Monday Night Raw 12/12/2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monday Night Raw 12/12/2016

Message par William Regal le Lun 12 Déc - 23:49





Plus tôt en ce 12 décembre 2016... (Dans 6 jours c'est mon anniversaire les pd)

On retrouve Bray Wyatt en backstages, entouré de plusieurs membres de sa famille.

Bray Wyatt - La semaine dernière, cet être misérable qu'est Randy Orton, m'a empêché de remporter la victoire sur cet insecte nommé Nakamura. Cette semaine, j'ai le droit à ma revanche et je ne veux pas d'interférence. Je compte donc sur vous pour faire en sorte que ce match soit entre Nakamura et moi uniquement. Il va comprendre la différence entre un homme et un Dieu.

La caméra se coupe sur ces mots de Bray Wyatt, prêt pour son match de ce soir.











Byron Saxton - Bonjour tout le monde et nous voici au Richmond Coliseum à Richmond en Virgine. Nous nous retrouvons pour un nouveau Monday Night Raw et le show s'annonce GRANDIOSE. Un grand match entre Bobby Roode et Chris Jericho aura lieu pour déterminer le challenger N°1 au titre Glorious. Ce titre sera également défendu dans le main-event de la soirée lors d'un match opposant l'actuel champion, Brian Kendrick, à son prédécesseur, Rob Conway. Nous aurons également le droit aux débuts de la nouvelle diva de la fédération Alexa Bliss. Mais ce n'est pas tout, nous avons appris dans la journée que le Général Manager de Raw, William Regal avait une annonce de la plus grande importance à faire donc restez devant votre TV, ne prenez pas de pause pipi pendant le match des divas, en même temps, il n'y en a pas et profitez de chaque instant de ce show. Et pour m'accompagner ce soir, je vous présente mon pire ami, Bookeeeeeeeeeeee...





Booker T - QUI A ENCORE OSÉ ?! | Booker T regarde la personne qui se présente sous le titantron | Oh, il fait beau aujourd'hui, tu ne trouves pas Byron ?

Byron Saxton - Effectivement, il ne pleut pas ici, dans cette salle couverte, avec un toit, ce qui fait qu'on est protégés de la pluie et du froid.





Booker T - Nakamura a surpris Bray Wyatt la semaine dernière pour remporter la victoire. Mais Wyatt a le droit à sa revanche et quelque chose me dit que cela risque de ne pas se passer aussi bien pour le Japonais...

Byron Saxton - Je ne pense pas non plus. Il n'y a qu'une seule chose qui fait plus peur que Bray Wyatt, c'est Bray Wyatt en colère.

Les deux hommes sont sur le ring, le match peut commencer. Ding ding ding, c'est parti ! Nakamura se jette sur son adversaire et fait pleuvoir les coups ! Mais Bray Wyatt le repousse, Nakamura revient mais se prend une grosse clothesline ! Wyatt l'emmène dans le coin et l'étrangle avec ses mains, l'arbitre le force à arrêter pour éviter la disqualification. Wyatt distribue maintenant des droites et des gauches sur le corps de Nakamura qui est acculé. Projection dans le coin opposé, écrasement non Nakamura s'est enlevé, coup de pied de mule suivi d'un Roundhouse kick ! Le catcheur japonais écarte les bras pour faire réagir la foule de Richmond. Il relève Wyatt mais ce dernier le porte sur ses épaules, Samoan Drop ! Le tombé | 1...2... Dégagement | Nakamura a bien failli se faire surprendre. L'ancien champion du monde met son adversaire en position assise et pose ses deux mains sur l'épaule gauche de Nakamura en appliquant un maximum de pression. Ce dernier souffre le martyr et les cordes sont trop loin pour casser la prise. Il essaye d'enlever le bras de Wyatt qui se penche pour maintenir la prise. Nakamura en profite pour basculer en arrière et adresser un kick à Wyatt ! Il se relève rapidement, Dropkick et Wyatt chute à l'extérieur ! Shinsuke Nakamura reprend ses esprits tout comme Wyatt mais le japonais enchaîne mieux, il s'approche des cordes et les attrape, Diving Crossbody ! Les fans semblent avoir apprécié ce moment de haute voltige. Nakamura remet son adversaire dans le ring et tente le tombé | 1...2...Wyatt relève une épaule | The King of Strong Style n'en a pas fini, il relève son adversaire et part pour une souplesse mais Wyatt passe derrière et le ceinture, mais Nakamura recule pour l'écraser dans le coin. Il s'éloigne, se retourne et Big Boot de Bray Wyatt ! The Eater of Worlds relève son adversaire et le projette dans les cordes, Spinning Side Slam ! Nakamura a complètement perdu le momentum, Wyatt semble prêt à clore ce match.



Byron Saxton - WHAAAAAAAAAAAT ?! Encore une fois Orton ??

La musique de Randy Orton retentit dans l'aréna et Bray s'approche des cordes en attendant son ennemi juré. Mais après plusieurs secondes, personne ne semble venir. Bray sourit et se retourne vers son adversaire.

PETIT PAQUET de Nakamura ! Le tombé | 1...2...Wyatt se dégage !! | Il se relève plus vite que son adversaire et le met en position, Sister Abigail !! C'est terminé, le tombé | 1...2...3 |

Spoiler:
and the winner of this match, Bray Wyatt !



Booker T - Et voilà...Nakamura pensait pouvoir profiter une deuxième fois des querelles entre Wyatt et Orton pour s'imposer mais Bray ne s'est pas fait avoir deux fois.

Byron Saxton - Et Bray va sûrement finir par réagir après cette énième distraction de Randy Orton. Cette fois, il n'est pas venu sur le ring mais son theme song a failli couter la victoire à Wyatt.

Bray se relève après sa victoire et ne célèbre pas très longtemps. Il s'empare dun micro et se met à parler.



Bray Wyatt - Comment pourrais-je appeler ceci...Ah oui, disons une mise en garde. Et elle est pour toi Orton. Tu as beaucoup trop défié le pouvoir des Dieux, il est temps pour toi te payer pour tes péchés, et je ne veux plus attendre, soit tu t'offre à moi et je saurais être indulgent, ou soit je suis celui qui vient te chercher, et chaque pas vers ta direction te donnera l'impression d'être brûlé par les flammes de l'enfer. Le temps passe vite Orton, fais le bon choix.

Nous nous retrouvons maintenant dans les coulisses de l'arèna, et plus précisément dans les vestiaires.



Nous voyons The Brian Kendrick qui vient visiblement d'arriver, tenue de civil, son sac posé sur un banc et en train d'écrire un message sur son téléphone. Il le range dans sa poche, reprend son sac et va vers un grand casier et l'ouvre mais il y trouve... The Hurricane !

The Brian Kendrick - Wow wow !! What is this ?!

Kendrick recule, The Hurricane fait une drôle de tête. Il sort d'un bond du casier et prend une pose de superhéros devant Kendrick.

The Hurricane - Lorsque le peuple s'inquiète, lorsque hommes et femmes sombrent dans le doute, lorsque la lumière manque sur votre chemin, here comes The Hurricane !

Il fait un tour sur lui-même en jouant avec sa cape et prend une nouvelle pose sous le regard interloqué de Kendrick.

The Brian Kendrick - Depuis combien de temps est-ce que tu es là ? En fait ce n'est pas important, je dois me concentrer. J'ai un match de championnat ce soir moi.

The Hurricane - Ne t'en fais pas l'ami, rien ne peut t'arriver du moment que The Hurricane est dans les parages ! Oh mais attend, mon sixième sens vient de m'alerter ! Je dois partir, mais nous nous reverrons champ' ! Here comes The Hurricane !

The Hurricane s'en va les bras en avant comme s'il volait et quitte les vestiaires. Kendrick le regarde partir, reste immobile quelques secondes puis secoue la tête comme s'il venait d'avoir une hallucination.

On retrouve Tom Phillips en backstages et il est en charmante compagnie...

Tom Phillips - Ladies and gentlemen, please welcome my guest at this time, Chris Jericho.



Tom Phillips - Chris, tout d'abord merci de...

Chris Jericho - Oui oui, remercie moi de t'accorder de mon temps Josh. Après tout, si je suis interviewé c'est bien parce que Bobby Roode est en train de prier je ne sais où, que William Regal mange un fish and chips dégueulasse non ? Sinon, tu ne serais pas là, avec ton costume à 300 balles, ta coiffure et ton petit sourire en coin hein ?

Phillips ne sourit absolument pas, il tend le micro vers lui et s'apprête à répondre avant que Jericho ne le coupe.

Chris Jericho - Yeah yeah I got it, pas la peine de t'énerver Steve. Je sais quelles stupides questions tu vas me poser. "Est-ce que vous vous sentez bien" "Comment abordez-vous le match contre Bobby Roode" "Pourquoi c'est le bon moment pour se ruer sur les actions du NASDAQ". C'est toujours la même rengaine, et pour être tout à fait franc ça commence à m'ennuyer, d'autant plus que je suis pressé. Alors je vais faire ma propre interview. Si je me sens bien ? Bien-sûr, je ne me suis jamais senti aussi bien. J'ai battu James Storm la semaine dernière, je n'ai pas besoin de le crier sur tous les toits, je pourrais le faire, mais tout le monde le sait déjà. Et en plus je ne suis pas vieux, deux nouvelles incroyablement bonnes. Bobby Roode ? Là aussi, je commence à m'ennuyer de le croiser une semaine sur deux, à croire que nous ne sommes que 4 dans le roster. Est-ce que c'est une critique faite à la direction ? Bien évidemment, mais pour ne pas que William Regal sache que je l'ai visé je ne mentionnerais pas son nom. Ce que je vais faire c'est reproduire ce que j'ai quasiment toujours fait depuis mon retour. Je vais empêcher ce tocard de Roode d'accéder au Glorious Championship.



Chris Jericho - J'ai répondu à toutes tes questions, Phil ? Très bien, je suis content de cette interview. Il faudra qu'on se remette ça, maintenant j'ai un match à aller gagner, you dig ?

Jericho sort du champ, laissant Phillips pantois.





Booker T - La semaine dernière, j'ai dit que Chris Jericho n'était pas dans une bonne passe actuellement. Depuis, il a battu le champion James Storm.

Byron Saxton - En plus, il a une chance de devenir challenger N°1 au titre Glorious. Il fait son bonhomme de chemin et a l'air de le faire très bien.





Byron Saxton - GLORIOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUS

Booker T - Roode, Jericho, les meilleurs ennemis. 2 rivaux et seulement une seule place de challenger N°1, ça peut donner un gros spectacle.

Byron Saxton - Effectivement, les deux hommes sont dans les meilleurs de ce business, on peut compter sur eux pour un match de folie.





Le champion de Simucatch descend la rampe, titre autour des hanches, arrive vers le ring, en fait le tour et part vers la table des commentateurs.

Byron Saxton - Mesdames et messieurs, permettez-moi d'avoir le grand plaisir d'accueillir à nos côtés, James Storm, notre champion !

Booker T - Bonjour James, comment allez-vous ?

James Storm - Je pète la forme Book'. Je suis champion et mon meilleur pote s'aèèrête à devenir le nouveau challenger N°1 au titre Glorious. Rien ne pourrait aller mieux.

Le match entre Bobby Roode et Chris Jericho est prêt à commencer. Les deux hommes sont sur le ring et finissent leurs derniers préparatifs avant le début de leur combat. Chris Jericho sort d'une semaine réussie avec une victoire face au champion James Storm. Quant à Bobby Roode, il a passé une semaine tranquille sans aucun combat mais s'est quand même montré pendant le main-event du dernier Raw afin de réclamer une chance au titre qu'il considère comme le sien. Ce combat entre des ennemis de toujours promet énormément et il est considéré comme beaucoup de spécialiste comme un possible match de l'année. Là je dis de la merde parce que je dois faire ce book vu que quasiment personne ne se bouge sur ce forum. Il y a quatre matchs et on est même pas capables de les distribuer. Vous êtes des putes ceux qui foutent rien. J'ai pas plus le temps que vous de le faire et pourtant je le fais, je suis pas un pd, et vous comparer aux pd, c'est les insulter ces hommes qui prennent dans le cul. Bon comme je disais, le match commence Ding Ding Ding machin chouette la sonne cloche et les deux hommes se regardent pendant quelques instants puis Chris Jericho porte une grosse claque à Bobby Roode.

Chris Jericho - Stupid idiot !

James Storm - Jericho est vraiment un abruti. Après il s'étonne que personne ne l'aime dans la fédération mais en même temps, il a tout du dernier des enculés.

Bobby reste stoïque quelques instants puis attaque son adversaire avec plusieurs droites au visage. Il accule son adversaire dans le coin avec des droites et des atémis mais finit par se faire pousser à son tour dans le coin et cette fois c'est Jericho qui porte des atémis. Mais Roode renvoie encore une fois son ennemi dans le coin et lui porte plusieurs coups. Ensuite, il attrape la tête de son adversaire, monte sur le coin du ring et porte un Diving Neckbreaker. Je sais que c'est une grosse prise alors que le match vient de commencer mais ce ne sont pas des mecs qui trainent eux, ce sont des hommes des vrais. Donc je disais, Roode fait le tombé qui comme je l'ai dit se met en 1...2...Jericho se dégage. |

Booker T - Vous avez perdu contre Chris Jericho la semaine dernière James. Pensez-vous que Roode puisse le battre ?

James Storm - J'en suis sûr et certain. J'ai perdu car j'ai sous-estimé Jericho mais Bobby est, je dois l'avouer, bien plus intelligent que moi. Et au moins aussi talentueux. La victoire est assurée.

Roode aura besoin de bien plus pour gagner et devenir challenger N°1 au titre Glorious car c'est quand même le but du match si vous saviez pas. En plus si vous saviez pas vous le saurez toujours pas car je sais qu'il n'y en a que 4 ou 5 et encore qui lisent les books donc bon. Bobby relève son adversaire et porte une Suplex. Il envoie ensuite plusieurs coups au sol à son adversaire qui se protège comme il peut. Il attrape la tête de Jericho et lui porte une prise de tête. Jericho devient rouge tomate mais après quelques instants il parvient à se dégager avec des coups de genoux dans l'abdomen de son adversaire qui recule puis revient à la charge mais Jericho le surprend avec une Northern Lights Suplex suivie du tombé | 1...2...Et Roode se dégage facilement |

Byron Saxton - Vous êtes champion depuis un moment déjà et personne n'a l'air de s'intéresser à votre titre, cette situation vous convient-elle ?

James Storm - Clairement que non bordel ! Dans le Tennessee, on apprend à se battre avant de savoir marcher. Si j'ai ce titre, c'est pour le défendre. Mais cette situation ne va pas durer, je suis sûr que dès que tout le monde aura fini de se battre pour le titre Glorious, ils viendront toquer à ma porte et là je serai prêt à leur péter le cul.

Jericho veut enchainer et monte sur le coin du ring puis porte avec succès un Diving Double Axe Handle qui envoie Bobby Singer (les vrais savent) au tapis. Y2J saute sur la deuxième corde et porte son Lionsault mais Roode place ses genoux et Jericho s'écrase dessus. Bobby se relève rapidement, se projette dans les cordes et porte un Northern Lariat par derrière. Et maintenant Roode se place dans le coin, assurément en vu de porter un Spear. Il s'élance lorsque Jericho se relève mais ce dernier l'accueille avec un Pendulum Backbreaker et enchaine directement avec son Lionsault. Il veut gagner le match et tente donc le tombé car c'est encore le meilleur moyen de gagner un match de catch. | 1...2...Et Roode se dégage encore une fois | Et là c'est Chris qui veut en finir, il hurle à son adversaire de se relever et se place pour son Codebreaker. Il s'élance mais Roode porte un énorme Spear qui résonne dans toute l'arène. The Glorious One attrape son ennemi et le place sur ses épaules.

James Storm - C'est la fin là ! Allez Bobby !!

Roode Bomb portée ?! Non ! Jericho porte un étranglement des yeux pour redescendre de sur les épaules de son adversaire et enchaine avec le Codebreaker, suivi du tombé ! | 1...2...3 ! |

Spoiler:
and the winner of this match and neeeeeeeeeeew number one contender for the Glorious Championship, Chris Jericho !



James Storm - Hé merde ! Fais chier !

Booker T - Chris Jericho qui bat coup sur coup deux des meilleurs de la fédération pour devenir le challenger N°1. Quelle belle victoire !

Byron Saxton - Oui c'est vrai mais notons surtout le grand match que nous venons de vivre. Incroyable.

Chris Jericho sort rapidement du ring et part en backstages content de sa victoire pendant que James Storm vient voir comment se porte son meilleur pote, Bobby Roode.



Quelques minutes avant son match, l'écran géant laisse apparaître le phénomène numéro un avançant dans les backstages, prêt à montrer qu'il est vraiment le mec qui court sur la place à Curtis Axel.



AJ Styles - They don't want none no ils ne veulent rien ce soir j'vais soulever ce tocard comme la coupe il va rien comprendre...



AJ s'arrête car il semble avoir entendu son nom dans la conversation entre ces deux officiels...

Costard noir - T'as vu ça? A ce ppv le parking était blindé de caravanes c'était incroyable, d'ailleurs ce soir la j'ai retrouvé ma voiture sans pneus et j'ai..

AJ Styles - Je vous demande pardon??

Costard noir - Il y a un problème?

AJ Styles - T'as dit quoi sur moi la? Répète?

Costard beige - On a pas parlé de toi on regarde une vidéo du..

AJ Styles - Tu m'prends pour un menteur? J'ai entendu qu'on voulait me blesser ce soir? C'est ça? Le roster tout entier me craint tellement qu'ils veulent me mettre sur la touche? Passe ton téléphone voir!



AJ Styles - Mais qu'est-ce que.. Pourquoi tu regardes une vidéo avec des gitans qui font des dabs sur un parking? Remet le moment ou ça parlait de moi ou ça va mal finir!

Costard Beige - J'te jure mec y'a rien rends moi mon téléphone s'il te plait il coûte une blinde et il est pas assuré!



Le phénomène explose l'Iphone 7 contre le mur, Il est en mille morceaux à présent. Une larme coule de l’œil de l'officiel.



AJ Styles - Maintenant tu vas me dire qui a prévu de me blesser ou c'est toi que j'vais soulever comme la coupe du monde!

Costard beige - Euuh euuh c'es-c'est

Costard noir - Trouve un truc vite putain!

Costard beige - Ja-James Storm oui voilà c'est lui! Bon on doit y aller sa-salut..



Les deux officiels ne demandent pas leurs restes et s'en vont très rapidement, laissant l'homme qui court sur la place songeur.







Byron Saxton - THE MAAAAAAAAAAAAN THAT RUNS THE PLACE BABAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAY

Booker T - Des débuts fracassants pour AJ Styles. Mais son futur dans la fédération reste flou pour le champion qui court sur le camp. Attendons de voir ce ses prochaines actions.

Byron Saxton - Vu comment il a l'air parano, il risque d'énerver du monde. Mais il va tous les démonter car il est le Phenomenal Numero 1.





Byron Saxton - Curtis Axel, lui aussi est apparu pour la première fois à la fédération. Il s'est cependant fait voler son spotlight par l'arrivée fracassante de AJ Styles.

Booker T - C'est clair et il va vouloir remettre les choses à leur place. Mais bon, il a pas speech ce pd donc les espoirs sont minces.

La cloche sonne et l'arbitre chinois fait signe que le match peut débuter. AJ Styles se pose directement devant Curtis Axel et commence à le pousser en lui disant « t'as insulté ma mère c'est ça hein ? » Curtis Axel tente de lui répondre qu'il n'a jamais rien dit mais Styles met une énorme claque à Curtis Axel qui résonne dans toute l'arène. Styles continue de lui hurler dessus mais Curtis se décide enfin de répondre et lui envoi un coup de coude dans le visage, un deuxième, un troisième, AJ Styles a été repoussé jusque dans les cordes, Axel le projette dans les cordes d'en face, il attend le Phenomenal One pour un dropkick, mais Styles était rester accroché dans les cordes et le fils de Mr Perfect s'écrase au sol. Styles se jette sur son adversaire au sol pour lui porter un collier arrière. AJ Styles demande à l'arbitre chinois de vérifier si Curtis Axel veut abandonner mais l'arbitre chinois lui rétorque que personne n'a jamais abandonné sur cette prise et que si Axel abandonnait maintenant, le book serait bien trop petit et le GM me casserait la gueule. Curtis Axel arrive donc à se relever avec difficulté toujours avec Styles dans son dos qui maintient sa prise. Curtis Axel se projette dans le coin dos en premier pour que AJ Styles absorbe le choc, ce dernier lâche sa prise, et titube légèrement, Axel va se projeter dans les cordes et flying clotheslien d'Axel qui tente le tombé dans la foulée |1...2... Dégagement de Styles | Curtis Axel relève son adversaire et lui envoi une atémi dans le torse suivit par les « woooo » du public. Une deuxième, une troisième, une quatri... Non Styles esquive et passe dessous, Axel se retourne, Pelé kick ! Les deux hommes sont au sol mais AJ Styles se relève rapidement, il passe derrière les cordes pour se mettre sur le tablier du ring, Curtis Axel se relève et ne voit pas Styles dans son dos, il se retourne Phenomenal Forearm du visage qui court sur le camp ! Le tombé |1...2...Dégagement d'Axel | AJ Styles se retourne vers l'arbitre chinois et lui hurle dessus que ce tombé aurait du faire trois, il ne voit pas Curtis dans son dos qui le prend pour un petit paquet |1...2... |AJ Styles se dégage les deux hommes sont debout et se font face, Styles projette son adversaire dans les cordes mais Axel saute sur les cordes et rebondit pour un springboard crossbody suivi du tombé |1...2...Dégagement de Styles. | Axel se relève et relève son adversaire par la même occasion, mais Styles se dégage et attrape Curtis Axel pour une snap suplex ! Il décide d'aller encore une fois derrière les cordes sur le tablier du ring et de sauter pour un springboard 450 splash ! L'arbitre chinois fait le tombé | 1...2...Dégagement encore une fois. | Styles en a marre de ce match, il se met face caméra et tend les bras pour annoncer la fin du match, Curtis Axel se relève titubant, AJ le met entre ses jambes et le soulève (comme la coupe du monde) pour le Styles Clash, c'est porté ! | 1...2...3 ! |

Spoiler:
and the winner is, The Phenomenal One, AJ Styles !



Booker T - Et voilà ! Première victoire de AJ Styles qui commence parfaitement sa carrière à Simucatch.

Byron Saxton - Dommage pour Curtis mais bon, il avait qu'à speech ce saligaud.

Nous voici en backstage avec la petite nouvelle de la fédération....Alexa Bliss.



Alexa Bliss - Bonsoir a tout le monde. Je sais que vous ne vous attendiez pas à me voir dans cette fédération, il se peut même que vous ne vouliez pas me voir dans cette fédération, alors je suis désolée...de ne pas être désolée de briser vos rêves. Pour les quelques attardées du fond qui ne me connaitraient pas encore, je suis la grande, la sublime, la magnifique Alexa Bliss. La reine autoproclamée de cette fédération et très bientôt vous ne pourrez pas faire autrement que de l'affirmer. Pour le moment il semblerait que je sois la seule et unique catcheuse active ici. Rien d'étonnant, dès que les autres ont entendue des rumeurs de ma venue, elles ont vite fait de devenir manageuse ou se déclarer blesser. Que on le veuille ou non, elles ont toutes peur de moi, et il y a une bonne raison à cela. Je suis tout simplement la meilleure au monde. Je voudrai déjà prévenir la direction et toutes mes futurs adversaires...je suis venu pour tout gagner....il n'y a pas encore de titre des divas mais quand il y en aura un, ça ne servira à rien de tergiverser. Ce titre me revient de droit car je suis la meilleure.

Alexa s'en va après avoir clairement montré qu'elle n'est pas à Simucatch pour faire de la figuration.

Byron Saxton - Alexa a beau être la seule diva active dans les alentours, elle ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Elle a bien l'intention de s'imposer ici bas.

Booker T - Nous verrons ce que l'avenir réserve à cette belle demoiselle.





Booker T - William Regal va enfin nous faire son annonce. Je suis impatient comme un gamin un soir de Noël.

Byron Saxton - Mais tu es un gamin Book'...

Le General Manager de Raw arrive sur le ring, micro à la main, prêt pour son annonce que tout le monde attend.

William Regal - Bonjour tout le monde. J'espère que ce début de show vous plait car si c'est le cas, vous allez encore en avoir pour votre argent. Le meilleur reste à venir donc restez bien cloués à votre siège. Mais trêves de bavardages. Vous savez tous que je suis ici pour une bonne raison. Le 26 décembre prochain, le show verra le retour des Slammy Awards ! | La foule crie pour montrer sa joie | Oui oui je sais ça vous fait tous plaisir. Pour ces Slammy, nous aurons donc plusieurs catégories qui seront mises à l'honneur et pour chacune de ces catégories, il y aura 4 nominés. Le vainqueur de ces Slammy Awards sera celui qui aura reçu le plus de vote. Et c'est vous tous qui allez pouvoir voter. Comme disait l'autre, POWER OF THE PEOPLE. Les nominés et les catégories suivront prochainement donc restez à l'écoute.[/i]



Regal part en backstages pendant que le foule hurle de joie car elle est heureuse de cette annonce du GM et quand on est heureux, on crie pour montrer notre joie.







Byron Saxton - L'homme le plus sexy du monde. Regardez les culottes qui mouillent, les foufounes qui lâchent du jus, la cyprine qui inonde l'arène. (Kilian, ferme les yeux)

Booker T - C'est la fin de la soirée, tu pars encore plus en couilles que moi.





Booker T - THE CHAMP IS HERE !!

Byron Saxton - Kendrick fait face à sa première défense de titre, c'est là qu'on va voir s'il a les couilles pour porter ce titre.

La cloche sonne, les deux adversaires se tournent autour, Rob Conway montre qu'il veut une épreuve de force mais The Brian Kendrick sait qu'il ne l'emportera pas dû à son gabarit et continue de tourner autour de son adversaire en lui donnant de low-kick, Kendrick s'attaque au jambes de Conway, se dernier réussi à contrer un low-kick et attrape la jambe de Kendrick, il lui envoi un coup de poing, puis un autre avant de pousser The Brian Kendrick au sol. Rob Conway relève son adversaire et l'envoie dans les cordes, il part pour une clothesline mais Kendrick passe en dessous et se projette dans les cordes opposées mais il est accueilli par un coup de pied dans le ventre ! Suivi d'un neckbreaker de la part de Conway ! Le moustachu relève son adversaire et le projette dans les cordes et clothesline, il relève encore son adversaire et le projette de nouveau dans les cordes mais Kendrick reste accrochés aux cordes, Conway se rue sur Kendrick et part pour une grosse corde à linge mais Kendrick se baisse et tire la 3ème corde et Conway passe par dessus la 3ème corde et tombe au sol a l'extérieur du ring ! Kendrick se passe la main dans cheveux comme un beau gosse et se jette avec l'aide des cordes sur Conway ! Les deux hommes sont au sol en dehors du ring, Kendrick se relève et remet difficilement son adversaire sur le ring et tente le tombé | 1...2... dégagement du moustachu | The Brian Kendrick monte sur la 3ème corde et part pour un missile dropkick, il attend que Conway soit debout.. C'est fait, Brian Kendrick s'élance mais l'ancien Glorious Champion l'esquive en s'écartant et Kendrick s'éclate par terre comme une bouse ! Il se tient le bas du dos alors que Conway se marre. Il se rappelle qu'il est là pour gagner le match et se met en envoyer des stomps sur Kendrick et tente le tombé | 1...2 Dégagement | Il laisse Kendrick au sol et se projette dans les cordes et revient à la charge avec un beau coup de pied avec élan dans le dos de Kendrick ! Il relève son adversaire et l'envoi balader avec une german suplex ! Kendrick est dans le coin du ring, Conway s'élance vers lui mais Kendrick contre avec un coup de pied dans le ventre, Kendrick s'assoie sur la troisième corde, il attrape son adversaire et lui place au Hurricanrana ! Avec le tombé qui suit | 1....2... Dégagement ! | Kendrick pensait en finir, il relève son adversaire et lui envoie un coup de pied dans les côtes. Conway réagit avec une droite qui fait reculer Kendrick, mais ce dernier revient à la charge mais Conway le chope, il le place pour son Ego Trip... Mais Kendrick contre avec brio ! Il se saisit de Conway, et court vers le coin... Sliced Bread ! Le tombé | 1...2...3 ! |

Spoiler:
and the winner of this match and still, the Glorious Champion, Brian Kendrick !



Byron Saxton - Et bah voilà, Kendrick pose ses couilles sur le ring et conserve son titre de champion.

Booker T - Quel homme. Quel champion. Le meilleur au monde.

Byron Saxton - Attention Booker, il t'en reste un peu sur le coin de la bouche.

Booker T - Parle autant que tu veux Byron, mais les faits sont là.



Le theme song de Chris Jericho retentit et ce dernier arrive sous le titantron, fait le signe de la ceinture à Kendrick. Celui-ci répond en brandissant fièrement son titre en l'air.

Booker T - Nous avons enfin notre duel final pour le titre Glorious. Je ne sais pas quand ce match aura lieu mais il va être incroyable à n'en pas douter.







Byron Saxton - Voilà Wyatt. Il a failli se faire avoir encore une fois par Orton et nous a bien fait comprendre que c'en était assez.

Booker T - Et oui, il compte s'adresser directement à la Vipère. Voyons ce que ça va donner.

Bray descend la rampe, accompagné de quelques membres de sa famille, avec sa lanterne puis monte directement sur le ring, la lumière se rallume et on retrouve l'homme le plus étrange de l'histoire avec un micro à la main.

Bray Wyatt – Je l'ai dis et redis maintes et maintes fois, Orton, fini de jouer maintenant. Je t'avais prévenu mais tu n'es pas sorti de ta cachette. Malheureusement pour toi, tu vas subir pour la dernière fois la colère divine et tu brûleras au contact de ma lumière céleste. Mais...Après tout, tu me connais bien, je suis clément, d'autant plus que ce serait bête de me débarrasser d'un jouet alors qu'il n'est pas encore cassé. Je te donne une dernière chance de faire le bon choix, Orton, viens sur ce ring et prend ma main tendue vers toi, alors cette chasse sera terminée et nous errerons ensemble pour l'éternité...Ahahahahahah...





Randy arrive sur la rampe à son tour, sous le grand sourire et l'excitation de Bray qui se met à taper frénétiquement sur les cordes avant d'enlever sa veste, il est en feu tout comme la foule, mais sûrement plus par le sort qu'il réserve à son rival que par son torse luisant sous son t-shirt. The Apex Predator se place devant le ring, micro à la main, tandis que des membres de la Wyatt Family s'approchent doucement de lui et lui bloquent les issues.

Randy Orton – Je ne m'attendais pas à un tel comité d'accueil pour être honnête, mais ça ne me dérange pas, j'aime être bien entouré, du moins tant que je ne me sens pas menacé...Ce qui ne risque malheureusement pas d'arriver devant un troupeau de chèvre.

Bray Wyatt – Nous n'avons pas le temps pour les blagues Orton, ou plutôt toi tu ne l'as pas, car moi, j'ai tout le temps du monde pour te voir agoniser sous mon joug. Ce soir est enfin le soir où notre petite relation va prendre une tournure alléchante.

Randy Orton – Je te coupe tout de suite Wyatt, je ne suis pas là non plus pour démarrer une amitié avec toi. Cela fait des semaines que nous jouons au jeu du serpent et de la souris, et bien aujourd'hui le serpent à une faim de loup, et il est bien décidé à la combler en ingurgitant toute la famille de rongeur.

Le sourire de Bray commence à disparaître progressivement pour laisser place à un regard impressionné, sûrement par le mépris qu'il ressent suite à l'audace de Randy. Pendant ce temps, les hommes vêtus d'un masque de chèvre se rapproche de plus en plus d'Orton et attendent juste le signal pour ensevelir The Legend Killer sous les coups.

Bray Wyatt – This is getting exciting...J'ai bien fais de t'appeler aujourd'hui sur ce ring car je ne suis pas d'un naturel patient, et en assistant à ce spectacle, je trépigne à l'idée de découvrir le nœud de cette intrigue, celle où nous sommes les personnages principaux. Mais la réelle question est, désires-tu vraiment faire de cette histoire une tragédie?

Randy se met à regarder un peu partout dans la salle, d'un regard hésitant, il rapproche son micro de sa bouche avant de se frotter le visage et finalement prendre la parole devant un Bray qui lui tend la main.



Randy Orton – Après mûre réflexion, ton offre n'est pas déplaisante, je dois l'avouer. Mais quitte à faire un pacte avec le diable, autant en profiter pour lui subtiliser son trône!

Orton lance son micro sur la famille Wyatt et il rentre sur le ring ! Spear sur Wyatt ! The Apex Predator roue son adversaire de coup mais ce n'est qu'une question de seconde avant que la Wyatt Family lui vienne en aide, Orton résiste tant bien que mal et continue d'assèner des droites et des coups de tête à Bray, mais il ne réussira pas à braver la supériorité numérique. Il est enfin neutralisé par les membres de la famille et ceux-ci se donnent à cœur joie : Big Boot ! Powerbomb ! Randy se fait littéralement victimiser au centre du ring par une demi-douzaine d'hommes à la carrure impressionnante, si bien qu'il ne répond presque plus de lui. Les hommes le mettent à genou et lui bloquent les bras avant de le présenter à leur chef qui se relève plus heureux que jamais, il saigne ! Bray s'approche lentement d'Orton tout en touchant la plaie qu'il a sur le front suite à l'assaut d'Orton, et ses pupilles se dilatent de plaisir, il frotte son pouce contre la plaie béante et le frotte sur le front d'Orton, il y dessine une croix avec son sang.

Bray Wyatt – Il est trop tard pour faire un choix, je dois donc le faire à ta place, que tu le veuilles ou non...Tonight....We dine in Hell!

Bray attrape Orton, Sister Abigail ! The New Face of Fear vient de mettre complètement K.O son adversaire et il s'en réjouis, il passe plusieurs secondes à genoux à côté de la carcasse d'Orton en regardant vers le ciel avant de faire un signe à ses acolytes. Ceux-ci sortent Orton du ring et le soulèvent, chacun tenant une partie du corps de Randy, tout en marchant lentement vers les vestiaires. En haut de la rampe, Bray, qui traînait derrière sa famille, se retourne et fait face à la caméra avant de chuchoter, d'un air satisfait...

Bray Wyatt – He has followed...The Buzzards.





avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par William Regal le Mar 13 Déc - 0:21

Remerciements à :
- Orton pour le segment d'intro, le Roode - Jericho, le segment de Regal et le segment de fin de show
- Kendrick pour le Nakamura - Wyatt et son segment
- Jericho pour son segment
- Styles pour son segment
- Roode pour le Styles - Axel
- Alexa Bliss pour son segment
- Wyatt pour le Kendrick - Conway et le segment de fin de show


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par The Brian Kendrick le Mar 13 Déc - 17:50

BIM




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 20
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Jason le Mar 13 Déc - 18:38

boum


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Batista le Mar 13 Déc - 19:00

Bam


avatar
Batista

Messages : 4517
Age : 19
Finisher : Batista Bomb
Localisation : picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par James Storm le Mar 13 Déc - 19:10

Premièrement la feud Orton/Wyatt c'est du très lourd c'est vraiment prenant j'adore.

Normal que Kendrick garde son titre.

Le show est très bon même si je trouve qu'il y a un peu trop de pub.

Jericho revient en force et affrontera Kendrick ça aussi sa va envoyer du lourd. Bravo au bookeur et à ceux qui participent au show !




avatar
James Storm

Messages : 3610
Age : 21
Finisher : Last Call
Localisation : Franklin, Tennesse.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Bobby Roode le Mar 13 Déc - 19:23

Ma défaite je tiens à préciser que c'est encore et toujours la conspiration porto-arabe qui se conforte.

Sinon très bon show dans son ensemble y'a pas grand grand chose à redire, c'est cool que Bliss ait fait son segment car les nouveaux qui arrivent et qui font ce qu'ils disent s'pas trop trop ça ces derniers temps.

AJ Styles c'est génial, et la rivalité Orton-Wyatt est super cool, si Orton rejoint la Wyatt Family moi et Storm on vous prend et on vous plie en deux.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9709
Age : 20
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par William Regal le Mar 13 Déc - 20:37

James Storm a écrit:Premièrement la feud Orton/Wyatt c'est du très lourd c'est vraiment prenant j'adore.

Normal que Kendrick garde son titre.

Le show est très bon même si je trouve qu'il y a un peu trop de pub.

Jericho revient en force et affrontera Kendrick ça aussi sa va envoyer du lourd. Bravo au bookeur et à ceux qui participent au show !

J'aimerais mettre moins de pub mais pour ça il me faudrait plus de segment et malgré l'excellente surprise Bliss (car comme l'a dit Dumble, les nouveaux qui font pas leurs segments, il y en a pas mal ces temps), cette semaine j'ai pas été gâté au niveau des segments.

J'ai même du faire le book du Jericho - Roode moi-même


avatar
William Regal

Messages : 466
Age : 33
Finisher : Je m'appelle William, j'ai 32 ans et je réside à Arcachon.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Randy Orton le Mar 13 Déc - 20:47

ça fait plaisir que notre feud avec Kilian vous plaise, on prend pas mal de plaisir à la faire.


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par James Storm le Mar 13 Déc - 21:02

William Regal a écrit:
James Storm a écrit:Premièrement la feud Orton/Wyatt c'est du très lourd c'est vraiment prenant j'adore.

Normal que Kendrick garde son titre.

Le show est très bon même si je trouve qu'il y a un peu trop de pub.

Jericho revient en force et affrontera Kendrick ça aussi sa va envoyer du lourd. Bravo au bookeur et à ceux qui participent au show !

J'aimerais mettre moins de pub mais pour ça il me faudrait plus de segment et malgré l'excellente surprise Bliss (car comme l'a dit Dumble, les nouveaux qui font pas leurs segments, il y en a pas mal ces temps), cette semaine j'ai pas été gâté au niveau des segments.

J'ai même du faire le book du Jericho - Roode moi-même

Pas faux du tout, d'ailleurs cette semaine je m'excuse de ni avoir book ni segment




avatar
James Storm

Messages : 3610
Age : 21
Finisher : Last Call
Localisation : Franklin, Tennesse.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Randy Orton le Mar 13 Déc - 21:38

Y a des fois où tu me fais un segment, un book et un speech en une heure, donc tu peux te permettre une petite pause


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Heath Slater le Mer 14 Déc - 0:36

Pub drôle je suis explosééé :rire: JVC :rire: JVC

Sinon en effet nice feud


avatar
Heath Slater

Messages : 3650
Age : 18
Finisher : Sweetness
Localisation : Free Agency

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Jason le Mer 14 Déc - 13:34

Pareil le délire avec pub drôle dans le titre j'trouve ça marrant :noel: JVC

Le show est bien sinon, Orton qui fait le chaud mais qui se fait déboîté j'aime bien, Alexa Bliss a fait un bon segment, j'espère qu'elle prendra un catcheur et utilisera Bliss pour manager, ça lui permettra de feud et d'avoir des matchs chaque semaines!

Comme l'a dit mon book j'ai soulevé Curtis comme la coupe en 98, logique en même temps car je suis l'homme qui court sur la place!


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par The Brian Kendrick le Mer 14 Déc - 14:18

Le show était cool, tout le monde vient mettre son grain de sel. Le segment d'AJ Styles est stylé mais j'espère que ça ne sera pas juste une copie de Kevin Owens. Je connais vraiment pas AJ Styles pour le coup mais il m'a toujours paru classe et authentique, j'espère donc voir du neuf (et pas du huit mdr abonne-toi à ma chaine youtube).

Les séquestrations de Bray Wyatt me font vraiment flipper mais je veux pas avoir de problèmes avec lui donc je resterai sagement dans mon coin.

Et l'annonce des Slammy Awards est top, j'ai hâte de voir la cérémonie et les nominés.




I hated every minute of training, but I said : "Don't quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion." - Mohamed Ali
avatar
The Brian Kendrick

Messages : 11794
Age : 20
Finisher : The Kendrick
Localisation : Venice, California

Voir le profil de l'utilisateur https://seb23blog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Chris Jericho le Mer 14 Déc - 15:53

La feud Orton/Wyatt est ouf, Orton a beaucoup de crédit donc son enlèvement a vraiment un grand impact. Comme l'ont dit mes confrères, le segment d'Alexa est excellent, ce serait vraiment dommage qu'elle erre sans adversaire... à elle de voir. Quant au book de mon match, on est sur du match de l'année assez facilement à mon avis. :noel: JVC


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Jason le Mer 14 Déc - 18:24

pas du huit mdr abonne-toi à ma chaine youtube? J'ai pas compris..
Sinon c'est simple il a un égo tellement surdimensionné qu'il pense que tout le monde est contre lui, il en devient donc totalement parano.
Le AJ Styles de base est bien trop lisse pour faire du rp de base je rajoute donc un truc!


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par TWC le Mer 14 Déc - 19:05

Bon show :) JVC

A point de vue, peut-être mettre des images là ou c'est nécessaire. Par exemple, j'ai vu plusieurs image de AJ Styles en peu de temps mais aucune image de Y2J après sa victoire.

Ca peut vous faciliter la tâche peut-être :) JVC

Sinon la taille des matchs et la qualité est bonne, j'aime bien :) JVC

PS : Je me permets de donner des avis et réagir à vos topics :P
avatar
TWC

Messages : 6
Finisher : TWC

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Bobby Roode le Mer 14 Déc - 20:12

Enfaîte c'est surtout car pour les segments ont fournis nous mêmes nos images, certains aiment bien en mettre beaucoup comme Styles et certains sont plus minimalistes.


ON A VENDU MOREIRA 1.2 MILLIONS
avatar
Bobby Roode
SimuCatch World Champion
SimuCatch World Champion

Messages : 9709
Age : 20
Finisher : Glorious Bomb
Localisation : Toronto, Ontario, Canada, Glorious

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Randy Orton le Mer 14 Déc - 22:18

Chris Jericho a écrit:Quant au book de mon match, on est sur du match de l'année assez facilement à mon avis. :noel: JVC

Content que ça t'ait plu :rire: JVC

Sinon TWC, c'est vrai qu'on met pas d'images pour les vainqueurs mais je prends pas la peine de le faire vu qu'il y en a déjà pour les vainqueurs et il faut trouver une image de victoire pour chaque mec.

En totu cas ne te gène pas pour commenter, y a des batards qui sont vraiment sur la fed qui ont même pas commenté..


avatar
Randy Orton

Messages : 12062
Age : 21
Finisher : RKO
Localisation : St-Louis, Missouri

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monday Night Raw 12/12/2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum