra son titre en jeu face à James Storm et AJ Styles dans un Triple Threat Match !

Booker T - C'est fabuleux. Cela annonce déjà la couleur pour ce show qui sera le plus beau de l'année.

Byron Saxton - J'ai hâte Book, j'ai hâte !!

Booker T - Moi aussi Byron, moi aussi.





Booker T - Ce soir, c'est le soir des débuts. Le premier débutant du soir n'est nul autre que Dean Ambrose qui enregistre son retour dans la fédération.

Byron Saxton - La première fois, cela s'est mal passé mais peut-être que cette fois, ce sera différent.





Byron Saxton - Styles a déjà son title shot pour WM et doit se sentir en confiance face à un nouveau. Mais attention à l'excès de confiance.

Booker T - En tout cas, ces deux hommes sont deux très bons catcheurs et cela nous promet un très bon match.

La sonne cloche et le match peut débuter entre AJ Styles et Dean Ambrose, AJ Styles avait l'air partit pour un round d'observation mais Dean Ambrose l'agresse directement en lui envoyant quelques droites dans le visage, Styles répond avec un uppercut qui touche son adversaire droit dans le menton, suivi d'une atémi et des « woooo » du public » en hommage à Ric Flair. Styles projette son adversaire dans les cordes et l'attend baissé pour un surpassement mais Dean est resté accrocher dans les cordes, il revient vers le Phenomenal One pour un kick dans l'épaule, le Lunatic Fringe projette son adversaire dans le coin et court vers lui avec un coup de coude, suivi d'un crushing bulldog, Dean tente le tombé | 1...2... Dégagement d'AJ Styles | Dean Ambrose se relève en relevant aussi son adversaire, mais Styles ne compte pas se laisser faire et lance un coup de coude au visage d'Ambrose, il enchaîne avec une énorme claque de la main droite qui résonne dans toute l'arène. Ça semble avoir plus énervé Ambrose qu'autre chose, Styles envoie une autre droite, Dean se baisse et esquive, il se met à enchaîner, une droite, une atémi, une droite une atémi, encore et encore, Styles est complètement sonné debout et Ambrose se projette dans les cordes, clothesline, non Styles esquive, Ambrose se retourne, Pelé kick ! Les deux hommes restent au sol un moment, l'arbitre se met à compter 1...2...3... Styles roule derrière les cordes et se place sur le tablier avant de se relever. Styles est debout derrière les cordes, Dean se relève, phenomenal forearm, non standing dropkick d'Ambrose qui harponne AJ Styles en plein air, Ambrose pose son bras sur Styles. | 1...2... AJ Styles lève son épaule | Ambrose se relève, il décide de monter sur le coin, le Lunatic Fringe attends que le Phenomenal One se relève, il est debout, elbow drop, non Styles se saisit des jambes de son adversaire, il place sa jambe et retourne Dean pour un sharpshooter ! L'arbitre se place vers devant Ambrose et lui demande si il veut abandonner, ce dernier refuse et tente de repousser l'arbitre avec son bras en hurlant de douleur, AJ Styles appuie sa prise autan que possible pour faire craquer son adversaire mais Dean ne semble pas vouloir lâcher, il arrive à avancer avec ses bras et à se rapprocher de la corde, Styles le voit et arrête sa prise pour ramener Dean Ambrose au centre du ring mais ce dernier repousse Styles avec un coup de pied, Dean est debout et fonce sur Styles, coup de coude de la part d'AJ Styles, Dean titube et tombe sur la seconde corde du ring pour rebondir, clothesline ! Dean Ambrose vient de sécher AJ Styles sur place et dans un nouvel élan monte sur le coin, il est debout et la foule est en feu, Styles est toujours au sol, diving elbow drop ! C'est touché, le tombé de Dean Ambrose | 1...2... Dégagement in extremis de la part d'AJ Styles | Dean Ambrose se relève et annonce la fin du match, il attends que son adversaire se relève, AJ est debout, gut kick, Dirty Dee... Non Styles sort de la prise et projette Dean dans les cordes, flapjack ! Le tombé de la part du phenomenal | 1...2... Dégagement du Lunatic Fringe | Styles est frustré et décide lui aussi de monter sur le coin, il grimpe et s'élance pour son 450 splash ! Non Dean roule sur le côté au dernier moment et laisse son adversaire s'écraser au sol, Dean Ambrose se relève rapidement et se saisit d'AJ Styles, Dirty Deeds ! Le tombé qui suit ! | 1...2...3 ! Le match est terminé ! |

Spoiler:
And the winner of this match, Dean Ambrose !



Byron Saxton - Oh ! Incroyable ! Dean Ambrose, tout fraichement revenu remporte son premier match et non des moindres, un match face à AJ Styles, la face qui court sur la place !

Booker T - C'est vrai. Un grand bravo à lui. C'était un grand affrontement et il a parfaitement mérité sa victoire. Il se rapproche de plus en plus de son rêve de devenir champion ici.

Braun Strowman et son manager Paul Ellering sont dans les coulisses, Strowman est énervé d'avoir encore été oublier sur la carte du show. Il est prêt à effectuer un carnage ! Seul son manager Paul Ellering arrive à le maintenir de tout cassé sur son passage

Paul Ellering - Calme toi Braun, ce n'est pas grave si Regal ta encore oublié.

Braun Strowman - Ellering ! J'en ai mare qu'il me zappe du show ! Si il continue Regal... JE VAIS LE MANGER !



Braun Strowman se trouvait à côté d'une photo du manager général accroché sur le mur. Il lança un gigantesque coup de poing dessus. Le poster se déchira et il continuait sa route toujours accompagné de Ellering.

Paul Ellering - Ta haine dois te servir à démolir tes adversaires. T'attaquer à lui ne te servira à rien, si il veut te virer pour aucune raison, il le fera sans y réfléchir. De toute façon je doute qu'il soit doter d'un cerveau quand on voit ses cartes. J'ai l'impression que ce péquenaud de Regal à peur de nous et du potentiel ennemi que nous sommes pour les autres catcheurs.

Braun Strowman approcha du bureau de William est lança à Big Boot détruisant la porte. Ellering demande directement à Strowman de s'en aller. Ce dernier, après quelques rechignements, s'en va alors que William Regal sort de sa loge.

William Regal - PAUL ! C'est quoi ce bordel ?! Soit tu calmes ton poulain, soit vous devrez vous chercher une nouvelle fédération, tous les deux. Compris ?

Paul Ellering - Je vous présente mes excuses monsieur Regal. Mais comprenez sa position. Il est là pour atteindre les sommets de la fédération. Il est né avec cette destinée et il juge que vous le laissez de côté au profit de superstars plus faibles. Strowman veut des adversaires et il veut des titres.

William Regal - Si Strowman n'a pas pu gagner en demi-finale du tournoi de Lord of Simu, ce n'est qu'à lui qu'il peut s'en prendre. Je suis le General Manager ici, je dois donc gérer l'intégralité du show. Je ne peux pas me concentrer sur la crise d'un enfant qui aimerait jouer dans la cour des grands.

Paul Ellering - Mais...

William Regal - Il n'y a pas de MAIS. Si Braun veut tellement détruire des gens, parfait, la semaine prochaine, il affrontera Batista et s'il le bat, il obtiendra un title shot pour le titre Glorious. Mais rappelle-lui bien ceci, il me refait un coup comme celui-ci et il devra aller se chercher un autre travail. Understood ?

Paul Ellering - Bien Mr. Regal...Merci Mr. Regal

William Regal - Maintenant, excuse-moi mais je suis attendu sur le ring.

William Regal s'en va sans crier gare.





Byron Saxton - Je me demande bien ce que vient faire William Regal sur le ring.

Booker T - Je crois qu'on va le découvrir bien assez tôt.

William Regal - Comme vous le savez, le 2 avril aura lieu le plus grand PPV de l'année: Wrestlemania. Et cet évènement aura lieu dans moins de 30 jours. Vous avez appris plus tôt dans la soirée qu'un premier match avait été ajouté à la carte et celui-ci opposera le champion de Simucatch Bobby Roode au vainqueur du Royal Rumble, AJ Styles, et à l'homme qui n'a jamais perdu son titre, James Storm. D'autres matchs suivront dans les semaines à venir. Pour ce show, qui est, comme je l'ai déjà dit, le plus important de l'année, Simucatch compte marquer un grand coup, comme chaque année. A cette occasion, la direction et moi-même avons décidé que, cette année, nous aurons...un hôte de Wrestlemania. | Cris de la foule qui approuve cette idée. | L'identité de cet hôte vous est pour le moment inconnue, vous ne la découvrirez que la semaine prochaine. Mais je peux déjà vous faire passer un message qui vient directement de lui. Notre cher hôte vous promet déjà que cette édition de Wrestlemania sera la plus incroyable de l'histoire. Ce show restera dans les mémoires de tout un chacun. Ce n'est pas un avertissement, c'est une promesse.

William Regal s'en va pendant que son theme song résonne et que le public fait un bruit de malade.

Byron Saxton - Quelle super nouvelle ! Wrestlemania n'a encore que peu de match officialisés mais nous allons avoir un hôte !

Booker T - Je me demande bien qui pourrait être ce fameux hôte.

Byron Saxton - On s'en fou franchement, ce qui compte c'est que Wrestlemania sera le plus grand de tous les shows.





Byron Saxton - NO WAY JOSE ! NO WAY JOSE ! NO WAY JOSE !

Booker T - Jose a perdu face à Roode à SImuversary mais s'est repris directement la semaine dernière, remportant son match face à Heath Slater. Et ce soir, il affronte un autre nouveau. Et pas n'importe quel autre nouveau. Une des légendes de la fédération.





Byron Saxton - Ce theme song... Il nous avait tellement manqué...

Booker T - C'est sûr, ça fait du bien de revoir Edge dans les parages et il a exprimé, la semaine passée, son souhait d'atteindre très rapidement les sommets de la fédération.

Les deux hommes sont sur le ring et la sonne cloche. Ding ! Ding ! Ding ! J'ai trouvé personne pour book ce match donc c'est moi qui m'y colle. Le book sera pas long parce qu'Edge a pas speech et que voilà j'ai pas que ça a faire de ma vie de book encore un match de plus. Edge a pris le dessus au début, usant de ses fourberies habituelles alors que No Way Jose ne voulait que lui offrir son amitié. Là la superstar classée X vient de tenter un tombé après un Edgecator | 1...2...Simplement deux ! | Edge relève son adversaire et le projette dans les cordes et l'accueille avec une Clothesline mais Jose passe dessous et porte un Dropkick. Le roi du dance-floor harangue la foule qui répond présente. Il prend un peu d'élan et porte un Fastball Punk. Edge tombe au sol mais se relève rapidement. No Way le prend Edge sur ses épaules en Fireman's Carry et tourne un moment avec sur ses épaules avant d'enchainer avec un Rolling Senton suivi du tombé | 1...2...Encore simplement deux ! | Jose ne veut pas laisser retomber la pression et se projette dans les cordes et porte un Leg Drop. Il se relève et excite encore une fois la foule. Cette fois, il est prêt à en finir. Il se place derrière et s'élance pour le Cobra Clutch Slam. Edge ne se laisse pas prendre et après s'être retourné, porte l'Edgecution. Le multiple champion du monde va se placer dans le coin pour en finir. Il hurle à Jose de se relever comme il en a l'habitude quand il veut terminer le match. No Way est sur pied et Edge s'élance pour le Spear...No Way saute pour esquiver ! Edge s'arrête dans le coin et va pour se retourner mais Jose est déjà derrière lui et lui porte son Cobra Clutch Slam. Il se couche sur son adversaire. | 1...2...3 ! C'est la fin de ce match ! |

Spoiler:
And the winner of this match, No Way Jose !



Byron Saxton - Quelle belle victoire pour Jose qui bat un des anciens de Simucatch et poursuit donc sa marche en avant.

Booker T - Déception en revanche du côté de la superstar classée X qui n'a pas pu faire mieux pour son retour au bercail.

Byron Saxton - Ses envies de reconquête ne commencent pas sous les meilleures auspices.

La caméra se trouve dans les vestiaires, on y aperçoit un homme de dos fouiller activement dans ses affaires alors que Josh Matthews s'approche et l'interpelle.

Josh Matthews - Chris... ? Chris, un mot s'il vous plait ?

L'homme se retourne et tout le monde reconnait Chris Jericho, la mine déconfite et les sourcils froncés.



Josh Matthews - Chris, on ne vous a plus vu depuis Simuversary et...

Chris Jericho - Get the hell outta here, Harold.

L'interviewer ne bronche pas et s'en va alors que Jericho continue de retourner tout le vestiaire.

Chris Jericho - Hey ! J'ai quelque chose à dire en fait, reviens par là !

Matthews revient et essaie de cacher un sourire, il passe sa main dans ses cheveux et arrange son col.

Josh Matthews - Chris, merci de nous accorder de votre temps. Vous n'êtes plus apparu depuis Simurversary et votre défaite face à...

Jericho attrape la cravate de l'interviewer et le tire vers lui de sorte à ce que leurs fronts se colle.

Chris Jericho - Où... est... mon... écharpe ?!

Josh Matthews - Par-pardon ?



Chris Jericho - Où est mon écharpe ?! Tu sais combien elle m'a coûté ?! 379 dollars et sans la TVA ! Ça fait une heure que je retourne tout le vestiaire. Je ne perds jamais mes affaires, quelqu'un a dû la voler. Ça ne m'étonnerait pas de ce vestiaire peuplé d'idiots. Dis moi où est-ce qu'elle se trouve, Matthew !

Josh Matthews - Je-je n'en sais rien, je ne l'ai pas vu et...

Chris Jericho - Alors dégage de là you stupid idiot !

Y2J pousse l'interviewer et continue à fouiller partout et à foutre un bazar monstre dans le vestiaire. Il se prend la tête à demain puis il se retourne et tombe nez à nez sur...

Paige - Chris Jericho… Que dis-je… MONSIEUR Chris Jericho.

La jeune femme se tient devant lui, un étonnant sourire aux lèvres. Elle se tient devant Kozlov, tout en essayant de le masquer malgré leur évidente différence de carrure. Par le biais d’un zoom effectué par le caméraman, le public se rend compte que Paige porte la précieuse écharpe du lutteur autour du cou.

Paige - Je suis bien contente que nos chemins se croisent enfin. Vous avez sûrement entendu parler de moi, il faut dire que j’ai donné du fil à retordre à notre enfoiré de masculiste de General Manager, j’ai nommé William Regal. Mon intelligence a su me donner raison, et me permettre de combattre contre des hommes.

Voyant le regard pour le moins insistant du canadien sur son écharpe, la jeune femme ne se dégonfle pas.

Paige – Oh, ça ? Je voulais simplement savoir ce que ça faisait d’être Monsieur Chris Jericho. Bon, je dois avouer que je n’en ai toujours aucune idée. Mais elle est stylée. Elle me va bien. Non ?

Quelques secondes s'écoulent avant que Jericho ne réponde.

Chris Jericho - Tu sais à quel point cette écharpe est précieuse ? C'est une édition limitée, il n'y en a que deux autres dans le monde, et les deux autres appartiennent à Ellen DeGeneres et à Ivanka Trump. Je ne veux rien avoir à faire avec ces personnes, je n'ai aucune envie de les connaitre et je me contrefous de savoir qu'elles portent la même écharpe que moi. Ce que j'ai envie, c'est que tu enlèves ton cou du tissu raffiné de mon écharpe tout de suite ! Tu ne seras jamais Chris Jericho avec, alors rends la moi !

Le visage de Paige se ferme peu à peu.

Paige - Oh je vois. Tu veux te la jouer « Jericool ». C’est vrai qu’elle est très jolie cette écharpe.  Une belle couleur, une texture plutôt agréable au toucher… Je ne vois pas trop ce que l’on pourrait reprocher à cette somptueuse écharpe…

L’anglaise enlève l’écharpe de son cou afin de prendre chaque extrémité de celle-ci dans ses mains. Elle écarte les bras le plus possible, faisant céder le tissu, qui commence à craquer. Paige écarquille les yeux d’un air faussement embarrassé.

Paige - Pas très résistante, du coup…

La jeune femme pousse alors un rire strident, à la limite du glauque. Elle agrandit la déchirure, dépouillant totalement l’écharpe de Jericho. Paige y met toute sa hargne, serrant les dents comme une enfant. Elle laisse tomber les débris de tissu à terre.

Paige – Voilà ce que j’en fait de ta putain d’écharpe, « Jericool ». Estime toi heureux que je n’aie pas envie de pisser, je me serais fait un plaisir d’y ajouter ma touche finale.

Jericho reste bouche bée quelques temps et fait les gros yeux.

Chris Jericho - Mon.. mon écharpe en poil de yak édition limitée collection automne hiver 2018... Tu.. tu n'as donc aucun goût pour les bonnes choses ? What the hell is wrong with you... ? Ôte ce sourire idiot de ton visage. On ne m'a jamais fait pareil affront, tu vas me le payer... je sais pas comment... mais on se reverra.

Y2J pointe du doigt Paige, puis Kozlov et s'éclipse de la scène en étant plus qu'énervé.






Byron Saxton – Les voilà, ils sortent enfin de leur tanière...

Booker T – Je sais pas si c'est une bonne chose ou non, mais en tout cas Rock n'est plus entrain de subir les tortures de ces deux là.

Bray et Orton se dirigent vers le ring, guidés par la lumière de la lanterne de Bray. Les deux hommes montent sur le ring et Wyatt prend un long moment pour admirer la foule, un sourire en coin.



Bray Wyatt – Nous nous retrouvons donc encore une fois ici, dans le théâtre des succès d'un homme qui n'en est plus un. Une entité dont seule l'ombre est encore visible, une entité qui vous a abandonné. Il vous a abandonné le jour où il a commis l'erreur de se mettre en travers de ma route et compromettre la mission que Sister Abigail m'a confié, avec comme seule arme un passé pavé d'or. Malheureusement, les Hommes ne sont que des Hommes. Même si ils vivent pour prouver le contraire, ils sont tous les mêmes au fond d'eux : ils aiment quelque chose. Ils veulent quelque chose. Ils ont peur de quelque chose. L'individu que vous aimiez tant refusait d'admettre ses peurs, et maintenant qu'il a perdu son combat contre celles-ci, il a perdu tout ce qui lui avait été confié, jusqu'à même son nom. Qui l'aurait cru ? Une des personnes les plus idolâtrée de tous les temps, anéantie si soudainement. Cette entité a considéré comme acquis un pouvoir qui lui a été donné par hasard, malheureusement, il ignorait qu'il était contrôlé par quelque chose de bien plus puissant : le temps. Sur l'échelle d'une vie humaine, le temps est un ennemi redoutable. Hier est parti et a pris avec lui toutes les choses qu'il avait amené, parmi celles-ci se trouve votre tant aimé champion du peuple. Demain n'est pas encore arrivé et nous réserve bien des surprises. Ce qui importe à l'instant est aujourd'hui, et ce que vous allez faire pour écrire votre nom sur les aiguilles de l'horloge de la vie avant que le jour prochain n'arrive. Mais n'oubliez jamais : dressez-vous sur ma route et je ferais se lever le soleil, ainsi vous disparaîtrez dans les ténèbres du passé. I am the time that flies. I am the universe that creates. I am the flame that lights up the darkness.

I am. Bray. Wyatt.


Bray Wyatt s'agenouille sur le ring, les bras en croix et fixant le ciel, fier d'avoir purifié ce monde de celui a qui il a tout pris, jusqu'à son nom et son prénom : The Rock.



Un theme song inconnu dans la fédération se fait entendre. Tout le monde attend avec impatience que la personne arrive sous le titantron et les deux hommes sur le ring sont les premiers interloqués.

Wo wo wo wo wo wo WO WO WO !



The Rock ! The Rock est ici ce soir à Simucatch RAW ! Wyatt est sur le ring et semble vraiment surpris de la présence du Rock ! Ce dernier semble être plutôt en forme après les évènements de la semaine dernière ... Orton a le visage stupéfié, à la fois en colère et surpris, mélange de sentiments que partage son mentor Bray Wyatt. Pendant ce temps, le public scande Rocky ! Rocky ! Rocky ![/i]



The Rock - Look at this ! Le bûcheron mal lavé et sa prostituée tatouée sont de retours pour nous jouer un mauvais tour ! BUT ! THIS TIME ! The Rock ne se laissera pas impressionner ! Et pour être même plus clair que ça, CRYSTAL CLEAR ! The Rock ne se laissera plus jamais impressionner. Que ce soit par toi, Randy " Third Generation Monkey Ass " Orton ! Ou par toi, The Face of Disgusting Crap Bray Wyatt ! Tu sais Bray, The Rock doit te remercier en fait.

OH YEAH ! Tu as bien entendu YOU SICK FFFFFREAK ! The Rock te doit une fière chandelle ! Un peu comme cette merde que tu traînes quand tu entres, tu l'as trouvé ou ce truc ?! Dans un camp de témoin de Jéhovah ? You're scary Man ! Freaking Scary ! Mais je m'éloigne du sujet ! The Rock te doit une fière chandelle. Il y a quelques mois de cela j'ai été contacté par le Board of Directors de Simucatch. On m'a sorti le speech habituel " Come Back Rocky We loves You, The Fans loves you, Everybody loves you and ... " OH SHUT UP ! The Rock est revenu parce qu'il a ça dans le sang tout simplement ! Et pour moi, tout était prévu dans ma tête, EVERYTHING ! The Rock devait revenir, beau et brillant comme toujours, botter quelques fesses aux Jabronis de cette fédération IN FRONT OF MILLIONS ...


AND MILLIONS !

OF THE ROCK'S FANS ! Puis ensuite, The Rock se rendait à Wrestlemania, affronter le champion en titre ! Peu importe que ce soit Bobby Roode, AJ Styles, James Storm, Randy Orton's Grandmother, Bray Wyatt's Fucking Sister, IT DOESN'T MATTER ! Mais il a fallu que toi, Bray Wyatt, que tu décides de te mettre sur mon chemin ! Tout était tracé ! J'allais à Wrestlemania, dans le Main Event, je remportais le titre et je pouvais repartir ensuite définitivement sur une note glorieuse, raccrocher les bottes ... IT'S OVER ! END OF STORY !

Mais les choses ne se passent jamais comme on le veut. Il aura donc fallu que The Rock tombe sur le fils caché d'Hillbilly Jim & Mae Young, lui même accompagné de cette ... BITCH d'Orton pour se retrouver. Se retrouver, c'est le terme. Finish Dwayne Johnson, l'acteur star du box-office accompagné de jolies femmes et de belles voitures. Tu as en face de toi The Rock, The Jabroni Beating, Pie Eating, Trail-Blazer, Eyebrow Raising ! Ready to Whoop your Candy Ass !




The Rock descend la rampe, prêt à en découdre pour de bon avec celui qui le torture depuis son retour ! NON les lumières s'éteignent ! Encore un tour de Wyatt ?!

Les lumières se rallument ... Orton est accroché au poteau du ring ! Il ne peut plus bouger ! The Rock est face à Bray Wyatt ! The People's Champion Versus The Eater of Worlds ! Wyatt reste impassible, comme paralysé et excité à la fois ... Rocky le fixe sans sourciller ... Il sourit ! The Rock est devenu aussi dingue que Bray Wyatt ! Wyatt tourne le visage vers la gauche, The Rock vers la droite ...

Les deux hommes commencent à se taper dessus ! Un People's Punch du Rock, une droite puissante de Wyatt, c'est à toi à moi  ! Wyatt prend le dessus sous le regard furieux d'Orton ! Projection dans les cordes, non Rocky le contre et l'envoit dans les cordes, Closthesline ! Wyatt se relève instantanément, Deuxième Closthesline du Rock ! The Face of Fear se relève en se dirigeant vers le coin du ring, The Rock l'enchaîne de plusieurs People's Punch et crache dans sa main, non Wyatt revient avec un Running Crossbody qui met le Brahma Bull au sol ! Wyatt se met à genou et lève les yeux vers le ciel en éclatant de rire ... Il n'a pas vu The Rock qui est déjà debout suite à un saut carpé ! Orton lui hurle de se retourner, The Rock attrape Wyatt et Spinebuster ! People's Spinebuster ! The Rock s'élance dans les cordes ... Les lumières s'éteignent de nouveau !  Elles se rallument et Wyatt est sorti du ring avec Orton à ses côtés ! Il est furieux, arrachant les tapis au sol, déchirant une partie du tablier, Bray Wyatt est furieux !




The Rock - Tu as cherché la guerre YOU STUPID SON OF A BITCH ! The Rock is back for Good ! Maintenant Bray Wyatt, maintenant, tu vas comprendre tout le sens du mot NIGHTMARE ! Car à partir de ce soir, non seulement The Rock va te poursuivre, The Rock va te détruire, The Rock va même emmener Sister Abigail jouer avec le petit cheval du peuple ! The Rock va te montrer qu'ici à Simucatch, il n'y a pas de place pour ta folie, uniquement pour la mienne !

IF YOU SMELL !!!! WHAT THE ROCK ! ... IS COOKIN !


Byron Saxton - Mon Dieu ! Quel début de show ! Quel retour triomphal du Rock et quelle intensité entre ces trois hommes. C'est insoutenable !

Booker T - C'est loin d'être fini Byron et maintenant que Rocky est de retour, j'espère qu'il va enfin mettre un terme au règne de terreur de la Wyatt Family.

Byron Saxton - Nous le verrons dans les semaines à venir mais c'est en tout cas un retour en fanfare pour lui.

On se retrouve désormais en backstages avec le champion Simucatch.



Bobby Roode a laissé tomber son costume pour son peignoir et ne semble pas se préparer pour son match mais simplement marcher dans les couloirs de Simucatch. Il arrive dans la zone des vestiaires et rentre dans la pièce ou il est écrit "guest". On retrouve à l'intérieur plusieurs anciens lutteurs comme JBL, Farooq, X-Pac, Lance Storm, Eugene, Tajiri, Chris Benoit et plusieurs autres. Tous s'arrêtent un moment pour fixer l'intrus qui vient d'entrer dans la pièce.

Bobby Roode - Mh, alors c'est vous les bûcherons, des âmes en perdition. Vous avez pactiser avec le diable pour vous mettre dans le chemin de Dieu, et je ne peux pas vous le pardonner, aucune absolution pour vous et que la colère divine s'abatte sur vous.

Bobby Roode quitte la pièce et toutes les légendes se regardent entre elles interloquées par les propos du Glorious One. Quand la porte s'ouvre brutalement et une vingtaine d'hommes encapuchonnés rentrent dans la pièce et se jettent sur les légendes du catch pour les passer à tabac, l'un des hommes referme brutalement la porte laissant le cameraman à la porte, laissant juste entre le bruit des coups portés.





Byron Saxton - Voici venue l'heure du bouquet final !

Booker T - Effectivement ! Ce match, on l'attend impatiemment depuis le retour de Storm la semaine dernière. Des comptes vont être réglés ce soir.

Byron Saxton - Et en plus, on a appris dans la soirée que le match de ce soir serait un Lumberjack Match, ça va être énorme !

Booker T - Il n'y a qu'une chose qui me turlupine. Après ce qu'on a vu ce soir, qui seront les bûcherons ?

Byron Saxton - Bonne question Hervé.

Storm se rend sur le ring et se prépare pour son combat. Il fixe le titantron en attendant l'arrivée de Roode.





Bobby Roode arrive sous le titantron, puis il s'arrête et lève les bras au ciel. Pendant que ses bras sont en l'air, des moines encapuchonnés arrivent de part et d'autre du champion et se rendent vers le ring. Roode leur emboite le pas. Bobby monte sur le ring pendant que les moines se placent en-dehors du ring. Sur le ring, Storm, même s'il pouvait être perturbé par la stipulation du match, ne change pas d'attitude. Il a attendu tellement longtemps pour se battre contre l'homme qui l'a attaqué en traitre que rien ne l'en empêchera.

Byron Saxton - Les voilà, les bûcherons ! Et ça semble se corser pour James Storm..

Booker T - Quand tu es passé par ce qu'il a vécu, tu es capable de détruire la planète entière pour pouvoir te venger. A mon avis, cela va seulement augmenter la haine qu'il a contre Roode.

Les deux hommes sont sur le ring et ils se fixent. La tension est à son paroxysme et le public est en feu. On se croirait revenu aux grandes heures de la défunte ECW quand Cena affrontait RVD. L'arbitre contrôle que les deux hommes sont prêts et lance le match. DING ! DING ! DING ! La sonne cloche et les deux hommes entament une épreuve de force. Roode parvient à pousser Storm contre le coin. L'arbitre lui demande de lâcher et Bobby met une claque à James et rigole. Le visage de Storm devient vnr sa mère et il se lance sur son adversaire qui part se réfugier dans le coin et l'arbitre force Storm à reculer. Les deux hommes se calment un peu et recommencent une épreuve de tête. Le Canadien la remporte et porte un Headlock mais son adversaire parvient à le lancer dans les cordes mais se prend une Clothesline. Il attrape le corps de l'homme du Tennessee et l'envoit à l'extérieur du ring où les moines encapuchonnés prennent Storm à parti. Après lui avoir mis une bonne petite raclée des familles, ils renvoient l'Américain sur le ring et Roode tente le tombé | 1...2...Dégagement de James Storm. | Les deux hommes se relèvent et Roode essaie d'attraper le fan de bières mais celui-ci lui met un coup de genou dans l'abdomen qui met le gourou de la Glorious Church à genoux. James porte à son tour un Headlock et se fait envoyer dans les cordes et se prend un coup de coude. Le cowboy part se réfugier dans le coin et Roode vient vers lui. Il monte sur le ring et lui porte 1 droite, deux droites, trois droites. Storm le repousse mais il revient avec une Clothesline. L'homme le plus glorieux de tous les temps enchaine avec un Knee Drop. Il renvoie ensuite son adversaire à l'extérieur du ring pour une petite séance de passage à tabac. Storm parvient à se relever pendant le passage à tabac et distribue quelques droites mais la loi du nombre prend rapidement le dessus et l'ancien champion est renvoyé sur le ring. Encore une fois, Bobby tente d'en finir et porte le tombé | 1...2...James Storm lève son épaule avant le compte de 3. |

Byron Saxton - Le schéma de Roode n'est pas vraiment original. Il balance Storm dehors et tente le tombé quand il revient.

Booker T - J'ai bien peur qu'il en faille beaucoup plus pour venir à bout de Storm.

Les deux hommes sont debouts et Roode porte une droite. Storm fait un demi-tour sur lui-même mais il n'a pas du tout l'air content. Il est même très énervé. Son adversaire lui en remet une, mais il ne sent plus rien. Il martèle le visage de son adversaire de droites qui l'acculent dans les cordes. Il le projette et lui porte une Clothesline, puis une seconde. Projection dans le coin opposé suivie d'un surpassement par-dessus les épaules. Roode part se réfugier dans le coin et met un coup de pied au cow-boy et s'assied sur le coin du ring mais se prend une grosse droite qui le met groggy. Il monte sur le coin et porte une Superplex ! Le tombé est porté... | 1...2...Dégagement de Bobby Roode ! | Storm attrape son adversaire et l'envoie à l'extérieur mais les bûcherons ne touchent par leur maitre qui rigole très très fort avant de retourner sur le ring. Roode tente un coup de pied mais sa jambe est bloquée. Storm lui fait un balayage pour le faire tomber et lui porte un coup du Boomerang contre le coin du ring puis il attrape la tête de son adversaire pour lui porter une Suplex. Mais Roode attrape le bras de son adversaire et lui porte un Crippler Crossface. La pression est incroyable. Storm hurle de douleur et cherche les cordes mais il en est loin. Roode lui hurle d'abandonner mais le cowboy refuse. La prise dure déjà depuis plusieurs secondes mais pour Storm, ça semble être une éternité. Il parvient doucement à ramper vers les cordes et ses doigts n'en sont pas très loin. Il attrape finalement les cordes et Bobby est forcé de lâcher la prise. Roode pousse le corps de son adversaire à l'extérieur du ring.

Bobby Roode - DESTROY HIM.

Booker T - Incroyable ce que vient d'endurer James Storm ! Pourra-t-il s'en remettre ?

Byron Saxton - Ce match est incroyable ! Storm est seul contre tous mais ne compte pas laisser tomber.

Les hommes encapuchonnés s'attèlent à la destruction du champion. Ils s'acharnent sur lui au sol pendant un gros moment pendant que Roode rigole sur le ring. L'arbitre demande aux hommes de remettre Storm sur le ring et ils finissent par le faire, deux hommes montent sur le tablier du ring avec Storm et le projette par dessus la troisième corde. Cette fois, Bobby ne tente pas le tombé. Il se place plutôt pour sa Glorious Bomb il attend que Storm se relève, phenomenal forearm d'un homme des disciple de Roode sur son maître ! L'homme en lève sa capuche, c'est AJ Styles ! James Storm est debout, il voit Styles face à lui et Bobby Roode au sol, Last Call de Storm sur Styles ! Non, Styles attrape le pied de Storm et le projette par dessus la troisième corde ! Les hommes de la Glorious Church se ruent sur Storm pour le frapper mais AJ Styles se projette dans les cordes, et over the top rope suicida dive ! Quel strike de la part de Styles qui met au sol absolument tout le monde en dehors du ring et se relève avant de s'en aller vers les vestiaires en souriant et en fixant le carnage qu'il vient de mettre aux abords du ring. Après un moment les hommes de la Glorious Church se relèvent et remettent Storm complètement KO dans le ring, cette fois Bobby compte bien en terminer, il se saisit de Storm, Glorious DDT ! Le tombé | 1...2...3 ! Ce match est incroyable est terminé ! |

Spoiler:
And the winner of this match, Bobby Roode !



Byron Saxton - IN-CROY-ABLE !

Booker T - Le pauvre Storm s'est fait attaqué de toute part et même s'il s'est bien battu, il a fini par céder et c'est Roode qui l'emporte.

Byron Saxton - Connaissant le tempérament du cow-boy, cette histoire est très loin d'être terminé.

Roode fête sur le ring devant le corps inerte de James Storm. Le show se termine donc sur ces images.



avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par William Regal le Lun 6 Mar - 21:45

Remerciements à :
- Punk pour son segment avec Batista
- Orton pour le book de Batista - Punk, celui de NWJ - Edge, celui de Roode - Storm et son segment avec Wyatt et Rock
- Ambrose pour son segment
- Roode pour son segment avec Regal, le book de Styles - Ambrose et son deuxième segment
- Styles pour son segment
- Strowman pour son segment
- Wyatt pour son segment avec Rock et Orton
- Rock pour son segment avec Wyatt et Orton
- Jericho pour son segment avec Kozlov et Paige
- Paige pour son segment avec Jericho

Si jamais, la promo 28 days away, je l'ai faite moi en coupant le show de Fastlane IRL parce que la promo la plus récente de Youtube indiquait 28 jours. Je vous dit ça pour vous montrer comme je suis génial


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Bobby Roode le Lun 6 Mar - 22:30

Eh ben, les shows se suivent et la qualité ne baisse pas. Déjà GG pour la vidéo, bon c'est pas un gros montage exprès pour Simu pasque j'ai cru voir quelques catcheurs qui n'y sont pas (mdr pratiquement tous) mais l'effort est cool puis ça reste sympa'. Peut être juste si tu compte refaire des petites vidéos/montages dans le futur, pense à mettre Simucatch dans le titre, au cas où on viendrait à les chercher, ce sera plus simple pour les retrouver.

La rivalité Punk-Batista est cool sans être grandiose, mais en même temps parmi les rivalités assez "lourdes" du haut de carte, c'est bien d'avoir une rivalité un peu plus classique. Puis ça fait bouger autour du titre c'est sympa'.

C'est sympa' de voir Strowman évoluer, bien entendu y'a quelques maladresses, mais la progression est quand même bien présente quand on compare à ses tout premiers speechs/segments et c'est cool de voir que tu travail à ce niveau là :ok:

La naissance de la rivalité Kozlov/Paige vs Jericho est sympa', le début est assez original et le truc cool c'est qu'avec ce Jericho là on peut faire pratiquement tout et n'importe quoi et ça c'est génial. Go Sofiane tu peux faire des beaux trucs et Paige t'as moyen de bien t'amuser avec So'.

Je te l'ai déjà dis Ambrose mais j'aime bien le segment, tant dans la forme que dans le fond. C'est une intronisation sympa', t'as bien compris comment le show fonctionnait et c'est cool. Rock ça fait 7 ans qu'il est sur le forum il fait toujours pas la même mise en page que les autres. Donc bien ouej. Et c'est cool que t'ais gagné contre Styles qui est là depuis super longtemps, 7 ans aussi je crois. J'en ai parlé avec lui tout à l'heure sur Skype et il aimait bien tes speechs et me disait que tu méritais de gagner au vu du speech avant même que le show ne soit posté donc bien cool, continue comme ça et reste parmi nous. On t'aime déjà.

Passons au gros du truc, comme je l'ai dis la semaine dernière, j'aime bien comment on arrive à gérer la feud à trois, malheureusement l'ami Tony/Storm était pas dispo' cette semaine donc j'ai fais sans lui, j'espère que la direction de la feud le dérange pas mais je trouve qu'on s'en sort bien et qu'on rend la rivalité assez équilibré et sympa' à suivre, j'attends vos retours mais je prends pas mal de plaisir à bosser avec Jason et Tony.

Et enfin la bonne rivalité Rock/Wyatt, alors je suis un peu déçu qu'on ne ressente aucune "séquelle" de l'enfermement de Rock et du truc assez traumatisant, j'aurais bien aimé genre qu'il fasse son retour et qu'au moment de frappe Wyatt il se retrouve tétanisé ou un truc dans le genre, mais p'tet qu'on y reviendra plus tard, en tout cas au niveau de l'écriture c'est toujours aussi cool et plaisant à lire. Je suis toujours autant hypé par la venue des speechs de Wrestlemania et de continuer de suivre la rivalité chaque semaine.

En bref, un sacré bon show encore, en espérant que ça tienne jusqu'à Wrestlemania.



ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9709
Age : 20
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Chris Jericho le Lun 6 Mar - 22:48

Bon ça devient de plus en plus incroyable, quel show encore j'ai pas vu le temps passer en le lisant.

La promo d'Ambrose est vraiment sympa, le retour du VRAI ROCK est excellent, on a pas eu beaucoup de feuds de ce niveau en 7 ans de simu à mon humble avis. Sinon les magouilles de Roode sont hyper bien ficelées, le main-event est super bien écrit et la fin est folle. Bref un immense show encore une fois, bravo à Pedro d'être aussi régulier c'est vraiment ce qui a le plus dur en étant GM.


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Randy Orton le Mar 7 Mar - 7:13

Bobby Roode a écrit:Eh ben, les shows se suivent et la qualité ne baisse pas. Déjà GG pour la vidéo, bon c'est pas un gros montage exprès pour Simu pasque j'ai cru voir quelques catcheurs qui n'y sont pas (mdr pratiquement tous) mais l'effort est cool puis ça reste sympa'. Peut être juste si tu compte refaire des petites vidéos/montages dans le futur, pense à mettre Simucatch dans le titre, au cas où on viendrait à les chercher, ce sera plus simple pour les retrouver

Non en vrai j'ai pris la promo de Wrestlemania et j'ai découpé autoir, je me suis pas cassé le cul hahaha. J'ai pas pris la peine de mettre le titre parce que c'est vraiment la pure promo de la WWE. C'était juste pour avoir une pub à jour.

La naissance de la rivalité Kozlov/Paige vs Jericho est sympa', le début est assez original et le truc cool c'est qu'avec ce Jericho là on peut faire pratiquement tout et n'importe quoi et ça c'est génial. Go Sofiane tu peux faire des beaux trucs et Paige t'as moyen de bien t'amuser avec So'.

Oui, tu as moyen de beaucoup t'amuser avec So'... :hap: JVC


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Chris Jericho le Mar 7 Mar - 11:40

Oui je suis un bout en train reconnu


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Suicide le Mar 7 Mar - 12:03

C'est parti pour mon premier message depuis la fin de mon hibernation. Donc autant commenter un show héhé.

Bootista qui arrive, début de show classique. J'aime pas du tout le segment dans le sens ou je ressens pas le vrai Batista. Là j'ai l'impression de voir un heel classique, c'est Batista merde pas un heel basique. Il est le prédateur, c'est une star d'Hollywood, forcément il va jouer là dessus, de son point de vue les autres sont inférieurs à lui, il est la raison pour laquel la SC fait de bonnes audiences, un putain d’égocentrique quoi. Ensuite dommage que le segment de CM Punk se conclut pas sur une victoire de sa part car ça aurait crédibiliser son personnage, cependant c'est les régles du speech donc np.

Prochain segment, j'aime pas du tout la couleur de Dean Ambrose. Après en ce qui concerne la promo, disons que je m'attendais à plus de folie dans le segment dans le sens ou pour moi Dean Ambrose c'est le Joker, rien de plus rien de moins :p

Ah oui WM c'est bientot, espérons que j'y suis. :hap: JVC

En vrai Bobby Roode vs James Storm ça aurait pu tellement être l'affiche de votre WM. Mais bon y a eu le Royal Rumble et du coup je trouve que Styles gache l'affiche dans le sens ou pour moi un un contre un c'est mieux qu'un Triple Threat match :p. Après si le match à WM se finit à la Benoit vs HHH vs HBK why not :hap: JVC

Dean Ambrose qui chope d'entrée une grosse crédibilité en battant le challengeur à WM :hap: JVC

Braun Strowman qui gagne en puissance et l'annonce de Régal interressante hate de voir cela.

Edge qui sort de sa retraite pour perdre contre No Way Jose, oula c'est dure la vie là :hap: JVC

J'aime bien le segment entre Jericho et Paige, il m'a fait sourrire.

En vrai The Rock vs Bray Wyatt c'est une feud qui va donner et elle a du potentiel. Cela me fait penser que c'était l'une de mes feuds de ma Fantasy Booking quand j'avais repris à WM XXX.

Gros gros Main Event qui aurait pu étre le Main Event de WM je pense. Belle victoire de Roode.

En bref c'est un show pas mal malgré quelques points qui me géne que j'ai cité et aussi je pense que vous auriez gagné à conclure le show sur un Aj Styles qui attaque les deux pour hyper le match à WM car là on est sur la Road to Wrestlemania, donc le build va se faire intense en vrai. En bref bravo au staff aux bookeurs et au speecheurs.


avatar
Suicide

Messages : 36
Finisher : /

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Heath Slater le Mar 7 Mar - 14:55

Polala le show est vraiment ouf


avatar
Heath Slater

Messages : 3650
Age : 18
Finisher : Sweetness
Localisation : Free Agency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Bobby Roode le Mar 7 Mar - 17:39

Los arabes.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9709
Age : 20
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par CM Punk le Mar 7 Mar - 17:44

Suicide a écrit:

Bootista qui arrive, début de show classique. J'aime pas du tout le segment dans le sens ou je ressens pas le vrai Batista.  Là j'ai l'impression de voir un heel classique, c'est Batista merde pas un heel basique. Il est le prédateur, c'est une star d'Hollywood, forcément il va jouer là dessus, de son point de vue les autres sont inférieurs à lui, il est la raison pour laquel la SC fait de bonnes audiences, un putain d’égocentrique quoi. Ensuite dommage que le segment de CM Punk se conclut pas sur une victoire de sa part car ça aurait crédibiliser son personnage, cependant c'est les régles du speech donc np.


C'est moi qui ai écris le segment, et j'ai très certainement fait quelques erreurs dans le personnage de Batista, c'est une bonne remarque autant pour lui que pour moi. Il est vrai qu'avec ma partie du segment, cela aurait crédibiliser mon personnage de gagner, mais encore une fois le but n'est pas de décrédibiliser un champion tout juste sacré, il était normal à mon sens de perdre ce match et ce ne fut pas une énorme surprise. Et comme tu dis, dans les règles du speech, j'ai peut-être été en dessous. Que ce soit le cas ou non ne change rien, je ne suis pas ici pour un palmarès mais pour m'éclater et cette feud commence à vraiment me plaire :oui: JVC

Le show est vraiment oufissime, j'ai pas le temps actuellement de tout citer, mais pour moi il y a vraiment deux gros points forts à savoir : le segment de Paige/Jericho, qui n'annonce que du bon très sérieusement, et aussi le segment de The Rock qui est juste incroyable. Encore une fois, nous avons la chance d'avoir un GM au top et complètement constant. Si il y avait un titre à décerner au meilleur GM ce serait pour Pedro, ça fait très longtemps qui nous habitue à de la très bonne qualité et par dessus tout, chaque show est meilleur que le précédent ce qui est une prouesse vraiment pas évidente à réaliser (surtout quand des fois le roster est très diminué).

Félicitation à tous, les GM, ceux qui ont participé aux books, aux segments, et les énormes speechs que nous ont balancé Styles et Ambrose. Ambrose t'es la surprise du show réellement, je t'ai pas cité dans les deux gros points forts parce que j'ai zappé sur l'instant (oui ça date de 2 minutes et je pourrai modifier, mais merde, je préfère écrire avec mon coeur).



TRIUMPHS COUNTER

WIN : 11
LOSE : 06
DRAW : 02



Spoiler:
Actual Glorious Champion
1x SimuCatch World Champion
Lord of Simu 2017

avatar
CM Punk

Messages : 2256
Age : 19
Finisher : GTS; Anaconda Vise
Localisation : Chicago, Illinois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Randy Orton le Mar 7 Mar - 17:57

Bah je dois avouer que j'ai trouvé vos deux speechs très moyens mais le tien, encore un peu plus en dessous. Sûrement car je saie que tu peux faire bien mieux


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par CM Punk le Mar 7 Mar - 18:06

Randy Orton a écrit:Bah je dois avouer que j'ai trouvé vos deux speechs très moyens mais le tien, encore un peu plus en dessous. Sûrement car je saie que tu peux faire bien mieux

Oui certainement, mais tu me connais, moi et le timing... La prochaine fois je m'y prendrais vraiment en avance pour faire quelque chose de bien :oui: JVC Merci de la remarque en tout cas chef, je prend ça positivement



TRIUMPHS COUNTER

WIN : 11
LOSE : 06
DRAW : 02



Spoiler:
Actual Glorious Champion
1x SimuCatch World Champion
Lord of Simu 2017

avatar
CM Punk

Messages : 2256
Age : 19
Finisher : GTS; Anaconda Vise
Localisation : Chicago, Illinois

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par The Brian Kendrick le Mar 7 Mar - 18:15

J'ai pas le temps de tout lire mais Dieu que j'aimerais. Trop de choses surprenantes dans ce show, je suis à la limite de bloquer tous mes lundis soirs pour l'attendre avec impatience. La victoire d'Ambrose m'a choqué, je m'y attendais tellement pas même si j'avais trouvé son segment très très bon. Quel impact. Le segment Jericho/Paige c'est énorme aussi, ça lance une rivalité pour Wrestlemania, Jericho m'a beaucoup fait rire. C'est vraiment fort d'avoir fait ça ensemble.

No Way Jose reprend confiance, Batista confirme, c'est de bonne augure tout ça. Et The Rock... c'est la star, je pourrais payer un abonnement à Simucatch pour le lire. Roode aussi me fait kiffer. J'ai pas lu les books malheureusement mais ils m'ont l'air de grande qualité. La fed a rarement été aussi enthousiasmante in my opinion.

Ah et j'ai mis un pouce bleu à ta vidéo Pedro




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 20
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Randy Orton le Mar 7 Mar - 18:54

Sébastien a écrit:Ah et j'ai mis un pouce bleu à ta vidéo Pedro

C'est à ça que tu reconnais les frères des amis.


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Jason le Mar 7 Mar - 19:42

Show incroyable et victoire incroyable d'Ambrose qui j'espère est vraiment un nouveau membre et pas un ancien camouflé :hap: JVC


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Dean Ambrose le Sam 11 Mar - 16:15

AJ Styles a écrit:Show incroyable et victoire incroyable d'Ambrose qui j'espère est vraiment un nouveau membre et pas un ancien camouflé :hap: JVC

Je ne sais pas qui est cette personne, mais elle vous a vraiment marquer :hap: JVC Mais non je ne suis pas un ancien camouflé.

Je ferais un commentaire détaillé pour le show plus tard, donc ne vous inquiétez pas, il arrive. :noel: JVC



Spoiler:
avatar
Dean Ambrose

Messages : 58
Age : 22
Finisher : Dirty Deeds.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Randy Orton le Sam 11 Mar - 17:36

En tant que GM, je vais créer un titre pour te le donner.


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 06/03/2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum