Monday Night Raw 26/12/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monday Night Raw 26/12/2016

Message par William Regal le Lun 26 Déc - 19:48















Booker T - AJJJJ STYYYYYYYLES!!! Wait what? Pourquoi il porte la ceinture de champion du monde autour de sa taille?

Byron Saxton - J'ai du louper un épisode..

Et oui comme on peut le voir la face qui court sur la place possède contre toute attente le titre de champion du monde, pour quelles raisons? Nous risquons de le savoir très bientôt!



AJ prend la pause sous un public plutôt mitigé, il se fait quand même pas mal acclamer par les plus vieux, ceux qui ont le plus de goût! Le 'champion' saisit un micro et commence à parler après que le public se soit un peu calmé.



AJ Styles - Et bien vous me semblez quelques peu étonné mais vous ne rêvez pas, AJ STYLES IS THE NEW SIMUCATCH WORLD CHAMP!!

Les réactions sont toujours mitigés mais une bonne partie du public entame quand même un chant 'AJ Styles', incroyable.

AJ Styles - Des explications? C'est simple. J'avais encore 2-3 trucs à dire à l'ancien champion James Storm donc j'y suis allé pendant son match, c'était assez important j'avais pas envie de le rater! Sauf que cet animal, en voulant remonter sur le ring a marché sur mon pied ce qui l'a fait trébucher! Ce fou est ensuite partie à ma poursuite! Je ne voulais pas qu'il me blesse du coup j'ai du fuir, ce n'est pas de la lâcheté mais de la sécurité hein! Dans les couloirs je me suis réfugié dans une loge puis j'ai entendu un gros 'BOUM' !!



AJ Styles - C'était ahurissant! Ce bruit était terrible! J'suis donc sortie et je l'ai vu étalé au sol! Franchement vu son état c'était évident qu'il n'allait pas revenir de si-tôt et la fédération a besoin d'un champion du monde. Je pense très honnêtement être le seul catcheur à avoir la prestance et le talent nécessaire, pas comme ce vieux alcoolique! Donc maintenant que notre general manager préféré se ramène et officialise mon nouveau statut!







Byron Saxton - Voilà le vainqueur du 6 pack challenge match de la semaine dernière et accessoirement le meilleur ami de Bobby Roode.

Celui qui s'autoproclame le prophète apparaît sous les acclamations de la foule, il ne perd pas de temps et monte sur le ring rapidement, plus sérieux que jamais.



Bobby Roode - AJ. Avant ce 6 pack challenge, que j'ai remporté, j'ai dis que je te respectais. Mais maintenant, je crois que ce n'est plus le cas. Déjà, tu vole ce titre, ce titre qui ne t'appartiens pas, qui appartient à mon ami James Storm. Titre que tu lui a arraché après l'avoir attaqué lâchement. Et ça AJ, je ne saurais te pardonner, je ne pourrais pas te pardonner car je ne suis qu'un être humain, mais Dieu lui, est grand, Dieu pourrait te pardonner, mais pour cela AJ, il faudra te confesser, te confesser de tout tes pêchés, et avouer au monde entier ce que tu as fais, pourquoi tu as attaqué James Storm? Pour des stupides mots qu'il n'a jamais prononcé? Non, tu as fais ça seulement pour l'or, pour cette ceinture, l'avarice qui est en toi me dégoûte, AJ.



Bobby Roode - Et je vais te dire Styles, ça ne m'étonne même plus toutes ces bassesses venant de simples êtres humains. De jour en jour, nous sommes de plus en plus nombreux à atteindre un niveau supérieur grâce à la Glorious Church, grâce à ceux qui, comme moi, ont décidé d'entendre la voix de Dieu. Et ce que Dieu me dit maintenant. C'est de te faire expier tes pêchés.

Bobby Roode lâche son micro et se jette sur Styles pour lui asséner des droites dans le visage. Roode l'emmène jusque dans les cordes mais Styles répond avec quelques coups dans l'estomac, Roode recule un peu, et eye poke de Styles qui s'échappe par dessous la première corde du ring, Roode se frotte les yeux et quand il revoit enfin s'apprête à se jeter sur Styles mais des officiels arrivent pour le bloquer et le retenir dans le coin du ring tandis qu'AJ se tient contre la barricade avec le titre de James Storm.





William Regal - Monsieur Roode, je comprends tout à fait votre colère vis-à-vis d'AJ Styles. Mais nous sommes à Simucatch et ici, les choses se passent autrement, et je n'ai pas le temps de m'occuper de cette affaire pour l'instant car il faut que je réfléchisse à une autre chose. Que va devenir le titre mondial? James Storm n'est vraisemblablement plus en état d'être le champion, et je vais donc réfléchir à cela, c'est pourquoi, AJ Styles, je vais vous demander de me rapporter ce titre immédiatement s'il vous plait.

AJ, toujours adossé contre la barricade, regarde William Regal avec incompréhension. Il regarde ensuite le titre et le soulève comme la coupe en 98 en criant vers Regal "ce titre est à moi", et Styles saute par dessus la barricade et s'enfuit vers le public ! Roode quand à lui se débarrasse des officiels qui l'entoure et hurle à Regal qu'il ferait mieux de récupérer le titre de son meilleur ami.

Booker T - Eh bien, quel début de show.

Byron Saxton - Je sens que ce n'est pas terminé entre Styles et Roode. Il va falloir faire attention à ça Book'.





Heath Slater - Bonsoir à tous, souvent on m'a demandé Heath, comment frôler la perfection, Heath, comment arriver au top ? Eh bien la recette est très simple, il vous faut du charisme et bien entendu une phrase qui fera frémir tout le public.. Je me rappelle lors de mon enfance en Tanzanie... Je nettoyais les chaussures des hommes d'affaire en sortant du saloon pour quelques petites pièces vous savez, un petit travail de gosse. Et un jour un autre enfant se tenait à côté de moi il avait son stand qui faisait concurrence au mien.. Mais lui avait quelque chose en plus, une phrase choc... Bon, je l'ai oublié pour tout vous dire mais il me volait tous mes clients.. J'ai appris par la suite que le gamin est devenu Charles de Gaulle et qu'il a accomplit de grandes choses. Ah au fait merci on est bientôt 4 millions sur twitter et 7 sur facebook continuez à vous abonner et également à SlaterGaming où cette semaine j'ai décidé de vous montrer les bases du PvP dans Minecraft et.. Bon, on s'égare. Pour le catchphrase de l'année les nominés sont :

- James Storm pour « I'M Sorry About Your Damn Luck ! »

On peut être alcoolique mais aussi envoyer du pâté, ce bon vieux James Tempête en est la preuve.

- Chris Jericho pour « The gift of Jericho... drink it in maaaaaan...  »

Et n'oubliez pas d'acheter mes t-shirt exclusifs sur www.heatsha ah oui Jericho, super aussi !

- Kevin Owens pour « Mange tes morts! »

Une coutume peu élégante mais avec un peu d'épices, du sel, du fromage ça peut.. Bah quoi ?

- Roman Reigns pour « OUAAAAAAAAAH »

Que vous retrouverez dans son autobiographie bien évidemment

Et le gagnant est : Si on peut appeler ça un gagnant vu que j'aurais raflé le prix si j'étais dans les nominés mais je ne suis pas dans les nominés car on essaye de me détruire de l'intérieur 9/11 was an inside jo. Et le gagnant est donc : KEVIN OWEEEEEEEEEEENS !! Un tonnerre d'applaudissement s'il vous plaît n'en doutez pas IL EN VEUUUUT




Exceptionnel, le gitan le plus charismatique toute fédération confondue apparaît sous un tonnerre d'applaudissements! Les chants 'mange tes morts' fusent de partout, Owens prend la pose devant la foule quelques secondes avant de prendre la parole.



Kevin Owens - Les potes j'ai pas les mots, c'est beau putain! J'vois que même avec le temps qui passe on ne m'oublie pas et ça fait chaud au coeur! Mange tes morts c'est pas une catchphrase, mange tes morts c'est un cri du coeur! Quand on le dit à quelqu'un c'est qu'il va vraiment prendre tous ses grands morts si vous voyez ce que j'veux dire! J'ai fait le voyage juste pour pouvoir vous revoir et j'regrette pas, j'regrette rien! Sur ce j'dois repartir mon avion m'attend, Joe a besoin qu'on milite pour sa libération! Free JOE LOPEZ!

Kevin prend son slammy et s'en va après avoir célébré rapidement avec la foule.

Byron Saxton - J'aimais bien quand il tabassait des gens avec Reigns dans les backstages !

Bokker T - Qui sait ils vont peut-être se recroiser un jour ici, et ça fera mal !

Nous retrouvons des images filmés plus tôt dans la journée, les images sont tournées depuis l’hôpital central de Franklin dans le Tennessee...



James Storm - Bonjour à tous, je vous envoie ce petit message depuis les Etats-Unis. J'ai été transféré dans mon bon vieux Tennessee pour me soigner. Vous savez quand vous êtes au sommet de quelque chose, cela provoque de la jalousie et parfois de la haine chez les autres. Cette attaque n'est nullement anodine. Il y a un tas de types qui voulaient me chier dans les bottes. Mais aucun n'a osé m'affronter en face, il a donc fallu me blesser, lâchement. J'espère que je serai vite de retour sur le ring. Je me fais opéré demain et en attendant je suis sous anti-douleur c'est pour ça que je suis un peu dans les vapes. J'espère que mon titre sera traité comme il se doit. Je vous laisse, Simuniverse. Je reviendrai, plus fort... And I'm Sorry ! About ! Your Damn Luck !

La caméra se coupe sur ces mots du champion.

Byron Saxton - Cela fait toujours plaisir de voir notre champion donner de ses nouvelles. Reviens vite Storm !



Chris Jericho arrive jusqu'au pupitre, la mine des mauvais jours, lançant des regards de travers à tout le monde dans l'arène. Il attend que les huées de la foule baissent d'intensité pour prendre la parole.

Chris Jericho - Quiet... quiet... quiet... quiet... quiet... quiet !

Ca n'a servi qu'à relancer une bronca du public.

Chris Jericho - Encore une fois, on me manque de respect. Encore une fois, on déshonore la superstar la plus légendaire de cette fédération. Qu'est-ce que je suis censé faire là, huh ? Présenter le Slammy du Flop of the Year ? You gotta be kidding me. Qui suis-je pour présenter pareille récompense ? C'est un scandale, une fois de plus orchestré par un dirigeant britannique qui n'a pas cessé de me mettre des bâtons dans la roue depuis des mois, mais pour éviter des représailles je ne citerais pas le nom de ce jackass de William Regal. Je suis la superstar la plus valuable et la plus en forme du locker room, présenter l'équivalent d'un Grammy Award ne m'amuse pas. J'ai inventé les Grammy Awards ! Pas ma plus grande trouvaille c'est vrai... quoiqu'il en soit je ne vais pas rester là, énoncer les nominés, le gagnant est partir sans dire ce que j'ai sur le cœur. Que ça vous plaise ou non, stupid idiots.

Une autre salve de huées est lancée par le public.



Chris Jericho - Vous pensez vraiment que j'allais présenter ce prix en carton comme ça ? Alors que je ne suis même pas nominé pour le Slammy de la Superstar de l'année ? Les tocards qui ont dressé la liste des nominés savent qui je suis ? Je suis Chris Jericho, damn it. J'ai inventé cette fédération de toutes pièces, je l'ai placé sur la carte et c'est comme cela qu'on me remercie ? C'est une honte. J'ai bien plus marqué l'histoire de cette fédération que cette bande de jackass. Je suis la seule superstar a avoir battu les deux champions en titre, ce tonneau alcoolique puant de James Storm et ce wannabe sans charisme de The Brian Kendrick. Je suis la pièce maitresse de Raw et je suis pas vieux ! Je peux vous assurer que vous allez encore m'entendre, d'autant plus qu'il n'est plus qu'une question de temps avant que je devienne le Glorious Champion. En attendant, je n'ai pas plus de temps à perdre avec tous les stupid idiots qui m'entourent. Les nominés du Slammy du Flop of The Year sont : Ezekiel Jackson, Shawn Michaels, Samoa Joe et Triple H. Et le gagnant est... Samoa Joe. Félicitations pour cette récompense très prestigieuse.



Samoa Joe se présente sous le titantron. Il avance vers Jericho qui lui sert brièvement la main, lui donne le Slammy et s'en va. Joe s'apprête à prononcer un mot mais...

??? - Hold on, hold on !

Jericho n'a pas eu le temps de partir qu'un homme se présente sous le titantron... c'est The Brian Kendrick ! Ceinture sur l'épaule, le Glorious Champion est à moitié acclamé, moitié hué. Qui ne serait pas acclamé pour s'opposer à Chris Jericho ?

The Brian Kendrick - Qu'est-ce qui se passe ici ? Un tapis rouge, des récompenses en or et THE Brian Kendrick, THE Glorious Champion n'est pas invité ? Allez, toi, va t'en, laisse-moi parler.

Kendrick fait signe à Samoa Joe de partir, ce dernier s'en va la tête baissée. Kendrick pose son micro et s'appuie sur le pupitre, déjà équipé de micros, pour continuer.

The Brian Kendrick -Je pense que s'il y avait un slammy pour lequel notre cher ami, Chris Jericho, mériterait d'être nominé, ce serait pour celui de la lâcheté. Et croyez-moi, il serait en bonne position pour l'emporter ! Il y a la fois où il est intervenu dans mon match pour m'empêcher d'être sacré champion, en vain. Ou la semaine dernière lorsque ses piètres provocations aux commentaires n'ont pas non plus réussi à m'empêcher de gagner face à James Storm. Ou encore aujourd'hui, lorsqu'il parle en mal de moi avant de retourner aux vestiaires la queue entre les jambes. Mais j'aimerais que tu me parles en face cette fois Chris ! Regarde-toi, tu as l'air tellement à sec ! Pas de ceinture comme moi, pas de Slammy Award, rien qui brille. Tu parles beaucoup, tu fous un beau bordel, mais quand je te regarde, je ne vois rien qui devrait m'inquiéter.

Chris Jericho - Tu es rempli d'arrogance, Kendrick. Tu es rempli d'arrogance pour quelqu'un qui ne représente qu'un caillou sur ma route pour devenir Glorious Champion. Que ce soit toi, Roode, Conway ou Booker T, je me contrefous de qui est l'actuel champion puisque ce titre va atterrir sur mon épaule plus tôt que tu ne le crois. Alors si je peux te donner un petit conseil, profite bien de cette ceinture. Prends un rendez-vous chez un photographe et prends toi en photo avec. Fais en ta carte d'identité, un poster, ta tapisserie, ta housse de couette si ça te chante. Et prends bien soin de sourire. Parce que le jour où je viendrais te chercher, je vais enlever ce sourire de ton visage et tu ne seras plus que de l'histoire ancienne. You dig ?

Après une vague d'huées de la part du public de Toronto, Kendrick a le regard vague et un sourire un peu béat sur le visage. Il redresse la tête.

The Brian Kendrick - Pour être franc Chris, je ne vais pas beaucoup te contredire. Oui c'est vrai, je souris, et tu sais pourquoi ? Parce que je suis heureux d'être là. Je trouve que cette soirée est géniale, le public rigole. Mais évidemment il faut toujours quelqu'un pour casser l'ambiance. Je ne vais pas mentir : je m'aime. Et si je m'aime, c'est parce que je fais TOUT pour que cela arrive. I work hard, I'm focused and I win. J'ai eu deux match très difficiles deux semaines de suite et qu'est-ce que j'ai fait ? Je les ai remporté tous les deux. Je n'ai jamais refusé un défi et ce n'est sûrement pas devant mister Chris Jericho que je commencerai à m'incliner. Et tu sais quoi Chris ? Puisqu'on est ici et que tu as un match de championnat à utiliser contre moi, pourquoi ne pas annoncer notre match pour le Royal Rumble ? Le public s'enflamme à cette idée et prend de plus en plus partie pour Kendrick.

Chris Jericho - It's on. See you at Royal Rumble, stupid idiot.

Byron Saxton - Incroyable, la tension monte entre les deux prétendants au titre Glorious. Et nous avons un match annoncé pour le Royal Rumble !

Booker T - Toutes mes excuses, on m'informe que le match entre Heath Slater et Batista qui devait prendre place maintenant n'aura pas lieu, Batista ayant étant tombé en panne dans la chatte à sa mère. La direction de Simucatch s'excuse pour ce contre-temps.

Byron Saxton - Bon bah passons directement à la suite du show.

On retrouve Renée Young en backstages, accompagnée une fois n'est pas coutume, par Adam Cole.



Renée Young - Mesdames et messieurs, veuillez accueillir mon invité Adam Cole.

Adam Cole - Salut ma belle, comment tu vas ?

Renée Young - Je vais très bien merci, ce soir vous allez faire vos débuts officiels sur le ring de Simucatch comment vous vous sentez ?

Adam Cole - Ben, je suis un peu mitigé Renee, je suis à la fois impatient de lui faire faire fermer sa gueule à ce débile de Nakamura et à la fois je ne comprends pas pourquoi je l'affronte. Je ne suis pas Joe le rigolo, si ? C'est évident qu'il n'est pas un adversaire à ma taille et c'est totalement indécent qu'il soit sur le même ring que LE mien.

Renée Young - Et si c'était un test de William Regal pour voir ce que vous valez ?

Adam Cole - Sérieusement ! J'ai déjà montré ce que je valais sur un ring, quand tu es quelqu'un de censé tu prends le temps de regarder sur internet celui que tu comptes recruter bordel de merde ! Je suis Adam Cole, pas Santino Marella !

Renée Young - Donc selon vous William Regal n'est pas quelqu'un de censé ?

Adam Cole - Ah je ne peux pas répondre à cette question je dois aller me préparer ma belle, allez à plus Renée.

Adam Cole s'en va laissant Renée Young songeuse. Si Cole continue à lâppeler ma belle, Randy Orton va lui péter les dents.



Booker T, essoufflé après le sprint qu'il a du faire pour aller de la table des commentateurs jusqu'au haut de la rampe pendant les 1h20 de page de pub, affiche un grand sourire en observant la foule.

Booker T - Hellooooo Toronto ! Je suis heureux d'être là devant vous pour présenter la remise d'un Slammy, d'autant plus que la concurrence est rude cette année ! Ce qui ajoute encore plus de piment, c'est votre engouement à tous ce soir, et quand je vois ça, j'ai envie de dire...Tell me I didn't just see that?! Et ça tombe bien car c'est le prix à gagner maintenant ! Les nominés sont :

Booker T - Chris Jericho pour avoir pris en otage Monday Night Raw !

Spoiler:
Le dernier theme song se fait attendre... mais rien ne se passe alors que Storm fait le signe de la montre et que Slater fait de l'air-guitare pour le grand plaisir du public. Une caméra diffuse alors... la régie.



? - Je ne participerais pas à ce match, William.

La caméra pivote... c'est bien Chris Jericho qui se trouve dans la régie au milieu de plusieurs techniciens en plein travail.

Chris Jericho - Tu n'as toujours pas saisi la manière adéquate pour gérer ta plus grande superstar apparemment, alors je vais te l'expliquer dans des mots simples qu'un jackass comme toi va pouvoir comprendre. Chris Jericho est le visage de cette fédération, il est donc très simple de comprendre que Chris Jericho ne souhaite pas combattre dans un vulgaire match pour être contender pour le titre de champion du monde, puisque Chris Jericho a déjà été à maintes reprises champion du monde. Tu vois où je veux en venir, mister Bean ?

Une pique qui a fait réagir le public.



Chris Jericho - Toutes mes actions pour te faire comprendre que tu fais fausse route n'ont menées à rien, je dois l'avouer. Tu n'as pas voulu admettre ton erreur, pire encore ! Tu joues le sourd face à mes revendications, face à la pétition qui a réuni plus de 758 555 signataires, en continuant de gérer cette fédération de la plus pitoyable des manières la tête baissée, sans te soucier de ce que les gens pensent. A présent, il est trop tard pour faire machine arrière. Ce qu'il va se passer n'est pas de ma responsabilité. J'ai essayé de tout mon être de te mettre face à tes manquements, ce n'est pas de ma faute si tu as voulu jouer au stupid idiot. Après tout, on ne blâme pas le professeur lorsqu'il n'arrive pas à éduquer un abruti.

Jericho avance dans la régie, un technicien de surface noir passe la serpillère, le canadien prend le seau d'eau à proximité de manière virulente.

Chris Jericho - Dégage de là, Bill Cosby.

Le vieil homme s'exécute

Chris Jericho - William, m'avoir ignoré comme on ignore un enfant qui demande s'il peut jouer à notre portable va engendrer de graves conséquences. J'ai inventé Simucatch, donc j'ai le droit de vie et de mort sur cette foutue fédération. J'ai également inventé le vaccin contre la peste, le flash pour l'appareil photo et la télévision haute définition. Mais je vais te dire ce que je n'ai pas inventé... je n'ai pas inventé In Your House... donc In Your House ne sera pas.

Y2J jette toute l'eau sale du seau sur la table des commandes sous les yeux ébahis des ingénieurs ! La retransmission se détériore immédiatement !



Booker T - Mais ?! Qu'est-ce qu'il lui a-...

Les lumières de l'arène s'éteignent toutes et la retransmission est coupée.

Booker T - James Storm suite à son arrestation par la police en plein show !

Spoiler:
James Storm et Heath Slater étaient en train de combattre sur le ring lorsque...



Byron Saxton – Euh... Booker ? C'est quoi ce bordel...

Booker T – Putain, vite faut que j'planque ça ! Putain j'ai une famille, pas aujourd'hui !



Plusieurs bagnoles de flics débarquent sur la scène de l'arène. Une dizaine de policiers armés en sortent. Tout le public de SimuCatch reste silencieux, sous le choc, pendant que 'T planque la gandja dans son fut'. Storm et Slater ont littéralement arrêté de se battre, et restent choqués de cette apparition spontanée.

Officier n°1 - Mesdames et messieurs, gardez votre calme. Nous sommes ici pour une raison bien précise. Un délit nous a été fait part, une seule personne ici est impliquée. Il est de notre devoir en tant qu'officiers des forces de l'ordre d'appliquer la loi, et de réprimander les actes ne la respectant pas. A présent, je laisse la parole à mon lieutenant.



Horatio Caine - Vous me connaissez déjà. Nous avons déjà eu l'occasion de nous rencontrer. Je n'ai pas le temps de raconter des balivernes. Vous avez déjà eu un premier avertissement, aujourd'hui, je ne perds plus mon temps.

Accompagné d'une dizaine de policiers, Horatio Caine poursuit sa marche vers le ring. Les hommes de l'ordre y montent, et abaissent la corde à Horatio (il est petit).

Horatio Caine - James Storm, vous êtes en état d'arrestation. Vous avez le droit de gardez le silence. Tout ce que vous direz sera retenu contre vous et pourra être-.. Oh et puis merde, vous connaissez la procédure.

James Storm est en état de choc. Il ne comprend rien à ce qu'il se passe. Il tente de prendre la parole.

James Storm - Il doit y avoir un malentendu monsieur l'agent.. Je ne me laisserais pas faire avant d'avoir entendu la raison de cette arrestation.

Horatio Caine - Selon la loi Evin du 10 janvier 1991, il est interdit de faire de la publicité pour de l'alcool à la cinéma et à la télévision. Hors, vous n'avez pas respecté cette loi. Ce n'est pas la seule, monsieur Storm. Une personne trouvée en état d'ivresse dans les rues, chemins, places, cafés, cabarets ou autres lieux publics, est, par mesure de police, conduite à ses frais au poste le plus voisin ou dans une chambre de sûreté, pour y être retenue jusqu'à ce qu'elle ait recouvré la raison. Ces raisons nous emmènent à vous arrêter. Vous vous expliquerez en garde à vue. Vos actes sont considérés comme des délits en vertu de la loi.

Les officiers de polices viennent menotter Storm, au centre du ring.



William Regal - Vous n'avez pas le droit de venir ici et d'arrêter un de mes meilleurs éléments ! Ce que vous faites est inter-..

Horatio Caine - Nous sommes la loi. Nous faisons ce que nous voulons. Vous allez appeler qui ? La police ? Elle est déjà ici. Restez à votre place monsieur Regal.

Le General Manager de RAW reste impuissant devant cette scène. La police emmène Storm, menotté jusqu'à leurs voitures. Horatio Caine ne lâche même pas un regard à Regal, ni à James Storm. Il se contente de remettre ses lunettes de soleil et de monter dans sa voiture de police. Les caméras se coupent après cet incident.


Booker T - Le retour des Beer Money !

Spoiler:
CM Punk et Samoa Joe s'avancent vers le ring et James Storm est toujours épuisé par son match mais dit quand même aux des membres de l'Ordre de venir sur le ring et de l'affronter. Punk et Joe montent tous les deux sur le tablier du ring et fixent Storm au centre du ring, ils se font un petit signe de la tête et passent tout deux les cordes. Punk sourit en regardant James Storm comme si il savait déjà ce qui allait lui arriver, mais Storm ne compte pas se laisser faire et assène un coup de coude à Punk avant que ce dernier n'avance. Joe se jette sur lui et le lance au sol, c'est bon Punk et Joe se mettent à infliger un beat-down au champion de Simucatch, les deux hommes l'assaillent de coups de pied et James Storm ne peut pas répondre, c'est un spectacle épouvantable que Memphis hue autant que possible et...



Booker T - OUH MAH GUDNESS !

Byron Saxton - Mais qu'est ce qu'il vient faire là?!

Bobby Roode apparaît juste après que sa musique se soit lancé et court vers le ring, visiblement pour aider James Storm. Punk dit à Joe de s'occuper de lui il se met face aux cordes mais Roode ne lui laisse pas le temps de faire grand chose puisqu'il se jette sur Joe avec une clothesline qui met Joe au sol ! Samoa Joe se relève et Bobby Roode se projette dans les cordes, Big Boot ! Samoa Joe passe par dessus la 3ème corde et va s'écraser en dehors du ring. Bobby se retourne vers CM Punk mais ce dernier n'a pas l'air d'avoir envie de prolonger le combat et se retire du ring. Il va aider Samoa Joe et les deux hommes partent sur la rampe lentement tout en fixant le ring et en insultant Bobby Roode. Ce dernier demande un micro.



Bobby Roode - James, ça fait des semaines que je te cours après, et tu as quelque chose qui m'appartient, et je le veux maintenant alors t'as intérêt à avoir ce que je veux James, tu as toujours nos t-shirts des Beer Money ?

Bobby Roode sourit et tend le bras vers James Storm pour l'aider à se relever. Ce dernier sourit à son tour et prend la main de Bobby pour l'aider, il demande ensuite son micro à Bobby.

James Storm - Punk, Joe. We're sorry, about your damn luck !


Booker T - Et Byron Saxton pour sa réaction lors du retour de Shawn Michaels !

Spoiler:
CM Punk - Tu dois comprendre cela Storm, j'ai un avantage conséquent sur chaque lutteur dans ces vestiaires. JE suis le représentant ultime de ce qu'est la lutte. Et JE suis le catcheur le plus performant que ce monde ait connu. The Best Since Day One. The Best in the World. Celui qui n'écope d'aucune défaite à RAW depuis le lancement de cette fédération, et qui domine le champion actuel, tout comme l'ancien champion. Ainsi, c'est d'un raisonnement logique que je réclame mon dû..

L'arène s'assombrit tout d'un coup, toutes les lumières s'éteignent, la foule est dans un profond silence, et on entend James Storm lâcher un "What the fuck ?".





Byron Saxton - Sur ma vie, si c'est lui...



Booker T - OH MY GAAAAAAAAAAAWD !!!!!!

Byron Saxton - J'hyperventile 'T ! J'hyperventile !!!!!!!

Booker T - Et.....C'est tout ? Attends cette tête de con est nominé et pas moi ? C'est injuste !

T' se décale du podium et se met au milieu de la rampe, il sort un bonnet de noël et commence à faire des signes pour chauffer la foule...



Oh oui mesdames et messieurs ! Il va le faire ! Spin-a-roonie ! Booker s'est sûrement brisé trois côtes et un adducteur mais il est content donc bon..Si ça fait plaisir à papi.

Byron Saxton - Et ce tocard est payé plus que moi....

Booker T - Et le gagnant du Tell me I didn't just see that! Moment of the year est.... Chris Jericho !





Chris Jericho - Je suis très heureux qu'une petite parcelle de mon talent soit reconnu ce soir. Ma récompense est très méritée, personne ne peut nier ça. Je peux arrêter un show, lancer un show, créer un show où je veux quand je veux, pour la simple et bonne raison que je suis le show. La bande de stupid idiots que vous êtes devriez me remercier de ma présence chaque soir, parce que je vais continuer à marquer cette fédération comme je l'ai toujours fait et ce n'est certainement pas The Brian Kendrick qui m'en empêchera. Je peux déjà donner rendez-vous à tout le monde au mois de décembre 2017, quand je serais nominé pour le slammy de la Superstar of The Year, avec le titre Glorious sur mon épaule. So you better watch it.

Booker T - Watch what ?

Chris Jericho - ... it.

Et Jericho s'éclipse en backstages.



On se retrouve au Air Centre Arena de Toronto and the following contest is scheduled in one fall !





Bray se rend sur le ring accompagné de Randy Orton. The New Face of Fear a visiblement un match ce soir et son adversaire est déjà sur le ring et n'a pas du tout l'air rassuré.

Bray Wyatt se lève de son rocking chair et observe son adversaire du soir longuement. Il esquisse un petit sourire en faisant des allers retours frénétiques de gauche à droit avant de se retourner vers Orton, il lui attrape la tête et lui murmures quelques mots à l'oreille. Orton se tient droit comme un I, il retire son masque de chèvre et monte sur les escaliers du ring, Bray fait des signes à l'arbitre, Orton va combattre à la place de Bray ! Peu importe son adversaire, le catcheur local n'a pas l'air rassuré du tout. Orton se tient au milieu du ring, face à son adversaire, imperturbable, et lance un regard menaçant à l'arbitre jusqu'à ce qu'il sonne la cloche.

La cloche sonne et le catcheur local se met à faire quelques tours autour d'Orton avant d'engager le combat avec un Atemi ! Qui n'est pas du tout efficace. Il en retente un deuxième mais le résultat est le même, Orton reste immobile au milieu du ring, du dédain dans le regard envers son adversaire, celui-ci se projette dans les cordes pour un meilleur impact, Lariat d'Orton ! Il lui a arraché la tête ! Il est complètement K.O ! L'arbitre va pour vérifier l'état de santé de l'amateur mais Orton se met entre lui et sa victime et le soulève sauvagement par les cheveux, RKO ! Orton, allongé à côté du cadavre de son opposant se lèche les babines, il en veut encore, il se met au dessus de son adversaire et lui met un coup de tête ! Encore un ! Et c'est une série de coup de têtes qui démarre ! Le catcheur local se met à saigner mais cela rend Orton encore plus sauvage, son adversaire ne répond plus du tout, l'arbitre fait sonner la cloche, victoire par K.O d'Orton !



Wyatt monte sur le ring pour rejoindre son nouvel acolyte et met un terme à ce massacre...Mais seulement temporairement, car Wyatt lui dit à Orton de relever la carcasse gisant sur le sol, Bray l'attrape et lui pose un petit bisou d'adieu sur le front, Sister Abigail ! Bray se saisit d'un micro dans le coin du ring et se pose au centre du ring, dos à Orton, avant de s'agenouiller.

Byron Saxton - Quelle victoire expéditive mes aïeux. Le pauvre lutteur est complètement inconscient.

Booker T - Cette alliance entre Orton et Wyatt peut faire de vrais ravages dans les semaines à venir...

Bray Wyatt - Humains, méfiez-vous...Un nouveau Dieu a émergé. Run.

Wyatt écarte les bras et rigole en regardant vers le ciel tandis qu'Orton fixe la caméra, arborant toujours le même regard menaçant.



Byron Saxton - Je crois que le prochain Slammy Award sera celui du moment le plus crazy de l'année, mais nous ne savons pas qui va venir le présenter.

Booker T - J'adore ce Slammy, tu dois marquer les esprits des gens avec des mots?

La foule attend que quelqu'un arrive sous le titantron mais personne ne vient après de longues secondes. Lorsque soudain...





Byron Saxton - Non, ne me dîtes pas que ...

Booker T - Tell me I am NOT going to see that !

Edge et Wade Barrett font alors leur apparition sous une ovation de la foule !!

Booker T - OH MY GOODNESS

Byron Saxton - Opportunex !! C'est Opportunex !! Ils sont de retour, Edge et Wade Barrett sont de retour !!

Les deux hommes marchent sous le titantron avec un franc sourire. Wade Barrett est très bien habillé alors qu'Edge arbore un bon vieux t-shirt Rated-R Superstar. La foule scande "Opportunex" et ne semble pas vouloir s'arrêter. Wade Barrett s'approche du micro.



Wade Barrett - Bonsoir. Si Edge et moi sommes là ce soir c'est pour rappeler que nous sommes la meilleure tag team de l'histoire de Simucatch. Dois-je rappeler mon palmarès? Le meilleur de cette fédération. En à peine une semaine champion tag team, la seule et unique personne à avoir détenu le titre intercontinental en même temps que les titres tag team, vainqueur du Royal Rumble, j'ai eu le titre mondial...

Edge - Euh du calme Wade, on est juste là pour le slammy de la catchphrase de l'année.

Wade Barrett - Je l'ai gagné?

Edge - Mais... Euh... ça fait au moins 4 ans qu'on est pas apparu à Simucatch, comment veux-tu qu'on ait gagné quoi que ce soit?

Wade Barrett - C'est pas assez clair? Je suis le meilleur dans tout ce que je fais, même ce que j'ai jamais fait je suis probablement meilleur que tous ceux qui le font. C'est pour ça que notre équipe n'a pas tenu Edge, tu crois pas assez en moi.

Edge - Bon, laisse moi parler.

Les acclamations redoublent !! Quelle popularité pour ces deux légendes de la fédération. Wade Barrett se met quelque peu en retrait et Edge se met à parler.



Edge - Je pense que c'est évident, mais je tiens à le dire quand même : les fans me manquent. Les fans mais aussi le fait de monter sur un ring, de me moquer de mes adversaires et, bien sûr, de remporter des titres. Je dois dire que l'époque où Wade et moi régnions ici était fantastique, et j'espère qu'Opportunex vous a laissé un bon souvenir. Mais cette fédération avance bien et cela me rend heureux. Beaucoup d'évènements ont marqué cette année mais ils sont quatre à s'être démarqués et qui restent dans nos esprits. Les nominés pour le Crazy Moment of the Year sont : Heath Slater pour ses problèmes avec la Force.

Wade Barrett - La Force, moi je la domine.

Edge - Bobby Roode lorsqu'il a envoyé un chariot élévateur dans un bus pour faire augmenter l'amende de Chris Jericho.

Wade Barrett - C'était gratuit, ça rend l'action encore plus belle.

Edge - Michael Cole qui revient se faire casser le bras par CM Punk.

Wade Barrett - Très utile, il est où maintenant CM Punk ?

Edge - Kendji qui intervient dans le match entre Kevin Owens et Heath Slater

Wade Barrett - GITAAAAAAAAAAAAAAAAAAANO. EL COLOR DE MI CIELO.

Edge ouvre l'enveloppe posée sur le pupitre et fait un signe de tête à Wade Barrett pour que ce dernier annonce le vainqueur.

Wade Barrett - And the winner is... Kendji Girac !



Kendji arrive sous des chants 'mange tes morts' qui nous rappelle cette magnifique confrontation entre Owens et Reigns qui aura sans aucuns doutes marqué l'histoire de Simucatch. Le gitan se place devant le pupitre, observe son slammy quelques secondes puis prend la parole.

Kendji Girac - Et bien merci beaucoup, jamais j'aurais cru recevoir une récompense dans une fédération de catch, je suis plus habitué à les collectionner dans les NRJ Music Awards! Je pense que Cousin Kevin sera fier je lui montrerais et je..

??? - OUUUUUUUUUUUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Kendji Girac - Oh non...

Le chanteur a tout juste le temps de se retourner qu'il reçoit un énorme Superman Punch de la part de.. Roman Reigns! Le samoan saisit le Slammy et le soulève sous les acclamations de la foule puis se casse avec sans se retourner.

Wade Barrett - Ah ouais quand même...

Edge - Bon bah ça c'est fait! What a time to be alive.

Opportunex s'en va sous les cris de la foule et leur musique.







Booker T - Voici le deuxième match de la soirée. Espérons qu'il soit mieux que le premier qui était vraiment bidon.

Byron Saxton - J'avoue, c'était vraiment de la merde. Heureusement qu'on a un show magnifique en cette soirée de Slammy.





Byron Saxton - Premier match de Cole dans la fédération. Hâte de voir que ça va donner.

Booker T - Au moins les deux ont pris la peine de speech, on peut leur tirer notre chapeau pour ça.

La sonne cloche et Nakamura et Adam Cole se font face, les deux hommes se tournent autour un moment et Nakamura est le premier à s'avancer et envoi des low kicks dans les jambes de son adversaire qui recule dans les cordes, Shinsuke le projette dans les cordes opposés, Cole revient, jumping high knee de Nakamura, Cole se relève presque instantanément. Atémi de Nakamura suivit par les « woooo » du public, une deuxième, une troisième, Cole répond enfin avec un coup de coude dans le visage, Adam Cole se projette dans les cordes low dropkick dans la jambe de Shinsuke. Cole a visiblement envie de priver son adversaire de son plus gros atout, ses jambes. Cole profite que son adversaire soit au sol pour se saisir de la jambe de son adversaire pour une élongation, Nakamura hurle de douleur, descente du genoux sur la jambe de Shinsuke d'Adam Cole, le Panama city playboy a l'air de vouloir déjà en terminer et se saisit de la jambe de Nakamura pour un figure-4-leglock, mais Shinsuke le repousse avec sa jambe valide. Adam Cole se retourne vers le japonais, roundhouse kick de Nakamura ! Shinsuke tombe au sol pour se tenir sa jambe endommagé. Shinsuke tente le tombé |1...2... Dégagement d'Adam Cole | Shinsuke se relève en boitant sur sa mauvaise jambe, il s'aide des cordes pour se maintenir debout, tandis que Cole se relève et se jette sur Nakamura, mais ce dernier baisse la troisième corde et Cole tombe en dehors du ring. L'arbitre se met à compter 1...2.... Adam Cole se relève 3... Cole remonte sur le ring par dessous la première corde mais Nakamura s'était projeté dans les cordes et se propulse vers Adam qui l’accueille avec une clothesline. Cole tente le tombé rapidement |1...2... Dégagement de Nakamura| Cole se relève et relève aussi Nakamura en le tirant par les cheveux, Adam Cole lève le menton de Shinsuke et semble l'insulter allégrement, il se prépare pour lui donner une droite mais Nakamura passe à l'action avant avec des coups d'avants-bras, un premier, un deuxième, un troisième, gut kick de Cole. Adam se projette dans les cordes derrière Nakamura, pelé kick de Shinsuke ! Les deux hommes sont au sol mais Nakamura se relève en premier, il boitille toujours mais se place dans le coin, il va partir pour le Kinshasa, Cole se relève lentement, Shinsuke s'élance Kinsha... Adam Cole passe derrière, il attrape Shinsuke par la jambe et leg breaker ! Shinsuke se tord de douleur au sol, Adam Cole se saisit de la jambe blessé de Shinsuke pour le figure-4-leglock, c'est porté ! Nakamura hurle de douleur et se tord dans tout les sens tandis qu'Adam Cole se tend aussi bien que possible pour appuyer encore plus son poids sur la jambe de Shinsuke. Ce dernier tente d'avancer lentement vers les cordes mais Adam Cole se met à lui donner des coups d'avant-bras sur la jambe pour stopper son mouvement. Shinsuke hurle, l'arbitre lui demande si il veut abandonner, Nakamura ne l'entend probablement même pas tant il souffre, Shinsuke Nakamura tente de faire la bascule pour retourner la prise, il peine et continue de souffrir, il y arrive ! C'est Adam Cole qui se met à souffrir maintenant ! Ce dernier relâche directement son étreinte, Nakamura lui se relève lentement grâce aux cordes et Cole regarde son adversaire avec un sourire de complaisance, il s'approche lentement de Shinsuke, superkick de Shinsuke ! Non, Cole se saisit de la jambe du japonais et lui envoi un coup de pied dans la jambe. Shinsuke n'arrive même plus à poser la jambe au sol et reste appuyer sur les cordes, Cole tente de tirer Nakamura des cordes mais l'arbitre vient s'interposer entre les deux hommes, et Adam Cole profite que l'arbitre soit en train de regarder le sol pour mettre ses doigts dans les yeux de Nakamura qui relâche les cordes, l'arbitre lâche Cole qui se place derrière Nakamura, Florida Key ! Adam Cole maintient sa german suplex pour le tombé |1...2...3| C'est terminé.
Spoiler:
and the winner of this match, Adam Cole !



Byron Saxton - Un match. Une victoire. 100% de réussite.

Booker T - Passons maintenant à la suite de la soirée. C'est le moment de savoir enfin qui sera la Superstar de l'année.



William Regal - Bonsoir à tous, j'espère que cette soirée est à votre goût. | Le public crie pour montrer son approbation | Je vais prendre ça pour un oui. Je suis donc devant vous ce soir car c'est moi qui ai le privilège d'annoncer qui remporte le Slammy de la Superstar de l'année. Ce prix est le roi des Slammy. Il sert à montrer qui est le catcheur qui a porté la fédération sur ses épaules pour lui donner la renommée qu'elle a actuellement. Ce prix prouve que le catcheur est le meilleur actuellement dans cette fédération dans ce qu'il fait mais également car c'est le meilleur au monde dans ce qu'il fait car je n'ai pas besoin de vous le rappeler mais Simucatch, c'est the place to be et le vainqueur de Slammy est the man to beat. Voici donc le nom de la Superstar de l'année : The Cowboy, James Storm.



Et c'est de l'hôpital que James Storm adresse un petit mot pour sa récompense.

James Storm - Heum... Les premiers mots qui me viennent à l'esprit là tout de suite c'est... Wah ! Ça me fait extrêmement plaisir que de recevoir ce prix ! Même si je ne suis pas avec vous, cette récompense me va droit au coeur et je ne pourrai vous remercier pour tout le soutien que vous m'apportez. Mon portable fait que vibrer depuis tout à l'heure, sur Twitter on me souhaite un bon rétablissement à peu près toute les secondes. Cette récompense est le fruit d'un travail acharné, et ceux chaque journée que Dieu fait. C'est pour ça que je remporte cette récompense aujourd'hui. Ces Slammy Awards sont le point final de cette année 2016 riches en émotions, riches en travail, riches en victoires, riches en titres, et riches en sacrifices. Ce Slammy Award de la Superstar Of The Year me rempli de joie et me donne encore plus de motivation pour revenir au plus vite sur le ring. Vous remarquerez aussi que je n'ai pas de bière avec moi, les médecins me l'ont déconseillé... C'est pas grave...

James Storm ouvre un tiroir à coté de son lit et en sort une bière..

James Storm - The Beer Hunter n'est pas en sucre, The Cow-Boy à les reins solides, The Tennessee Man vous salue bien bas. Et j'aurai un compte à régler en revenant.

La caméra se coupe sur ces mots et un clin d'oeil de l'ancien champion.

Byron Saxton - A bientôt champion ! Reviens vite et reviens fort.

Pendant le discours de James Storm, le GM a descendu la rampe puis s'est rendu sur le ring, micro en main.



William Regal - Je profite d'être présent actuellement pour faire une annonce importante concernant le titre Simucatch. Comme je l'ai annoncé plus tôt dans la soirée, je voulais prendre le temps de la réflexion concernant le titre et j'ai enfin pris ma décision. La semaine dernière a eu lieu un 6-Pack Challenge pour définir le challenger N°1 au titre poids-lourds. Ce 6-Pack a été remporté par Bobby Roode ce qui veut dire qu'il a le droit à un match pour le titre de champion du monde face au champion James Storm. Malheureusement, comme vous le savez tous, Storm est dans l'incapacité de combattre. Leur match résultera donc dans un forfait. C'est donc en toute logique que j'aimerais que Bobby Roode vienne maintenant sur le ring pour être intronisé comme le nouveau champion de Simucatch. J'aimerais également convier AJ Styles afin que ce dernier apporte le titre qu'il porte injustement. Je vous attends messieurs.





Bobby Roode - Monsieur Regal, quelle joie d'entendre la voix de la raison, vous avez fait le premier pas vers un monde meilleur et plus beau en me donnant ce titre. Dieu a finalement décidé de me remercier, et vous avez parler pour Dieu monsieur Regal, j'espère que vous êtes fier de me donner ce titre, car grâce à vous, ce monde pourra devenir GLORIOUS ! Mais malheureusement, il y a toujours un problème. Pensez-vous que Styles va venir après avoir fait ce qu'il a fait? Après avoir fuit lâchement quand je lui ais dis la vérité en face, seuls les lâches fuient comme cela, et nous avons donc ici bien la preuve qu'AJ Styles a attaqué James Storm par pur pêché de jalousie. Jaloux du titre de mon meilleur ami il l'a attaqué en lâche et volé son titre. AJ ne se présentera plus à l'arène ce soir, mais je vous promets monsieur Regal, pour vous, comme pour tous ces gens, comme pour Dieu. Que je vais récupérer ce titre et lui donner un niveau qu'il n'a jamais atteint, le niveau supérieur. Le niveau.... GLORIOUS !



Le theme song de Bobby Roode résonne à nouveau dans la salle, mais cette fois ci, Bobby Roode est champion du monde. Il se présente sur le coin du ring et lève les bras en hurlant "GLORIOUS" sous les acclamations de la foule, malheureusement sans titre. Mais Bobby Roode est bel et bien champion. Et le show se termine sur la célébration de Bobby Roode.



Dernière édition par William Regal le Lun 26 Déc - 20:47, édité 2 fois


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par William Regal le Lun 26 Déc - 19:56

Remerciements à :
Slater pour la présentation de la catchphrase de l'année
Cole pour son segment
Roode pour son segment d'intro avec Styles, le book du Cole - Nakamura, la présentation du crazy moment avec Barrett et Edge ainsi que le segment de fin de show
Kendrick pour la présentation du crazy moment avec Barrett et Edge ainsi que son segment avec Jericho
Jericho pour son segment avec Kendrick avec la présentation du flop of the year ainsi que son segment de victoire dans le tell me I did not just see that!
Orton pour la présentation de la superstar of the year, le segment avec Wyatt, le Slater vs Batista et parce qu'il assure
Wyatt pour son segment avec Orton et pour la présentation du Tell me I did not just see that! en tant que Booker T
Styles pour le segment d'intro avec Roode et le segment de victoire de Owens
Ademo pour le segment de victoire de Kendji
Storm pour son segment et son segment de victoire


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par The Brian Kendrick le Lun 26 Déc - 20:15

"Batista ayant étant tombé en panne dans la chatte à sa mère" :rire: JVC !!!


Un show très sympathique, les remises des Slammy étaient cool. J'ai bien aimé le segment d'Adam Cole, un vrai potentiel et une belle victoire pour lui. Orton et Wyatt me font toujours autant flipper. Bravo à Jason et Djé pour la manière dont ils lancent leur rivalité ainsi qu'à Sofiane pour sa capacité à être constamment au top avec Jericho. J'espère que je vais enfin te battre après 12 tentatives et 12 défaites depuis 2010.




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 21
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Adam Cole le Lun 26 Déc - 21:22

Très bon show, j'ai ri à chaque segment, content de ma victoire avec Cole, bravo à Shinsuke pour sa prestation c'était un bel affrontement ! Sinon bravo à roode et aux gagnants des Awards, par contre pauvre Batista :rire: JVC


avatar
Adam Cole

Messages : 56
Finisher : Last Shot - Panama Sunrise
Localisation : Panama City, Florida

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Randy Orton le Lun 26 Déc - 21:31

Il avait qu'à speech l'enculé haha. En tout cas j'ai bien aimé ce show, les segments que vous avez fait son super et le tout est bien construit


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Bray Wyatt le Lun 26 Déc - 22:12

J'ai observé quelques petites incohérences entre les segments mais à part ça c'est vraiment un show sympa, ça change de d'habitude sans non plus trop s'éloigner de la tradition. Hâte de voir la daronne à Tista en tout cas


avatar
Bray Wyatt

Messages : 2166
Age : 17
Finisher : Sister Abigail
Localisation : Follow the buzzards

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Bobby Roode le Lun 26 Déc - 23:47

JE SUIS CHAMPION PUTAIN


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Jason le Mar 27 Déc - 0:02

J'ai la ceinture c'est à moi que reviens la vignette en dessous mon pseudo, JE SUIS LE CHAMP QUI COURT SUR LE CAMP


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 25
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Batista le Mar 27 Déc - 2:57

Slater a pas speech non plus pourquoi toute la violence pour Batista :hap: JVC


avatar
Batista

Messages : 4517
Age : 20
Finisher : Batista Bomb
Localisation : picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Randy Orton le Mar 27 Déc - 10:29

Je voulais le dire pour les deux mais Slater était présent pour présenter un Slammy donc c'était pas possible


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par The Brian Kendrick le Mar 27 Déc - 15:25

Les deux champions sont deux admins et le troisième lutte pour un des titres. Mais on s'autopush pas du tout




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 21
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Heath Slater le Mar 27 Déc - 19:06

Randy Orton a écrit:Je voulais le dire pour les deux mais Slater était présent pour présenter un Slammy donc c'était pas possible

Avec 38 de fièvre, les rageux vont rager :hap: JVC


avatar
Heath Slater

Messages : 3650
Age : 19
Finisher : Sweetness
Localisation : Free Agency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Randy Orton le Mar 27 Déc - 19:33

En plus Alex c'est un rageux (on a gagné l'Euro Alex)


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Batista le Mar 27 Déc - 20:54

EDER PUTE NÈGRE


avatar
Batista

Messages : 4517
Age : 20
Finisher : Batista Bomb
Localisation : picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par James Storm le Jeu 29 Déc - 11:56

ce show était quand même assez fou mais j'ai kiffé !

bravo à ceux qui l'ont construit ! Et Gloire au champion !!!!!!




avatar
James Storm

Messages : 3610
Age : 22
Finisher : Last Call
Localisation : Franklin, Tennesse.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Randy Orton le Jeu 29 Déc - 21:15

merci à toi de passer :coeur: JVC


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Chris Jericho le Ven 30 Déc - 12:50

Chaque semaine j'ai l'impression que les shows sont de plus en plus réalistes, ça passerait à la télé que ça me choquerait pas, bravo à Pedro d'avoir trouvé un (super) rythme de croisière


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Bobby Roode le Ven 30 Déc - 17:10

Ouais ouais, remercie moi et Styles d'être excellent. Champion mon frère.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9711
Age : 21
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 26/12/2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum