Monday Night Raw 10/04/2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monday Night Raw 10/04/2017

Message par William Regal le Lun 10 Avr - 22:11















Booker T - Ouh mah gudness ! Voilà le toujours champion du monde, Bobby Roode !

Byron Saxton - Une victoire face à AJ Styles dans le main-event de Wrestlemania, ça c'est quelque chose.



Bobby Roode - Je ne suis pas le genre de personne qui dit "je vous l'avais dit"... Attendez, je suis complètement cette personne ! Je vous l'avais dit ! Quand j'ai dis que Bobby Roode allait remporter une nouvelle victoire face à AJ Styles, je ne disais pas ça parce que je pensais que ça allait arriver, mais parce que je savais que ça allait arriver. Bobby Roode marche comme un champion, Bobby Roode respire comme un champion, Bobby Roode mange comme un champion, Bobby Roode reste champion. Et quand j'ai entendu "And still, your Simucatch world champion, Bobby Roode" résonné dans l'arène, je ne me suis pas dis: "Quel match, j'ai eu de la chance de m'en sortir." Je me suis dis "Comme c'était prévu". Car tout était planifié depuis le départ, Dieu voulait ma victoire, Dieu voulait que je sois le champion, et je suis encore le champion. Chaque fois que j'ai croisé Styles sur un ring, j'ai gagné. Et il suffisait d'un peu de logique pour savoir qu'un homme avec Dieu à ses côtés ne pouvait que remporter ce match.



Bobby Roode -Et oui, Styles a été au sommet dans chaque fédération où il est passé, mais moi, chaque fédération a été au sommet où je suis passé. Vous comprenez? La différence de classe entre nous deux? Il y a une classe que l'on peut nommer la classe... GLORIOUS. Et maintenant que tout cela est fait, je vais pouvoir passer mon message divin pensez-vous. Et non, car qui est invité au talk-show de Jimmy Fallon? Qui a le plus d'abonnés sur Twitter? Qui a fait tout les placements produits imaginables et monopolisé tout le temps de parole pendant Wrestlemania? John Cena. Ce gars ne lutte même pas ! Et il a plus de légitimité que moi qui est la définition même du mot champion? De quoi parle-t'on? De Punk qui devient le premier homme à obtenir les deux titres de cette fédération? De The Brian Kendrick qui est passé prendre le courrier? De Chris Jericho qui devait affronter un cliché de soviétique dans un match annulé, passe son temps à la table des commentateurs et remporte le Money in The Bank? Pardon? Et pas un mot sur l'homme qui a remporté le main-event de Wrestlemania? Je suis le protégé de Dieu, je suis celui qui mérite d'être à la télé, ce show devrai s'appeler Monday Night Roode. Ces t-shirts devraient être à mon nom, et ce show devrait durer trois heures avec moi, et uniquement moi, car je suis le seul digne d’intérêt ici. Car je suis... GLORI....







Booker T - Qu'est-ce que CM Punk vient faire ici ?

Byron Saxton - Il a gagné le titre Glorious, Bobby Roode est Glorious, CQFD.



CM Punk - Ne faites pas cette tête mes amis. Surtout toi Roode, ce n'est pas l'expression qui te met le plus en valeur. You may have to wonder what I'm doing there. Et tu aurais bien raison de te le demander. Fort heureusement, j'ai les réponses à ces questions que tu dois te poser, Bobby.  



CM Punk - Au cas où tu serais passé à côté de l’événement clé de WrestleMania, je me dois de te rafraîchir la mémoire. J'ai remporté le Glorious Championship. Mais, comme je l'ai déjà dis, ce n'est pas une finalité en soit. J'aspire à plus grand que ce titre. Non, ne tiens pas le tiens comme si j'étais venu pour te le voler. Ce n'est pas cette finalité là que je recherche. J'ai un objectif et il est clair : révolutionner cette industrie. Malheureusement, ou heureusement pour toi, tu en es un des actuels piliers. Mais connais-tu le sors réservé à ces fondations que tu incarnes ? You may not. Alors je vais te l'expliquer : elles sont voués à la destruction. Je vais construire, de mes propres mains, une révolution. Et toute cette industrie que tu sembles porter sur tes épaules s'écroulera comme elle se doit. Ce n'est que dans le chaos le plus extrême que peut naître THE INDUSTRY. Celle qui changera les codes de ce sport, et qui le rendra enfin juste avec ceux qui le méritent. Il est temps de changer la face de cette fédération, et rien de plus efficace que lui couper la tête n'existe.

Byron Saxton - En espérant qu'il ne soit pas premier degré lorsqu'il parle de "couper la tête".

CM Punk - Et là où c'est malheureux pour toi, c'est que la tête... C'est toi. C'est pour cette raison que je te fais face ce soir. Tu es un de mes derniers remparts avant ce renouveau. The revolution has already begun. Give them what they want, et quitte ce trône la tête haute tant que tu l'as encore sur les épaules.



Bobby Roode - Mais, tu as complètement raison ! Tiens je vais laisser ce titre par terre, te laisser devenir champion du monde, faire ta révolution et tu va pouvoir donner aux gens ce qu'ils veulent. Mh, non. Tu sais pourquoi ces gens sont là, parce que j'ai battu AJ Styles lors de Wrestlemania et qu'ils étaient certains qu'il allait me prendre le titre, certains sont peut être là pour savoir ce que va faire The Rock maintenant qu'il a perdu face à Bray Wyatt, mais personne, et croit moi bien, personne n'est là pour te voir. Tu porte un titre que j'ai crée de mes propres mains, tu parles de détruire, de rebâtir de nouveau, mais quand tu soulève ce titre, c'est comme si tu acceptais le fait que la seule chose qui puisse te permettre de briller, c'est d'être dans mon ombre. Maintenant Punk, j'ai un match alors si tu veux bien t'excuser, je dois encore enlever mon costume et confier ce titre de champion du monde que tu ne verras plus jamais à monsieur l'arbitre pour qu'il le garde le temps que je batte Robert Lafond.

Punk ne semble pas vraiment surpris de la réponse de Bobby Roode, il sourit et fait demi-tour en direction des backstages en prenant bien soin de soulever le titre Glorious devant les yeux de Bobby Roode.



Booker T - Oh !

Byron Saxton - Ils viennent directement à trois les petits fous ici.

Bobby Roode attend patiemment son adversaire sur le ring lorsque démarre le theme song de la Resistance. Rob Conway arrive, accompagné par Sylvain Grenier et René Duprée. Les trois hommes descendent la rampe, micro en main et Roode descend du ring pour aller se poster devant la table des commentateurs. Sous une foule hostile. Comme a leur habitude, les trois hommes ne laisse rien transparaître de leurs émotions et c’est un micro en main que Sylvain Grenier pris la parole…

Sylvain Grenier - Oh canada…

Public - you suck you suck you suck…

Sylvain Grenier - Terre de nos aïeux…

Public - USA USA USA…

Sylvain Grenier - Fermez-la Caliss !

Public - Bouhhhh

Sylvain Grenier est a deux doigts d’explosé, il est rouge de colère… Les deux autres hommes essayent tant bien que mal de le calmer… Et c’est le plus calmement possible que Rob Conway pris la parole…

Rob Conway- Toujours aussi détestable quand il s’agit d’une autre nation que la vôtre hein ? América, terre d’accueil ? Mes fesses oui ! Enfin appelons un chat, un chat. Les idiots resterons a jamais des idiots et les vainqueurs des héros. C’est bien évidement ce que nous sommes… Des héros pour la population Francophone. Et c’est en tant que héros de la Résistance que je me tiens devant vous pour vous dire ceci… Votre champion, j’en fais mon affaire. Il a beau exhiber ce titre et prétendre être le meilleur lutteur du roster. Cet homme se couvre d’illusion. Il vit dans le déni total et sur estime ces capacités. Oh certes il est meilleur que la moitié des employés de la fédération, ce qui n’est pas difficile vu les qualités inexistantes de ces derniers, mais soit. Rendons-lui hommage. Car cette fois ci, c’est terminé de remporter un match sans transpirer. Tu n’as pas José en face de toi champ. Ni heath Slater… Et encore moins Aj Styles… Non tu as en face de toi la résistance… La nouvelle menace venu de pays francophone. La nouvelle menace pour toute superstar dans ce roster, toi y compris. Ce soir… Tu as la malchance de goûter a notre médecine. Tu as la malchance de tombé sur plus fort partie que toi et ton association religieuse de losers…

Public - traitor, traitor, traitor…

Rob Conway - Désolée je ne parle plus votre langue… vous dites ? Haha… Revenons en a nos moutons.. Bobby Roode et sa nouvel lubie religieuse… Tu sais ce que cella représente la religion ? LA soumission a une autorité plus forte que sois. Une total soumission qui entraîne une total impossibilité de réfléchir par sois même. Vous devez embrasser une philosophie qui est en total contrariété avec notre époque. Vous utilisez, enfin tu utilises la croyance comme arme pour endoctriné des gens sans leurs laissés la possibilité de réfléchir par eux même. LA preuve en est les deux débiles qui t’accompagnent. Toujours entrain de te servir de papier culs ces deux-là. Totalement endoctriné par leurs gourous ils suivent aveuglément les ordres comme des petits moutons bélan après leurs doses de lait… C’est… tout simplement ridicule. Nous n’avons pas en face de nous une nouvelle religion, non. Juste trois débiles Sectaires avec leurs idéologies moyenâgeuses… Et le pire c’est que ça fonctionne. Vu que de nombreuse personne vous acclament comme des héros, vous soutiennent peux importe vos actions… Bravo Bobby tu es très fort… Pour manipuler les gens et les faire avalée des couleuvres. Heureusement la Résistance est là pour combattre ce genre de dérive… Nous ne somme pas Américains, mais ce n’est pas pour cella que nous allons laisser ce peuple sombré dans la… Décrépitude. Chemin que tu aimerais qu’ils empruntent en toute impunité… Non, nous ne somme pas assez vilain pour laisser ces choses se faire…

Public - boring boring boring…

René Duprée pris la parole en acceptant le micro que rob lui tendait…

René Duprée – Vous voyez jusque ou peux mener l’endoctrinement d’un peuple faible ? Nous la Résistance nous vous incitons a résisté a l’obscurantisme religieux et vous nous cracher a la figure ? Eh bien tant pis pour vous… Resté dans la noirceur, resté dans les ténèbres. Mais ne venez pas pleurer lorsque La Résistance planteront votre champion sur le carreau lors de ce show en directe face a des millions et des millions de téléspectateur devant leurs télévisions et dans ce public incapable d’y faire grand-chose. Nous Somme destiné à accomplir des miracles, des vrais dans cette fédération… Et cella commencera par la défaite de votre héros que j’ai du mal a appelé compatriote canadien… J’ai honte de considérer ce gourou comme telle. Au Canada il y a longtemps que sa secte aurait été détruite, par les armes s’il le fallait… Mais non, ici dans ce pays de morons on le laisse faire sa propagande sectaires… Vous êtes la risée du reste du monde, vous, vos politiciens, vos croyances. Votre nation nombriliste… Et vous osez vous demandez pourquoi ? Regardez-vous dans un miroir, vous aurez votre réponse… Usa sucks, canada wins… Vous en aurez la preuve bouche béante quand Roode aura subit un ego trip et les deux moutons laineux un flapjack. Et ça… ça ne s’invente pas. Pour nous, notre objectif est clair, sauvé cette fédération du néant dans la quel elle est en train de sombrer jour après jours, semaine après semaine… Et ça ça prendra le temps qu’il faut, mais se sera… Glorious.

La Résistance descend du ring et Conway se prépare pour son match pendant que son theme song résonne dans l'aréna.



Booker T - La Resistance pose ses bases à Simucatch de toute évidence.

Byron Saxton - Je ne comprends pas pourquoi ils ont une telle haine du pays qui les accueille..

Booker T - Moi non plus. Mais je ne cherche plus à comprendre ce qui se passe dans la tête d'hommes comme ça.

Avant de monter sur le ring, Bobby Roode s'empare d'un micro.

Bobby Roode - Mmh... Trois losers... Juste par question d'équité, on va faire en sorte que ce combat se déroule à armes égales...





Byron Saxton - Oh ! Roode montre qu'il n'a pas peur de la Résistance ! Ses meilleurs potes sont là !

Booker T - La tension dans ce match va être énorme.

Ding ding ding, la cloche sonne c'est parti ! Conway se jette rapidement sur le champion du monde et l'assaille de coups d'avant-bras. Il le pousse jusque dans les cordes et lui porte deux coups de genou dans le ventre. Projection dans les cordes, coup de coude dans la face ! Roode tombe mais se relève, Conway l'attrape et lui écrase la face sur le coin. Il l'enchaîne ensuite de coups sur la tête, dans le ventre. L'arbitre lui demande de reculer car Roode est dans le coin, Conway s'exécute et se fait surprendre par une grosse clothesline ! Ce match a démarré sur les chapeaux de roues et ça n'est pas pour déplaire à la foule de Jackson, Mississippi. Bobby Roode se relève en premier et reprend ses esprits, Conway est debout. Roode s'avance et lui porte des coups d'avant-bras sur le dos. Projection dans les cordes, surpassement non kick dans l'épaule dans la part de Conway. Il se projette dans les cordes, clothesline esquivée et Roode l'a attrapé, Russian Legsweep ! Le tombé | 1...2... Conway se dégage | Le glorious Bobby Roode se relève. Il écarte les bras, lève la tête vers le ciel et lance un "Glorious !" sous les huées des fans. Il relève Conway et le projette dans le coin, écrasement suivi d'une Belly to Belly Suplex ! Conway rampe sous les cordes, Roode en profite pour attraper ses jambes et se positionner, le coup de la guillotine ! Le tombé | 1...2... Conway relève une épaule | Bobby Roode continue d'épuiser son adversaire en appuyant sur l'épaule droite de Rob Conway avec ses deux mains. Ce dernier souffre mais la foule l'encourage à se reprendre. Roode lâche et le relève mais Conway en profite pour porter une manchette à l'européenne ! Coup de pied dans l'abdomen, Swinging Neckbreaker ! Le tombé | 1...2... Dégagement de Roode | L'ancien Glorious Champion se redresse et attend patiemment dans le coin. Roode se relève, Big Boot esquivé, Roode tente un coup de pied dans l'abdomen mais c'est bloqué et repoussé, droite de Conway, et une autre, et une autre, et une autre. Et un Dropkick ! The Iron Man est chaud, son adversaire se relève, Conway se projette dans les cordes mais Shoulder Block de Roode. Conway se relève mais est accueilli par un Big Boot ! Conway n'a pas le temps de chuter que Roode l'enchaîne, Glorious DDT !! C'est terminé | 1...2... 3 C'est la fin du match ! |

Spoiler:
And the winner of this match, Bobby Roode !



Booker T - Une victoire de plus pour le champion qui a pu imposer sa puissance dans ce match.

Byron Saxton  - Conway s'est fait surprendre par ce Big Boot sorti de nul part mais il n'a pas démérité en tout cas. Nul doute qu'il saura rebondir.

Booker T - Et ce match n'est même pas parti en gros bordel. Malheureusement diront les amateurs de grosses bagarres.

On est maintenant en backstage, les rumeurs annoncent la présence du Rock ce soir après sa défaite face à Bray Wyatt lors de Wrestlemania ... Et les rumeurs annoncent également que ce soir sera un soir décisif dans l'histoire de l'homme le plus électrisant du divertissement sportif ... La caméra est fixée vers un énorme pick-up noir qui vient de se garer il y a quelques minutes ... Quelqu'un prend la caméra et la tourne vers lui ...



The Rock - Hello everybody and welcome to Monday Night Fuck*** RAW ! The Rock is here liiiiiive IN FRONT OF MILLIONS ...

// AND MILLIONS ! //


The Rock - OF THE ROCK'S FANS ! Et ce soir, The Rock a une annonce importante à faire, une annonce décisive à faire ! En fait, The Rock ce soir va secouer Simucatch Once and for All ! Tonight is the night ! Le RAW le plus bouillant de l'année ne pouvait pas avoir lieu sans la présence du Rock ! Vous pensiez vraiment qu'un RAW, lendemain de Wrestlemania, pouvait vraiment avoir lieu sans le People's Champion ? Hell No ! Wrestlemania fut la fin d'une époque, une page se tourne définitivement et The Rock doit prendre une décision essentielle ... Mais gardons le suspens, The Rock a déjà trop parlé ! Il va ...



The Rock s'arrête soudainement et se tourne vers la gauche, se sentant observé ....

? - Il va quoi ? Se barrer après avoir perdu lamentablement ?

Le champ de la caméra s'élargit pour laisser apparaitre Chris Jericho, mallette à la main.



Chris Jericho - C'était donc ça ta grande annonce, huh ? Ou alors laisse moi deviner... tu vas laisser ta carrière entre parenthèses parce que tu as reçu un appel de ce stupid idiot de Jeremy Lin, Jerome Lin, Justin Lin or whatever his name is pour que tu tournes Fast and Furious 18 ? Ou peut-être 19... anyway. Newsflash for ya Rocky... nobody give a damn about you. Personne ne porte un quelconque intérêt pour toi et tu devrais le savoir, parce que si c'était le cas peut-être que quelqu'un t'aurait aidé quand tu étais en train de te pisser dessus dans le grenier de Bray Wyatt, you dig ?

Grosse salve de huées à la suite de ces mots.

Chris Jericho - Avec tes grands airs de champion du peuple, tu gaspilles du temps d'antenne au détriment de ceux qui le méritent vraiment, comme moi. Je suis le futur champion du monde de cette fédération et tout le monde dans cette arène et autour de la planète a envie de me voir, moi. Et tu sais pourquoi, Rocky ? Parce que toi et moi, nous ne sommes pas fait du même bois. Tu vas et tu viens ici au gré de ton humeur, tu viens combattre pendant 3 mois puis tu disparais pendant les 9 autres. Moi, je suis là 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Je suis un véritable combattant alors que toi... tu es comme John Cena... un vulgaire profiteur, un entertainer... un clown, voilà ce que tu es. Un clown qui ne fait plus lever les foules, qui n'a plus de millions de fans derrière lui et qui n'a plus aucune légitimité.

Un petit silence s'installe alors que les deux se regardent dans les yeux le visage stoïque pour Rocky.

The Rock - Wo wo wo wo... Jericho, Chris de ton prénom, tu es venu interrompre le Rock au beau milieu de son annonce électrisante qui allait changer la face du monde pour... pour me comparer à ce Fruity Pebbles eater fluorescent de John Cena ?! Le Rock aime bien Cena et tout ce qu'il a fait pour Simucatch mais DAMN il ne porte plus de short en jean depuis 1989 au moins ! Anyway, le Rock a écouté ton petit discours, il a même relevé plusieurs points importants à souligner. Number one, ne t'avise plus JAMAIS de couper la parole du Rock quand il parle. Number two, le Rock n'est pas fait du même bois que toi en effet. Non pas qu'il n'est pas un combattant qui a électrisé les foules pendant des années non... Il n'est pas une crying LITTLE BITCH comme tu l'es ! Et number three, le Rock ne se laissera jamais dire qu'il est un clown par une drag queen canadienne qui se balade en dandinant du cul avec une écharpe en cachemire. Et tu veux savoir pourquoi ?

Chris Jericho - Je...

The Rock - IT DOESN'T MATTER WHAT YOU WANT ! Toi et moi nous nous connaissons bien Jericho, nous avons déjà eu des différends très violents par le passé et tu sais mieux que quiconque de quoi le Rock est capable quand on le cherche. Alors si le Rock a un conseil à te donner, c'est de tourner les talons, partir avec ta démarche bourgeois français homosexuel du 18e siècle, et partir retrouver ton oncle Jimmy Jack Jericho trois fois troisième du concours de buveurs de sirop d'érable de Winnipeg, avant que le Rock ne prenne ta si chère mallette du money in the bank... shine it up real nice... turn that sumbitch sideways... AND STICK IT STRAIGHT UP YOUR CANDY ASS !

The Rock s'approche du visage de Jericho, laissant quelques secondes s'écouler.

The Rock - You dig ?

Puis il s’éclipse laissant Y2J dans le champ de la caméra.

Profitons pour faire une courte interruption et rappeler les évènements historiques qui ont eu lieu hier.







Après Wrestlemania, c'est un AJ Styles quelque peu abattu que nous retrouvons sur le ring, malgré les chants pour l'encourager et lui remonter le moral, le catcheur prend quelques minutes avant de prendre la parole.

Booker T - Pourquoi il n'est pas en tenue de combat?

Byron Saxton - Qu'est-ce que ça peut faire? Ambrose catche bien en jean lui aussi ! Tais-toi Book', il va parler !



AJ Styles - Et bien, c'est difficile ! Difficile de relever la tête après cette défaite. Je n'ai pas grand chose à dire à part que j'ai perdu. J'ai perdu le match que j'aurais du gagné, il y a quelques mois déjà je m'étais donné un objectif, changer le destin. Même si tout était contre moi, les officiels, le general manager, même vous parfois ! J'ai rien lâché et je ne voulais qu'une seule chose, détruire Bobby Roode.

Booker T - C'est raté.

Byron Saxton - Terrible !



AJ Styles - Contrairement à lui on ne m'a pas donné d'opportunités, j'ai du les créer moi-même ! J'ai réussi à m'imposer et à gagner le Rumble pour décrocher mon ticket pour Wrestlemania mais je n'ai jamais réussi à vaincre la fourberie de ce champion pathétique. J'ai beau être AJ Styles, quand on utilise tous les stratagèmes possible pour gagner, même les plus lâches et bien j'échoue. Je n'ai plus la force de me battre seul contre tous, je préfère partir et combattre dans d'autres fédérations ou les champions sont honnêtes et légitimes ! Avant mon départ j'affronte Dean Ambrose, l'un des rares à pouvoir vraiment prétendre au titre suprême, allez viens mon pote et donne tout !



Booker T - Ah ouais il se casse.

Byron Saxton - Profitons de son dernier match alors !





Byron Saxton - Dean Ambrose ne se fait pas prier. Il va avoir l'honneur d'affronter AJ Styles pour son dernier match à Raw.

Booker T - Dean est passé tout près du Graal à Wrestlemania, étant à deux doigts de décrocher la malette du Money in the Bank, il va vouloir se servir de ce match pour rebondir.

Byron Saxton  - Il rebondira et finira par arriver au sommet de la fédération, tôt ou tard, c'est certain.

Booker T - Et il a moyen de nous prouver un peu plus sa valeur ce soir face à un adversaire de l'acabit de A.J. Styles.

DING ! DING ! DING ! La sonne cloche sans plus attendre et les deux hommes entament une épreuve de force que Ambrose termine rapidement se plaçant derrière son adversaire et en lui portant une clé de bras. Styles se couche à plat ventre et Dean porte maintenant une clé de tête que Styles retourne en clé de bras. Le match commence de manière très technique entre les deux hommes qui enchainent rapidement les contres et re-contres. Styles finit par acculer son adversaire contre le coin et lui porte un atémi puis un second. Ambrose s'énerve et place à son tour AJ contre le coin et lui porte plusieurs coups de pieds rapides. Il prend de l'élan et fonce sur son adversaire mais celui-ci s'enlève et le Lunatic Fringe s'écrase contre le poteau du ring. Styles l'attrape par le slip et tente un petit paquet | 1...2...Dégagement de Ambrose ! | Les deux hommes se relèvent et Ambrose tente directement un Dirty Deeds mais Styles voit venir et contre. Le Phenomenal Un tente une Clothesline mais son adversaire passe dessous et lui porte un Neckbreaker. Les deux hommes restent un moment au sol à reprendre leur souffle jusqu'à ce que que Ambrose se lève. Il se projette dans les corde, porte une coup au visage de Styles, puis un second suivi d'une Clothesline. Le Lunatique place AJ sur le coin du ring et tente de porter une Superplex mais Styles redescend en passant entre les jambes de son adversaire et le fait tomber du ring. Le natif de l'Etat de Géorgie attrape son adversaire en Argentine Rack, celui-ci s'en défait, passe derrière, pousse AJ dans les cordes et tente un petit paquet | 1...2...Dégagement de AJ Styles ! | En étant repoussé, Ambrose a été envoyé dans les cordes et il revient avec sa Clothesline surpuissante. Dean se place en position pour le Dirty Deeds. Il s'élance...Enzuigiri de Styles ! Les deux hommes restent au sol, le match commençant à devenir très éreintant pour leurs organismes. AJ monte sur le coin du ring et quand il est prêt à sauter, Dean est déjà debout. Styles s'élance pour un Crossbody mais Dean le réceptionne bien et tente un Backbreaker que Styles renverse en Crucifix Pin suivi du tombé | 1...2...Encore un dégagement de Dean Ambrose ! | Les deux hommes sont rapidement debout et Styles place directement Ambrose en Fireman's Carry et lui porte un Neckbreaker. Encore un tombé | 1...2...Ambrose ne veut rien lâcher ! | Styles est prêt à en finir, il place son adversaire entre ses jambes et s'élance pour son Styles Clash, Ambrose le renvoit en l'air...Dirty Deeds ? Non ! Encore un contre de Styles qui porte un Pelé Kick ! Le match atteint un niveau incroyable et personne ne peut deviner de quel côté la balance va pencher. Styles se place de l'autre côté des cordes et attend que son adversaire se relève. Il s'élance pour le Phenomenal Forearm...Ambrose met un coup dans l'abdomen et porte son Dirty Deeds ! Le tombé ! | 1...2...3 ! Le match est terminé ! |

Spoiler:
The winner of this match, Dean Ambrose !



Byron Saxton - Dean Ambrose bat AJ Styles pour son dernier match !

Booker T - Ces deux grands athlètes nous aurons offert un très grand match. Styles peut partir la tête haute.

Byron Saxton - On ne sait pas de quoi demain sera fait mais en tout cas, merci AJ pour ces grands moments et ce match de folie à Wrestlemania.

AJ reste un moment sur le ring en train de regarder le public, on peut lire l'émotion sur son visage. Le public chante "Thank You AJ ! *CLAP CLAP CLAP* Thank You AJ ! *CLAP CLAP CLAP* Thank You AJ ! *CLAP CLAP CLAP*" et l'homme qui courrait sur la place les remercie et finit par quitter le ring et s'en aller lentement vers les backstages. Arrivé en haut de la rampe, il se retourne une dernière fois pour un dernier regard et s'en va définitivement.



Booker T - Ladies and gentlemen, The Phenomenal One has left the building.

On est maintenant dans les backstages de Simucatch, un si beau lieu. Une salle vide de tout, et on retrouve une silhouette, de dos. Quoi de mieux que cela pour faire d'un simple message audio à une véritable conversation.

? - Bonsoir à vos univers de simucatch, si je suis là c'est pour vous annoncer une nouvelle des plus Extremes. J'ai surement fait beaucoup d'erreur durant mes dernières années dans le catch, mais maintenant j'estime être de retour en pleine forme, prêt à vous débarrasser, vos fans de catch de la manipulation caché du manager général. Avant je me faisais passer pour un fou, un écervelé, celui qui n'avait pas peur d'être blessé mais maintenant ses toujours le cas. Je ne suis prêt comme jamais à remonter sur un ring de cette fédération qui a quand même apporté à ma carrière. Il est l'heure pour moi, de vous dire quelque chose de normal pas tirer de mon imaginaire et de mon cerveau qui pour certains et dépourvut de neurones. Si je suis là, c'est pour instaurer une nouvelle ère. J'en ai marre, et surement que  vous voulez aussi le retour véritable des matchs à stipulations de manière hebdomadaire. Ce n'est pas des matchs normaux qui vont vous fournir le spectacle nécessaire n'est ce pas ?

Une grosse partit du public était du même avis que le mystérieux speecheur, mais qui est-il ? Ceci est un véritable mystère...

? - Beaucoup de personnes doivent en ce moment se poser des questions sur mon identité n'est ce pas . Patientez quelques minutes s'il vous plaît, j'irais me présenter face à vous dans peu de temps. Je n'ai pas encore fini de révéler mes objectifs  de mon retour à simucatch. Si se battre est pour les catcheurs actuels, venir se battre gagner ou perdre puis encaisser son cachet et recommencer. C'est ça le catch que vous voulez voir . En tout cas moi j'en ai marre de cela, si je fais du catch c'est pour vous. Je suis quelqu'un qui est là pour vous faire plaisir et me faire plaisir, si je prends des risques c'est pour que vous passiez un bon moment, vous ici dans le stade et ceux derrière le poste télévision...

La caméra se coupe durant une bonne minute avant d'entendre une musique retentir fortement dans l'arène.





Booker T - Oh my god !

Byron Saxton - JEFF HARDY IS BACK !

L'arène est en feu ! La foule crie de tout cœur le nom de Jeff qui se dirige vers le ring. Tout en profitant de ce moment avec le public.



Jeff termine son arrivé dans cette arène en folie.




Jeff Hardy - Merci à tous ! Vous êtes génial, mais je croit bien que ont à oublier quelque chose d'important !

Jeff sort du ring est alla chercher une échelle en dessous du tablier, il l'emmena sur le ring et monta dessus.



Jeff Hardy - C'est ça que l'on veut retrouver dans le catch, les échelles, les tables et tous ceux qui peuvent faire mal. Si vous êtes là que pour encaisser votre fric, cela ne sert à rien de vous surnommer catcheur, car la seule chose que vous êtes c'est des profiteurs. C'est pour cela que je suis là, pour faire instaurer l'extrême à cette fédération. Même si cela ne plaira pas à certaines personnes, Jeff is back est ça va changer des choses ici, sachez-le.

Le public cria à fond "Jeff is awesome !"

Jeff Hardy - Qui que vous soyez, si vous voulez me défiez c'est quand vous voulez. Même maintenant ! Parce que Jeff is BACK !

Booker T - Incroyable ! Si ça c'est pas un Raw post-Wrestlemania digne des plus grands Raw post-Wrestlemania, je ne m'y connais pas en Raw post-Wrestlemania !

Byron Saxton - Quel retour inattendu de Jeff Hardy mon Dieu ! Quel grand plaisir de revoir un homme spectaculaire comme lui ici, ça promet de grands matchs !

Ce show post-Wrestlemania bat son plein. On a déjà connu des retours, comme celui de Jeff Hardy à l'instant, et des départs, comme les émouvants adieux de AJ Styles. Et ce n'est pas fini, le meilleur reste à venir d'ailleurs. A cet instant, on se rend en coulisses où nous attend une intervieweuse sans nom mais avec de sacrés poumons.

Intervieweuse - Ladies and gentlemen, please welcome, the General Manager of Monday Night Raw, William Regal !



William Regal - Bonjour ! Euh...Attendez une seconde, vous êtes qui vous ?

Intervieweuse - Euh..Je suis la nouvelle. On ne vous a pas prévenu ? Todd (ndlr. Grisham) n'a pas supporté le départ de Brian Kendrick et a préféré quitter la fédération. Je croyais qu'on vous avais prévenu.

William Regal - Ah ! Non, on ne me dit plus rien à moi ici...Mais bref, ce n'est pas votre faute. Poursuivons !

Intervieweuse - Maintenant que Wrestlemania est passé, tout le monde se demande, qui sera le nouveau challenger au titre mondial ?

William Regal - Tout d'abord, j'aimerais remercier toutes les personnes qui ont rendu ce Wrestlemania possible et en ont fait une des plus grandes fêtes de l'histoire, tous sports confondus. Les techniciens, les officiels, les catcheurs eux-mêmes, mais surtout ce public à Orlando qui a fait en sorte que ce show reste dans les annales. Simucatch, c'est vous ! Concernant le titre mondial que Bobby Roode a réussi à conserver, tous les catcheurs sont sur le même pied d'égalité. C'est pourquoi, dans la semaine sera annoncé un évènement qui bouleversera le quotidien du roster. C'est quelque chose qui n'a jamais encore été fait ici et qui plaira, à n'en pas douter. Malheureusement, je ne vais pas en dire plus pour le moment.

Intervieweuse - Même pas un petit indice ?

William Regal - Non, je suis désolé, une surprise est une surprise.

Intervieweuse - Et au niveau du titre Glorious ?

William Regal - Laissons déjà se dérouler le match de ce soir avant de dévoiler toutes les surprises. Mais je peux vous dire que ce titre aussi sera visé par cet évènement exceptionnel.

Intervieweuse - Mr. Regal, merci beaucoup.

William Regal - Il n'y a pas de quoi.

Regal s'en va, retournant faire ce qu'il fait le mieux. Gérer ce show d'une main de maître.





Booker T - Nous voici arrivés au dernier match de la soirée. Et ce match est pour le titre Glorious.

Byron Saxton - J'aimerais juste revenir sur ce qui s'est passé juste avant. William Regal a parlé d'un évènement qui va bouleverser les habitudes du roster. Que cela peut-il être ?

Booker T - Aucune idée mais connaissant le monsieur, ce sera encore une fois, ENORME !

Byron Saxton - Batista rêve de ce match depuis sa défaite à Wrestlemania, il va tout faire pour reprendre son bien dès ce soir.

Booker T - Le truc, c'est qu'il n'affronte pas n'importe qui ce soir. On parle du seul homme à avoir détenu les deux titres de Simucatch..





Byron Saxton - Et le voilà, CM Punk ! On dirait pas comme ça mais il a déjà un bon palmarès à Simucatch. Deux titres, un titre de Lord of Simu, il y en a pas qui peuvent se targuer de pareil bilan.

Booker T - Il doit cependant être très bien concentré dans ce match car avec Batista, tout peut arriver.

L'arbitre sonne la cloche, CM Punk et Batista se font face l'un l'autre qui remportera ce combat qui s'annonce haletant ? En tout cas Batista a l'air de vouloir intimider Punk en se rapprochant de lui, ce dernier commence à sourire et ne se laisse pas faire, Batista s'approche tout confiant, Punk tente de le cueillir par une droite mais l'animal avait anticipé, il l'a bien eu, il bloque son coup et le projette dans les cordes directement en lui assénant un coup du bélier ! Batista aussi sait utiliser son cerveau plutôt que ses muscles, il va d'ailleurs relever Punk en le tirant par les cheveux directement pour l'envoyer dans le coin, une fois chose faite il s'approche de lui et ooooh il se retrouve complètement sonné suite à un coup de coude du Straight Edge, ce dernier se tient les côtes pour se remettre du coup du bélier, rien de cassé on l'espère. Batista reprend vite ses esprits et repart à la conquête de.. ooooh nouveau coup de coude de CM Punk toujours dans le corner, il monte d'ailleurs directement sur la troisième corde, Batista est debout, Punk attend qu'il se retourne pour tenter un flying dropkick.. Qu'il réussit !! Un tombé enchaîné pour profiter du combo | 1....2 et à peine deux que The Animal se dégage | la foule est enchantée par le début du combat ! Punk le relève mais se prend un coup dans l'abdomen directement qui le fera baisser, puis un coup de genou qui le fera remonter, Batista le serre, peut être une prise de l'ours ?? Non c'est un Spinebuster qui sera finalement asséné ! D'ailleurs je sais pas si vous avez vu l'épisodes des Simpson ou ce bon vieux Gros Tony nous quitte mais CM Punk est complètement sonné je ne sais pas par quelle magie mais Batista peut tenter un tombé, il devrait ! Mais il préfère assurer en relevant Punk et en lui assénant des coups à l'abdomen pour lui couper le souffle, Batista reprend le sien car il a mis beaucoup d'intensité dans ce dernier combo. On nous annonce qu'il fera 21° sur toute la France demain mais pour l'heure revenons en au match, Batista projette Punk dans les cordes, il tente un coup de coude mais le natif de Chicago esquive, c'est reparti pour un tour, Punk prend de l'élan et bondit sur son adversaire avec un Dropkick qui poussera Batista dans les cordes et ce dernier chutera même en dehors du ring ! L'arbitre compte à 1, l'animal a tout le temps de se relever, Punk le rejoint il tente de lui fracasser la tête sur l'escalier, le compte de l'arbitre en est à 3. Batista bloque son coup et envoie Punk dans l'escalier c'est l'arroseur arrosé, tandis que l'Animal remonte sur le ring Punk, toujours tiré par les cheveux, il en profite pour le placer au milieu et lui asséner une descente du coude. L'animal n'en profite pas pour faire un tombé mais pour tenter un étranglement, il veut faire abandonner le Straight Edge !! Belle idée car CM est situé au plein centre, il commence à se débattre mais Batista tient bon, l'arbitre de plus en plus insistant lui demande si il souhaite abandonner, Punk refuse il se débat de plus en plus et tente de ramper puisqu'il est quasiment impossible de se défaire des muscles d'une bête telle que Batista. On en profite pour féliciter Russell Westbrook qui a obtenu le record de triple double en NBA hier grosse performance sportive et bonjour à nos amis de la NBA. En parlant de performance voilà deux athlètes dont un en très mauvaise posture voilà maintenant 20 secondes que Punk est contrôlé par Batista nous rappelons qu'au bout d'un certain temps si une prise de soumission est portée et non défaite l'arbitre se donne le droit d'arrêter le match pour des raisons de sécurité, espérons que ça ne soit pas le cas, oh et d'ailleurs Punk me prend aux mots, il puise toute ses forces afin de se jeter dans les cordes, Batista est obligé de lâcher 1....2....3....4 et il lâche, on est pas passé loin. Le match continue, Batista sort Punk des cordes il lui assène une pluie de coups, certains touchent d'autres non, l'arbitre est contrait de l'arrêter à nouveau, alors que l'animal regardait fou de rage ce dernier, Punk en profiter pour un balayage qui met Batista au sol, il se jette dans les cordes et envoie un coup de genou dans la tête de son adversaire direct, il lui prend la tête et lui l'a clou au sol avec un DDT !! Tombé porté | 1...2..Et non dégagement | Punk le relève et plein d'enthousiasme il se jette à nouveau dans les cordes mais est accueilli avec un BIG FOOOT RIGHT ON THE FAACE, Batista tente à son tour le tombé | 1....2.. Et non scénario inverse. | Quel Main Event les deux hommes l'a veulent cette ceinture on vit une grande soirée peut être changera-t-il de main peut être pas, en tout cas Batista en veut Djo il envoie Punk dans le corner directement tête en première mais ce dernier se rattrape , Batista tente alors de l'y enfoncer avec un coup de bélier mais Punk esquive, il récupère alors un Batista sonné pour un running bulldog !!! Il ne fait pas le tombé mais commence directement à l'affaiblir encore plus il lui faite une descente de la cuisse, un écrasement facial, une ruée de coup il tente enfin le tombé | 1.......2...... Et non Batista se dégage il en faudra plus pour l'éteindre définitivement, j'en ai bien peur ! | Punk se relève et attend son adversaire. Projection dans les cordes que Batista contre, Punk part dans les cordes et il est reçu par un Spinebuster surpuissant ! L'Animal est prêt à en finir, il se place en position pour sa Batista Bomb. La tête de Punk est placée entre les cuisses, il le soulève...Punk retombe sur ses pieds. Coup de pied dans l'abdomen et...GTS ! C'est porté !! Le tombé ! | 1...2...3 ! C'est fini ! |

Spoiler:
The winner of this match and stiiiiiiiil Glorious Champiooooon, CM Punk !



Byron Saxton - Le champion reste champion comme dirait l'autre.

Booker T - Belle victoire de Punk qui conserve son titre et envoie Batista tout droit au fond de la file des challengers au titre.

Byron Saxton - Batista pourra se consoler en se disant que...

Booker T - What ?!



Alors que le show semblait se terminer, le titantron s'allume dans une pièce sombre. Un visage apparaît alors dans le champ de vision : celui de Bray Wyatt.



Bray Wyatt – Dimanche dernier...J'ai fais face à l'orgueil personnifié. Celui-ci pensait avoir grandit assez depuis l'existence de l'humanité pour pouvoir défier les lois divines. Celui-ci se pensait important et supérieur de par ses exploits passés. Celui-ci pensait être indispensable à ce monde. Mais ce qu'il ne réalisait pas, c'est que celui-ci vivait dans un linceul de mensonges. J'ai alors débarrassé ce monde de cet orgueil. Cependant, le temps continue de s'écouler, la terre tourne toujours sur elle même, and i still have the whole world in my hands. C'est la preuve la plus explicite que peu importe vos accomplissement, vous n'êtes et ne serez jamais rien dans ce monde tant que j'en tirerais les ficelles, et ce que vous soyez un scientifique, un milliardaire, ou Dwayne « The Rock » Johnson. J'espère que le destin tragique qu'à rencontré mon adversaire à Wrestlemania a dissuadé quiconque avait l'absurde idée de se soulever contre mon joug divin, et quand bien même après ça, une abominable vermine souhaite se mettre au travers de mon chemin au nom de l'humanité...

Bray se met à ricaner en fixant le sol avant de se figer. The new face of fear retire sa capuche et fixe la caméra d'un regard perçant n'importe quelle âme.



Bray Wyatt – Alors qu'il vienne à moi, et j'offrirais sa carcasse en festin à mes frères et mes sœurs. J'ai été absent auprès d'eux ces derniers temps, alors ça serait un bon moyen de demander le pardon. Mais tout d'abord, j'ai une victoire à fêter avec eux.

Bray reprend son sourire et se lève avant de se diriger vers une porte en bois au fond de la pièce. La porte s'ouvre toute seule et donne la vision sur une centaine d'hommes portant un masque de chèvre sur le visage, tous alignés en rangées et en colonnes.

Bray Wyatt – Mes frères, mes sœurs...Notre royaume est intacte.

Bray revêt son sourire le plus vicieux et marche vers ce bloc humain qui se fend au rythme de ses pas. Après quelques secondes de marche solennelle, Wyatt arrive au bout de la salle et atteint son fameux rocking-chair, mais la place semble déjà occupée, par nulle autre que son acolyte le plus proche : Randy Orton.

Bray Wyatt – Merci d'avoir gardé le trône pendant mon absence, je t'en suis infiniment redevable. Je suis de retour désormais.

Orton fixe Wyatt dans les yeux mais ne semble pas bouger pour autant. The eater of world commence à s'impatienter mais une grande et fine silhouette apparaît derrière Randy Orton...C'est Sister Abigail ! Elle fait son apparition au sein de cette famille, le visage masqué par sa capuche et ses longs cheveux noirs se posant sur sa tête. Bray est étonné par sa présence et en reste figé tandis qu'Abigail se dresse derrière Orton et lui met les mains sur les épaules.



La surprise de Bray se transforme rapidement en quelque chose ressemblant à de la peur sur son visage, tandis qu'Orton se lève, toujours devant l'incompréhension de son mentor.




Sister Abigail – ♫ Catching flies... ♫

Bray Wyatt – Wh..What's happenning ? WHAT'S HAPENNING!

Sister Abigrail – ♫ ...in his mouth... ♫

Orton s'avance lentement vers Bray tandis que celui-ci fait des pas en arrière tout en regardant toutes les têtes de chèvre le dévisageant.

Sister Abigail – ♫ Tasting freedom.....while he dares ♫

Bray Wyatt – No..no..nononononoNO!

Sister Abigail - ♫ Then crawling back...back to the top...top of the stairs ♫

Wyatt se retourne d'un pas rapide et se dirige vers d'autres portes, comme s'il était totalement perdu dans sa propre maison, tout en étant suivi par la voix enchanteresse d'Abigail.

Sister Abigail – ♫ He won't see the sun again....for years to come...♫

Bray arrive enfin à la porte d'entrée, il l'ouvre et descend les deux petites marches avant de s'effondrer à genoux sur le sentier. Il se relève rapidement et fait quelques pas vers la forêt avant de lancer un dernier regard derrière lui. Orton se tient sur le pas de la porte d'entrée, il n'a pas lâché Bray du regard, regard comportant un certain dégoût devant le spectacle auquel il assiste.



Randy Orton – He's broken out of love.

Sur ces mots, Bray se retourne et se met à marcher rapidement vers les bois entourant la cabane. Après quelques instants, il est déjà englouti par les ténèbres de la nuit...Le show se termine sur cette dernière image.



avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par William Regal le Lun 10 Avr - 22:47

Remerciements à :
- Roode pour son segment avec Punk
- Punk pour son segment avec Roode
- Conway pour son segment
- Sébastien pour le book du Conway vs Roode
- Jericho pour son segment avec Rock
- Rock pour son segment avec Jericho
- Styles pour son segment
- Orton pour le Ambrose vs Styles et le segment de Regal
- Hardy pour son segment
- Slater pour le book du Punk vs Batista
- Wyatt pour le segment de fin de show


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Heath Slater le Lun 10 Avr - 23:04

Excellent le show Rock & Jericho c'est vraiment.. *soupire* par contre j'ai peur pour Kilian il va sombrer dans la folie en personnifiant trop Bray Wyatt faut faire gaffe qu'un mec pète pas un plomb et fasse un attentat en plein Colmar


avatar
Heath Slater

Messages : 3650
Age : 19
Finisher : Sweetness
Localisation : Free Agency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par The Brian Kendrick le Lun 10 Avr - 23:04

Je pense que c'était très dur de faire un meilleur début de show. Bobby Roode, LA superstar (excellent segment de sa part) interrompu par un nouveau champion qui aurait sa place dans le Main Event en ce moment. Quel dialogue. Les débuts de La Résistance sont pas mal mais je trouve que le show met trop longtemps à démarrer à cause de ça, c'est lourd les deux gros segments à la suite. Mais vous n'y êtes pour rien, Conway ne se doutait pas qu'il y aurait Punk juste avant lui.

Le segment Rock/Jericho mama mia. Des étoiles partout. Ça ferait un excellent main event la semaine prochaine, je dis ça je dis rien.

Le départ de Styles je suis ému putain. Départ très classe malgré tout, j'applaudis l'homme. Même l'arrivée de Jeff Hardy ne saura me consoler. Et hâte de connaître cette surprise de William Regal, "quelque chose qui n'a jamais été fait ici".

Beau main event, gros segment de fin avec un vrai retour d'Orton on l'espère. Et j'ai apprécié la présence sporadique de Russell Westbrook dans ce show, notamment Kenz qui le mentionne dans son book (et qui nous parle aussi de la météo en France pour la semaine)




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 20
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Randy Orton le Lun 10 Avr - 23:07

Heath Slater a écrit:Excellent le show Rock & Jericho c'est vraiment.. *soupire* par contre j'ai peur pour Kilian il va sombrer dans la folie en personnifiant trop Bray Wyatt faut faire gaffe qu'un mec pète pas un plomb et fasse un attentat en plein Colmar

Il va finir comme Heath Ledger (RIP)

Concernant le book du main-event, j'ai pris plaisir à trouver toutes les petites annotations de Kenz. Quel homme.

Concernant le segment Rock/Jericho, j'aimerais souligner le fait que Rock a écrit le texte seulement jusqu'à l'arrivée de Jericho, après ça, c'est Sofiane qui a écrit. Je veux donc mettre l'accent sur l'interprétation formidable de Rocky par Sofiane.


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par The Brian Kendrick le Lun 10 Avr - 23:14

Pas étonnant sachant combien il l'admire. Sofiane pourrait interpréter n'importe qui. C'est comme Ryan Giggs ou Xavi, titulaire dans n'importe quel club au monde mais fidèle au maillot.




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 20
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Jason le Lun 10 Avr - 23:43

RIP

C'est Strowman le nouveau Jeff Hardy?


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Bobby Roode le Lun 10 Avr - 23:47

Tu va me manquer Jason :snif: JVC Reviens moi vite.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Rob Conway le Mar 11 Avr - 0:06

Encore une défaite...
avatar
Rob Conway

Messages : 605
Finisher : ego trip

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Jason le Mar 11 Avr - 0:09

Rob Conway a écrit:Encore une défaite...



avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Rob Conway le Mar 11 Avr - 0:15

Booker T - Ah ouais il se casse.
avatar
Rob Conway

Messages : 605
Finisher : ego trip

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par William Regal le Mar 11 Avr - 1:08

AJ Styles a écrit:RIP

C'est Strowman le nouveau Jeff Hardy?

Oui.


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Heath Slater le Mar 11 Avr - 1:56

Vous avez lu le book alors ça me fait plaisir :hap: JVC


avatar
Heath Slater

Messages : 3650
Age : 19
Finisher : Sweetness
Localisation : Free Agency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par The Rock le Mar 11 Avr - 7:10

Avec So je peux le laisser faire les yeux fermés, il fait un aussi bon Rock que moi Cool2




The Rock

Spoiler:


avatar
The Rock

Messages : 1925
Age : 28
Finisher : Rock Bottom / The People's Elbow
Localisation : Miami, Florida

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Jeff Hardy le Mar 11 Avr - 9:24

Ce show lance une new era, l'ère de l'extrême.




           L'extrême n'attend que moi !
avatar
Jeff Hardy

Messages : 317
Finisher : Swanton Bomb

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Chris Jericho le Mar 11 Avr - 11:04

Oh arrêtez je ne fais que suivre les traces de Dam's...

Le segment d'intro est superbe, celui de fin est incroyable mais je crois qu'on a assez dit que Kilian fait des choses vraiment magnifiques avec Wyatt. Styles a une belle fin, toujours avec les images qu'il faut en plus.

Et oui il était nécessaire de rappeler la perf de Westbrook.


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Bray Wyatt le Mer 12 Avr - 12:24

Sofiane c'est le dieu multi-face dans Game of Thrones, le segment était génial
La vidéo de Westbrook j'avais la même réaction que les gars du public alors que j'y comprends rien
Le début du show était vraiment sympa même si un poil long, mais bon on pouvait pas faire autrement
Le book du ME super
#OneMoreMatchJason


avatar
Bray Wyatt

Messages : 2166
Age : 17
Finisher : Sister Abigail
Localisation : Follow the buzzards

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Rob Conway le Mer 12 Avr - 20:34

Le début du show était vraiment sympa même si un poil long, mais bon on pouvait pas faire autrement

Sorry :snif: JVC
avatar
Rob Conway

Messages : 605
Finisher : ego trip

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Bobby Roode le Jeu 13 Avr - 20:52

J'aimerais commenter mais j'ai pas encore eu le temps de tout lire wsh. Le travail ça prend du temps (ouais j'ai passé un entretien hier et j'ai commencé aujourd'hui enfaîte)


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 10/04/2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum