Monday Night Raw 03/01/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monday Night Raw 03/01/2017

Message par William Regal le Mar 3 Jan - 23:33













Byron Saxton - Bonjour à tous et bienvenue ici ce soir au MTS Centre à Winnipeg, dans ce bel état qu'est le Manitoba. Nous sommes bien sûr au Canada et j'ai le grand plaisir d'être en votre compagnie ce soir pour le dernier Monday Night Raw avant le gros PPV de ce week-end, j'ai nommé le Royal Rumble. La route en direction de Wrestlemania commence ce dimanche mais avant ça, une grande nuit nous attend. Le champion, Bobby Roode affronte son challenger N°1 et l'homme qui lui a "volé" sa ceinture, AJ Styles.

Booker T - Et oui Byron et n'oublions pas l'enfant du pays, Chris Jericho, qui sera l'hôte de son fameux Highlight Reel où il y accueillera le champion Glorious, The Brian Kendrick.

Byron Saxton - Tout ça et bien plus encore, c'est Simucatch qui vous l'offre pour 0$ par mois. Mieux que le WWE Network.





Booker T - Heath Slater, mesdames et messieurs. Il affronte la Vipère mais il a montré qu'il n'avait pas peur cette semaine sur Twitter.

Byron Saxton - Il a fait le malin mais il a du oublier qui est Randy Orton et qui est son nouveau partenaire.



Randy Orton vient sur le ring en compagnie de son "mentor", Bray Wyatt.

Byron Saxton - Regardez moi ces mecs, ils inspirent la peur. Je ne sais pas ce qui est passé par la tête de Heath Slater sur ce coup...

Booker T - Nous verrons bien. Moi j'y crois, il peut surprendre Orton puis prendre ses jambes à son coup et fuir.

La cloche sonne et le match peut débuter entre Randy Orton et Heath Slater. Les deux hommes se tournent autour un moment avant d'entamer une épreuve de force, facilement remporté par Randy Orton qui porte un collier avant à Heath qui repousse la vipère dans les cordes, ce dernier relâche son emprise et se retourne vers le One man band, qui lui porte un dropkick. Orton est au sol et Heath se redresse rapidement pour se projeter dans les cordes et porter une descente du genoux sur le crane d'Orton, mais ce dernier esquive au dernier moment et Slater s'explose le genoux sur le sol du ring. Randy se relève et sourit en voyant sa victime se tordre de douleur au sol en se tenant le genoux, Slater se relève en s'aidant des cordes et Randy s'approche lentement de lui pour lui porter une european uppercut et Heath qui chute une nouvelle fois au sol. Pour se moquer de son adversaire il l'enjambe et se met face au public pour tendre les bras comme il le fait à son habitude, mais Heath tente le petit paquet. |1...2...Orton se dégage. |Les deux hommes se relèvent rapidement, clothesline de Slater, Orton se relève rapidement, seconde clothesline, Randy se relève encore, clohesline de Randy, non Heath passe dessous et jumping neckbreaker ! Heath se relève et fait face à la foule pour lancer un « wooooo, one man band baby ! », Heath passe derrière les cordes pour se placer sur le tablier du ring, il attends que Randy se relève et lui fasse face, c'est bon, il part pour sauter sur la troisième corde mais Randy se jette sur les cordes et le déséquilibre. Heath tombe sur le tablier du ring pendant que Randy reprend un peu son souffle en restant appuyer sur les cordes, il va ensuite pour relever Heath et le placer entre la deuxième et la troisième corde, il l'avance et c'est le DDT spécial Orton porté sur la deuxième corde du ring ! Randy tente le tombé |1...2... Dégagement d'Heath Slater | Randy se relève et fixe Heath au sol et se dirige vers son bras droit pour y mettre un coup de pied, il descend maintenant vers sa jambe droite et y met un nouveau coup de pied, de nouveau avec la jambe gauche et encore une fois avec le bras droit, puis Randy va se projeter dans les cordes pour une descente du genoux sur le visage d'Heath Slater qui se relève en se tenant le visage. Randy Orton se tient juste derrière lui et retourne Heath pour le projeter dans les cordes, Randy part pour son snap powerslam mais Heath est resté accroché aux cordes du ring, Randy part pour se relever mais shinning wizard d'Heath Slater ! Heath tente le tombé |1...2...Dégagement in extremis de Randy Orton| Heath Slater a l'air de vouloir en finir pour ce match il se place derrière Randy Orton pour son Sweetness, mais Bray Wyatt grimpe sur les cordes pour le distraire et l'arbitre se retourne vers Bray Wyatt pour lui dire de descendre du tablier du ring et de rester aux abords du ring sans créer d'ennuis, Heath Slater est dos à Randy, il se retourne RKO. Non ! Heath repousse Randy, Orton se retourne, low blow ! Le low blow d'Heath Slater qui met un énorme coup de pied dans les bijoux de familles de Randy alors que l'arbitre a le dos tourné à cause de Bray Wyatt ! Heath se jette sur Randy pour le tombé | 1...2...3. |

Spoiler:
and the winner of this match, Heath Slater !



Booker T - Je l'avais annoncé !! The One Man Baaaaaaaand !

Heath Slater roule directement hors du ring et s'en va en backstages avant que quelqu'un puisse s'en prendre à lui. Orton, lui, prend quelques instants pour se relever et quand il est finalement sur pieds, Bray Wyatt est près de lui et se met à le secouer et à l'engueuler pour sa défaite. Randy acquiesce sans sourciller et se laisse marcher sur les pieds comme une merde.

Byron Saxton - Que se passe-t-il avec Randy ? C'est insoutenable de le voir aussi soumis...



On se retrouve après cette magnifique page de pub pour le second match de la soirée.





Byron Saxton - Batista doit être remonté contre son adversaire du soir, ce dernier s'étant ouvertement moqué du rôle de l'Animal dans Gardiens de la Galaxie (grand film).

Booker T - ILes gens ont beau dire qu'il est sur le déclin, il reste un adversaire des plus redoutables.





Booker T - Adam Cole fait des bons débuts. Mais il doit faire gaffe à ne pas énerver les mauvaises personnes. Il pourrait le regretter.

Byron Saxton - Il a l'air sûr de lui, espérons pour lui qu'il ne tombera pas des nues.

Les deux hommes se font face, Batista se tient droit et semble bien sûr de lui alors qu'Adam Cole a l'air quelque peu méfiant. Ding ding ding, la cloche sonne c'est parti ! Batista fonce sur son adversaire mais ce dernier se baisse et passe derrière, il tente d'abord de tenir Batista à l'écart par des low kick. Adam Cole se projette ensuite dans les cordes et clothesline mais Batista ne bouge presque pas, et il répond par une Lariat ! Le tombé | 1...2... Cole se dégage | L'Animal relève son adversaire et l'amène dans le coin, il lui porte des petits coups de béliers dans le ventre. Il le projette dans le coin opposé et vient l'écraser, il le porte ensuite dans ses bras mais Cole contre et l'emmène dans un Tornado DDT ! The Panama City Playboy se relève difficilement. Il patiente quelques instants près des cordes alors que Batista se relève. Il avance vers lui et lui porte un atémi ! Woooo ! Un second ! C'est suivi d'une manchette à l'européenne. Il se projette dans les cordes et Dropkick dans la jambe qui fait chuter Batista. Il enchaîne avec plusieurs descentes du coude sur le dos de son adversaire qui ne peut rien faire d'autre que subir. Adam Cole met son adversaire sur le dos et tente le tombé | 1...2... Gros dégagement de Batista | Le jeune homme originaire de Floride monte maintenant sur la troisième corde, Batista se relève, Flying Crossbody non Batista l'a bloqué dans ses bras, il le met sur son épaule et Running Powerslam ! Celui qu'on surnomme le Leviathan s'est réveillé, il relève son adversaire, l'amène dans le coin et laisse pleuvoir les coups d'avant-bras sur la tempe. Il le projette ensuite dans les cordes, surpassement non kick dans l'épaule de la part de Cole, il se projette dans les cordes mais se fait cueillir par un Spinbuster de l'Animal ! Oh il est vénère ! Il secoue les cordes pour faire signe que la fin est proche. Il attrape Adam Cole et met sa tête entre ses jambes. Il le soulève, Batista Bomb !! C'est terminé. | 1...2...3 |

Spoiler:
and the winner is, Batista !



Booker T - Qui s'y frotte, s'y pique comme dirait l'autre.

Byron Saxton - Pierre qui roule n'amasse pas mousse.

On se retrouve en backstages avec Heath Slater qui dine avec un monsieur.



Ah ça fait du bien un bon repas après s'être donné à fond.. J'te disais, donc la meuf, 14 piges elle m'dit.. Moi tranquille tu vois, je continue à tchatter, après tout ça va le gouvernement surveille pas TOUT internet non plus et regarde Bill Cosby ça fait pas d'mal de s'faire plaisir non ? Donc je continue à tchatter, je l'invite la meuf elle me bloque.. N'importe quoi j'ai jamais vu ça en 15 ans de métier elles se prennent vraiment pour j'sais pas qui. Du coup, moi qu'est-ce que j'fais, je..



Mais attends.. Oh !! Reviens, ça commençait tout juste à être intéressant !! J'venais de retracer son adresse IP j'te jure assieds toi tu vas pas le regretter.. OH !!!



RKO FROM OUTTA NOWHERE !



Randy Orton - Ne joue plus jamais avec le feu petit.

La camera se coupe sur cette image de Randy Orton.

Booker T - Noooooooon Slater ! Quelle tristesse !

Byron Saxton - Comme dit la chanson, le lion est mort ce soir.



Après cette courte page de pub, nous revenons dans l'arène pour le début du Highlight Reel. Alors que Jericho s'apprêtait à prendre la parole, il est interrompu dans son élan par un public complètement partisan qui scande des chants "Y2J" pendant plusieurs secondes. Il place son micro devant la bouche.

Chris Jericho - ...

Les chants s'intensifient, Jericho marche sur le ring en regardant la foule.



Byron Saxton - On a rarement vu Jericho faire autant l'unanimité !

Y2J met les mains sur les cordes, arborant un grand sourire alors que le public ne semble pas vouloir se calmer. Il revient au centre du ring et s'apprête encore à parler.

Chris Jericho - ...

Une autre explosion des spectateurs ! Tout le monde est en délire mais Y2J lève le bras pour enfin parler. Son expression change brutalement.

Chris Jericho - Quiet... quiet... quiet... quiet... all you stupid idiots need to shut.. the hell.. up !

Cette fois, des grosses huées descendent des gradins. Jericho a le regard qui le caractérise.

Chris Jericho - Le micro est dans ma main, alors tout le monde se tait et écoute attentivement ce que j'ai à dire. Peu importe que l'on se trouve à Winnipeg, au Québec ou à Jackassville, quand je parle, je veux du silence. Vous pouvez ranger tous vos chants, toutes vos pancartes et tous vos t-shirts, je n'ai pas besoin de vous pour accomplir ma destinée. Et ma destinée est de devenir Glorious Champion à Royal Rumble en battant ce merdeux de The Brian Kendrick.

Le public acclame le nom de Kendrick, comme pour faire payer à Jericho son attitude.

Chris Jericho - Allez-y franchement, je me contrefous de qui vous pouvez supporter. Ce n'est pas parce que vous êtes de Winnipeg que vous devez vous égosiller à crier mon nom, bunch of hypocrites. Vous auriez été les premiers à me conspuer si je parlais plus de New York, l'endroit où je suis né, qu'ici. Après tout, j'ai inventé Winnipeg, j'ai donné à cette ville un champion incontesté. Je l'ai placé sur la carte du monde, tout comme je l'ai fait avec SimuCatch pendant près de sept ans et je n'ai eu besoin d'aucun d'entre vous pour le faire... et il n'y a absolument rien que vous ne puissiez y faire... you dig ?

Chris Jericho - Ceci étant dit, je peux attaquer ce qui était prévu. Ce tapis en longs poils de yaks, ces tabourets en bois de cajou et le souvent copié mais jamais égalé JeriTron 8500 ne sont pas là par hasard. Le Highlight Reel fait son retour à SimuCatch et je ne jouerais pas plus longtemps avec le suspense, j'attends mon invité dès maintenant, qui n'est personne d'autre que... The Brian Kendrick.



Booker T - Jericho a réussi à se faire détester chez lui, ça relève de l'exploit.

Byron Saxton - Et il a réussi à rendre Brian Kendrick populaire, double exploit.



Kendrick monte sur le ring avec sa ceinture sur l'épaule et micro en main. Il fait d'abord face à Jericho en arborant un petit sourire, puis se tourne vers la foule.

The Brian Kendrick - Hello Winnipeg.

Un tonnerre d'acclamations s'élève pour The Brian Kendrick ! La foule a visiblement choisi son camp. Kendrick s'assied sur le tabouret libre face à Jericho, la mine renfrognée.



The Brian Kendrick - C'est un beau décor que tu as mis en place Chris. Un tapis, une télévision, des tabourets qui doivent valoir leur pesant d'or... c'est bien, ça doit t'aider à noyer ton chagrin quant au fait de ne pas être champion !

Booker T - Wow ! That's savage from Kendrick.

The Brian Kendrick - Alors dis-moi Chris, pourquoi suis-je ici ? Pourquoi MONSIEUR Chris Jericho me fait-il l'honneur de m'accueillir dans ce si prestigieux dispositif ? Est-ce que c'est pour...

Chris Jericho - Wo wo wo wo, c'est moi qui pose les questions ici. C'est mon show, mon logo, mon ring. Si l'envie te prend de jouer l'interviewer, tu n'as qu'à créer ton propre talkshow. Tu pourrais l'appeler "The-The Show" si tu veux. C'est drôle à prononcer hein "the-the show", n'est-ce pas ? Non, ça l'est pas, arrête de sourire, tu me rends malade. Tu ne devrais pas t'habiller en blanc avec des dents aussi sales, des millions de gens nous regardent tu sais, c'est dégoûtant. Quoiqu'il en soit, voici ma première question. Prends bien le temps de réfléchir et de répondre de manière la plus intelligente possible. Est-ce que tu n'as pas la sensation... d'être une immense arnaque ?

De grosses huées tombent du public.



Chris Jericho - Après tout, pour avoir ce titre, tu as battu le champion le plus faible qu'ait connu cette fédération. Et si comme si ce n'était pas assez, tu es devenu le challenger numéro un alors que tu as perdu un match dans ce fameux tournoi... face à moi. Je te laisse répondre, give me your best shot.

Kendrick regarde le sol en se grattant le visage, puis il redresse la tête, l'air un peu plus sérieux.



The Brian Kendrick - C'est plutôt amusant d'entendre le mot arnaque dans ta bouche, ça me rappelle la fois où Wlliam Regal t'avais fait signer un drôle de contrat. Mais ne remuons pas le couteau dans la plaie. Tu es chez toi, tu m'as posé une question et je vais y répondre. Je pense que je mérite amplement ce qui m'arrive ! Tout ce que je fais, c'est saisir des opportunités. J'ai gagné ce titre, je l'ai défendu la semaine suivante et j'ai battu le champion du monde la semaine d'après ! Mais je sais qu'il y aura toujours des sceptiques. Je fais face à des gens comme toi chaque semaine depuis le début de ma carrière, des gens qui me sous-estiment, qui pensent que je n'ai pas ma place là où je suis. Et pourtant, cela fait presque deux mois que THE Brian Kendrick n'a pas eu les épaules rivés sur un ring ! Mais laisse-moi te poser une question à mon tour Chris : à quand remonte ta dernière grande victoire ? Tu sais, le genre de victoires qui te fait gagner un titre. Ou au moins qui te fait gagner une place de challenger n°1... oh non attend, ne gaspille pas ta salive, je pense avoir la réponse. Tu n'en as pas eu une seule depuis 5 mois ! Ça ne te rajeunit pas, n'est-ce pas ?

Chris Jericho - Combien de fois je dois le répéter ? Je ne suis pas vieux ! Vous avez déjà vu un vieillard aussi en forme que moi ? Ça n'existe pas et ça n'existera jamais. Le temps n'a aucune influence sur moi, plus il passe et plus je rajeunis en fait et tu en étais un témoin privilégié quand je t'ai rivé les épaules au sol.

Jericho se lève de son tabouret et s'approche de son rival.

Chris Jericho - Maintenant réponds à cette question monsieur j'ai-réponse-à-tout. Dis moi qu'est-ce qui va m'empêcher de te battre une nouvelle fois à Royal Rumble...

Kendrick se lève à son tour et regarde Jericho dans les yeux.

The Brian Kendrick - Ce qui va t'empêcher de gagner ce dimanche, c'est que tu te voiles la face. Tu parles beaucoup, tu passes ton temps à te vendre plus qu'à gagner, but when I look at you, all I see is a stupid idiot.

Les deux hommes sont quasiment front contre front... lorsque Jericho frappe Kendrick ! Il l'assaillit de coups alors que le Glorious Championship est au sol. Kendrick se relève dans le coin et envoie un coup de pied dans l'abdomen à Jericho, il l'attrape par les cheveux et lui écrase la face sur le coin ! Jericho titube en se tenant aux cordes, Kendrick tente une clothesline mais Jericho se baisse, Kendrick passe par-dessus la troisième corde mais il s'y retient, Jericho se retourne et Kendrick lui porte une guillotine avec la corde ! Il récupère sa ceinture et la brandit en s'éloignant du ring alors que Jericho le regarde en se tenant le cou.



Byron Saxton - La tension monte entre ces deux-là, ça promet pour ce week-end !

Booker T - ça n'étonnera personne de voir que c'est The Brian Kendrick qui a pris l'ascendant...

Et on se retrouve une nouvelle fois en backstages. Cette fois c'est avec Rob Conway qui se trouve devant la caméra, en costard cravate, une bouteille d'alcool a la main…

Rob Conway - Bonsoir, vous allez bien ? Vous avez passez un bon réveillons ? Bien, je vous souhaite de bonne fêtes et tout et tout… La question que je vous pose est la suivante, avez vous pris vos bonne résolution ? Car moi j'en ai pris quelque unes : devenir meilleur que je ne le suis actuellement. Deuxièmement, peter la gueule a cette idiot qui a piquer mon titre, je parle du nain Brian Kendrick … Et ensuite, redevenir champion. Voilà, comme tout le monde, j'ai des attentes au sein de cette nouvelle années, et je compte bien débuter sur les chapeau de roue. Je compte bien débuté cette année de manière tonitruante, en écrasant tout le monde sur mon passage, chose qui n'a rien de difficile quand on a mon talent… Le défi est lancer…

Soudain on entend des cris d'impatience féminins et Rob Conway s'éloigne de la caméra pour allez faire je ne sais quoi, avec je ne sais qui...





Byron Saxton - Et c'est l'heure du MAINNN EVENT! Pour commencer le champion autoproclamé, AJ STYYYYYYLES!

Booker T - L'unique champion est Bobby Roode, peu importe qu'il ai la ceinture ou non!



Le champion qui court sur le camp prend la pose avec son titre autour des hanches, une partie du public semble apprécier, l'autre pas du tout! Il demande un micro à l'arbitre qui lui apporte rapidement, puis l'assomme avec! L'officiel totalement KO est balancé en dehors du ring.



AJ Styles - Mince on dirait que l'arbitre ne sera pas en mesure de participer au match, il est donc naturellement annulé! A la place on va discuter un peu! Ce qui se passe ces derniers temps est une mascarade! Pour commencer, un champion du monde alcoolique? Vraiment? Je peux comprendre qu'il sache se battre mais il n'est pas la face qui peut représenter cette fédération comme elle le mérite! Puis ensuite un mec mis en avant par les officiels? Il n'y en a qu'une seule actuellement et c'est moi.



AJ Styles - Hé hé hé! Je ne vous demande pas votre avis, la j'expose un fait! Vous pensez qu'il suffit de gagner un 6 pack challenge pour mériter d'être champion? C'est une blague? Bobby a attendu que je fasse tout le travail pour ensuite profiter de mon épuisement pour m'avoir! Ce mec s'autoproclame bien prophète, pourquoi je n'aurais pas le droit de m'autoproclamer champion? C'est pas un blasphème de s'autoproclamer prophète? Ce mec est une blague et il ne mérite pas d'être sur le même ring que moi.



AJ Styles - Ce mec n'est pas l'élu de dieu, il est simplement celui qui passe le plus sous le bureau du général manager! Il a eu tellement d'opportunité, vous pensez que c'est le destin? Et maintenant qu'il réussi à gagner un seul match ça y est il est champion? Non, ça ne se passera pas comme ça tant que je serais ici. JE suis le champion légitime, JE n'ai pas blessé James Storm je me suis tout simplement contenté de prendre ce qui me revient de droit! Pourquoi? Car je suis AJ Styles..



AJ Styles - LA FACE QUI COURT SUR LA PLACE ET LE CHAMPION QUI COURT SUR LE CAMPPP



Le theme song de Bobby Roode résonne à peine que le voilà qui court vers le ring et surtout vers AJ Styles. Bobby glisse sous la première corde du ring et lou thesz press de la part du glorious one qui se met à porter des droites et des gauches au visage d'AJ Styles. Bobby Roode se relève et relève Styles un peu sonné par cette attaque soudaine, il fixe Styles et lui hurle dessus "tu ne veux pas admettre que c'est toi qui frappé James hein?" Bobby lance une énorme droite sur Styles, non ce dernier se baisse, Pelé kick ! Bobby Roode se relève presque instantanément mais AJ Styles a récupérer la ceinture au sol et met un énorme coup de ceinture dans le visage de Roode ! Bobby Roode se met à saigner au niveau du front et Styles s'en va par la rampe tandis que Bobby se relève lentement en se tenant le visage et...





William Regal - Gentlemen, les semaines se suivent et se ressemblent un peu. Et Simucatch n'est pas une fédération ou l'on peut se balader avec un titre qui n'est pas le sien, et ce n'est pas une fédération ou le champion est dépossédé de sa ceinture. Alors au Royal Rumble, vous vous affronterez tout les deux, pour décider de qui sera le Simucatch World Champion.

William Regal sourit et s'en va tandis que Roode qui saigne toujours et AJ Styles se mettent à s'échanger des insultes à distance et que les caméra se coupent peu à peu.



avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par William Regal le Mar 3 Jan - 23:38

Remerciements à :
Conway pour son segment
Kendrick pour le highlight reel et le book du Cole vs Batista
Orton pour le petit segment après le Slater vs Orton
Roode pour son segment avec Styles et le book du Slater vs Orton
Styles pour son segment avec Roode
Jericho pour le highlight reel
Slater pour son segment


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Bobby Roode le Mer 4 Jan - 0:07

Quel highlight reel un des meilleurs segments depuis le retour de Simu'. Sinon encore un très bon show, pas mal de petites choses intéressantes. Il va juste falloir que tout le monde se donne à fond pour le Rumble et aide au maximum, que ce soit avec un segment ou un book.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par The Brian Kendrick le Mer 4 Jan - 14:54

Hahaha je suis mort le main event, c'est l'annulation la plus rapide de l'histoire :noel: JVC Très bon show une fois de plus, on a des segments de haut niveau, celui de Slater m'a bien plu. J'ai hâte que le mystère autour de Wyatt et Orton soit résolu. La rivalité Roode/Styles est cool, ça pourrait faire le main event de Wrestlemania ça.

Ah et désolé si le book Cole/Batista n'est pas terrible, je connais pas vraiment Adam Cole et j'ai dû le faire à l'arrache. En tous cas belle victoire de Batista.




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 21
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Adam Cole le Mer 4 Jan - 17:46

C'est pas grave, moi je le trouve très bien ce book :hap: JVC

Bon show, hâte de voir comment tout cela va se passer au Rumble, bravo à Batista c'était une belle rencontre


avatar
Adam Cole

Messages : 56
Finisher : Last Shot - Panama Sunrise
Localisation : Panama City, Florida

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Bobby Roode le Mer 4 Jan - 19:01

L'ami Cole c'est le fair-play incarné.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Chris Jericho le Mer 4 Jan - 23:42

"Randy acquiesce sans sourciller et se laisse marcher sur les pieds comme une merde." :rire: JVC

Slater le facteur X s'il n'est pas là le show n'a pas la même saveur.

Concernant le highlight reel, les images que Seb a trouvé sont énormes on croirait qu'il s'est vraiment déroulé c'est ouf. :noel: JVC


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Bobby Roode le Jeu 5 Jan - 0:33

So' il veut vraiment me vexer, il parle même plus de moi et Styles, il saute nos segments tellement il s'en fout de nous.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Chris Jericho le Jeu 5 Jan - 11:55

J'ai décidé de te snobber jusqu'à notre prochaine feud


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Bobby Roode le Jeu 5 Jan - 12:00

Je te prends quand tu veux, où tu veux. Glorious way.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par The Brian Kendrick le Jeu 5 Jan - 13:58

J'étais tellement heureux quand j'ai trouvé les images, là elles se sont adaptées à notre segment quoi. Ça me change des 6 images de Kendrick avec lesquelles je tourne en boucle :hap: JVC




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 21
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Randy Orton le Jeu 12 Jan - 19:24

Je viens de lire (enfin) le show. Merci à Sofiane et Seb pour ce magnifique Highlight Reel. Merci aussi à tous ceux qui ont rendu le show sympathique


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 03/01/2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum