Wrestlemania 28

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 15:34



Dernière édition par The Undertaker le Dim 1 Avr - 18:38, édité 2 fois


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 15:35



Miami, Floride. Wrestlemania approche à grand pas et promet d'être encore plus spectaculaire que les autres années. La conférence d'avant-show le confirme.



The Rock fait son arrivée à la conférence de presse, serein et prêt à répondre aux questions de l'auditoire. Quelques personnes entonnent un chant " Rocky Rocky " puis la foule se calme, prête à poser ses questions.

The Rock - Bonjour à toutes et à tous, et bienvenue ici à la conférence Pré-Wrestlemania organisée par Simucatch. En tant qu'un des nombreux ambassadeurs et superstar de Simucatch, je tiens à tous vous remercier d'ores et déjà pour votre présence ici. Vous le savez tous, Wrestlemania est plus proche que jamais, et ce show risque d'être tout bonnement incroyable. Je suis donc là pour répondre à vos questions sur le show, sur Simucatch en général, et sur tout ce qui peut vous passer par la tête.

Journaliste - Rock bonjour, tout d'abord je tiens à vous remercier vous aussi d'être présent et de répondre à nos questions tout en sachant que Wrestlemania approche et que vous ainsi que tout vos collègues doivent avoir énormément de travail. J'ai une simple question à vous poser, un peu plus personnelle : pensez-vous vraiment pouvoir battre Chris Jericho ?

The Rock regarde le journaliste, sourcil levé, l'air dubitatif, puis porte le micro à sa bouche ...



The Rock - I'M GONNA KICK CHRIS JERICHO'S CANADIAN MONKEY ASS ! Hum désolé. Très sérieusement ? Je pense être capable de battre Chris Jericho à Wrestlemania. Je pense également que Chris Jericho est capable de me battre. Nous l'avons prouvés tout les deux par le passé à plusieurs reprises, et nous le prouverons une fois de plus à Wrestlemania en volant le show. Il faut bien retenir une chose à ce propos, c'est que la priorité dans ce match et dans les autres matchs, et je pense parler cette fois-ci au nom de tous, c'est de divertir les fans. Vous parlez de mon match face à Chris Jericho, et ce match c'est sur ne vous décevra pas je n'ai aucun doute là-dessus. Mais n'oubliez pas pour autant le reste de la carte. On a des matchs tous plus incroyables les uns que les autres, avec tous des enjeux différents. Je pense très sincèrement que la carte proposée cette année et l'un des plus prometteuses jamais vu. Pour en revenir à ce match, peu importe qui sera le vainqueur, mais cela changera radicalement la face de Simucatch. Imaginez l'enjeu : Chris Jericho, World Champion dominant d'un côté, prêt à tout pour conserver ce titre et sa suprématie sur Smackdown. Et d'un autre côté The Rock, prêt à mettre sa carrière en jeu à Smackdown pour reconquérir un titre qu'il convoite tant et une bonne fois pour toute en finir avec la plus grosse rivalité de l'histoire de Simucatch. Next Question !

Journaliste - Rock, vous parlez justement du fait que votre carrière sera en jeu. Que comptez-vous faire si vous perdez ? Et vous êtes au courant bien sur que ce n'est pas le seul match ou une carrière est plus ou moins en jeu, vos impressions sur ce match ?

The Rock - La défaite n'est pas une option pour moi. Je dois remporter ce match, peu importe ce que ça me coûte. Pas pour le titre, pas pour la gloire ni le prestige, mais tout simplement pour prouver à Chris Jericho que son comportement détestable et prétentieux ne lui fera jamais prendre la place numéro de numéro un. Cependant, si je venais à perdre, je n'ai aucune idée de ce que l'avenir me réserve. J'ai déjà accompli beaucoup de choses ici, j'ai connu les deux facettes du métier ici, en tant que General Manger et en tant que Superstar. Mais il reste toujours du chemin à parcourir, et les backstages, les hommes qui travaillent chaque soir dans ces shows me donnent envie de rester. Nous verrons, mais si je perds, deux choses sont surs : The Rock n'aura plus sa place à Smackdown. Mais vous n'avez pas fini d'entendre parler du Rock à Simucatch. Sinon, pour répondre à votre autre question, bien sur que je suis au courant pour l'autre match. Un match qui sera tout simplement phénoménal. Wade Barrett, surement l'homme que je connais le mieux ici, tout simplement parce que j'ai suivi sa carrière depuis le début. Et, que vous l'aimiez ou non, il faut lui reconnaître une chose, il a toutes les qualités pour être une superstar qui marquera l'histoire. De là à enterrer vivant le mort-vivant ... J'ai un gros doute. The Undertaker est le spécialiste de ce genre de match. Et ne l'oublions pas, c'est Wrestlemania. Et Wrestlemania, c'est tout simplement le show de l'Undertaker. Je miserais donc sur le Phenom pour ce match, mais Wade Barrett marquera les esprits, défaite ou non. On en reparlera après le show vous verrez. Next Question !

Journaliste - Une dernière question Rock, quel match vous intéresse le plus sur la carte ? Et avec quelle superstar aimeriez-vous un jour croiser le fer ?



The Rock - Les deux questions sont intimement proches. Le match qui m'intéresse le plus ? Aucun vraiment, tout les matchs seront incroyables et m'intéresse. Cependant s'il fallait en donner un, ce serait le match pour le WWE Title. D'ou l'enchaînement direct sur la deuxième question, si je devais affronter quelqu'un un jour, ce serait Mr Kennedy. Ce mec me fait un peu penser à moi, et il fait un travail incroyable à RAW. Je pense que ça pourrait être intéressant un jour de s'affronter. Ensuite j'ai bien une deuxième personne que j'ai déjà affronté, mais que j'aimerais réaffronter dans quelques temps, c'est Cody Rhodes. Et sinon, The Rock est ouvert à toutes discussions avec n'importe quelle superstar du Simuniverse pour lui délivrer un bottage de fesse façon Brahma Bull ! Il est maintenant temps pour moi de vous quitter, je vous donne donc rendez-vous à Wrestlemania, et encore merci à vous d'avoir fait le déplacement.

The Rock quitte le podium sous les applaudissements des personnes présentes.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 15:53







Et c'est David Otunga qui ouvre le plus grand show qui soit sous les huées du public, toujours avec son classique gilet, il se place sur la rampe, micro à la main.

David Otunga - Bonsoir, Miami! -Bouuh- C'est ainsi que vous accueillez celui qui, chaque semaine, vous offre les meilleurs conseils pour vous instruire et vous offrir un peu de culture? Qui défend les faibles contre une justice aveugle qui les ignore? Qui en plus vous divertit avec les meilleurs combats? Vous êtes terriblement ingrats, c'en est répugnant. Mais le sujet n'est pas là, je ne suis pas ici, sur cette rampe, pour jauger de votre habituelle ignorance. Je suis ici pour introduire notre Guest Star de la soirée, celle qui va vous chanter l'hymne national américain, ma femme, Jennifer Hudson!

Tandis que l'avocat applaudit sa compagne qui se trouve déjà sur le ring, la foule conspue le couple. Mais alors que la chanteuse toussote pour prendre la parole, tout le public se tait et écoute l'hymne.



Jerry Lawler - Quelle femme courageuse! Elle a combattu ceux qui détestent son mari pour chanter!

Alors que la chanson se finit, la foule applaudit la chanteuse, de même que son mari, toujours sur la rampe. Il la descend pour aller la féliciter, mais à mi-chemin...



Otunga se retourne soudainement pour faire face à sa nemesis, mais pas de Viper qui sort des coulisses, l'avocat ne comprend pas. La foule se met soudain à exploser de joie, Orton sort du public pour monter sur le ring, son rival se retourne et voit la terrible scène. Dans le ring, Orton est placé juste derrière sa femme et semble prêt à faire quelque chose de particulièrement dangereux. Otunga le supplie de ne rien faire en descendant lentement la rampe, mais l'Apex Predator ne l'entend plus, il retourne Hudson et... RKO! Orton se relève pour plonger ses yeux fous dans ceux de son rival, visiblement enragé par ce qu'il vient de faire.



Randy Orton n'attend même pas que David Otunga soit prêt , Orton fonce sur Otunga et lui porte une Clothesline , puis son adversaire se relève directement et Randy Orton lui porte une autre Clothesline et Otunga se relève immédiatement et il fonce sur Orton mais Randy Orton tente de lui porter une Powerslam ! Mais , David Otungaz le repousse et fonce directement sur Orton et tente de lui infliger son Spear mais The Apex Predator lui inflige une béquille pour le mettre à terre pour contrer le spear de son adversaire ! Randy Orton porte une Clef de Bras sur David Otunga ! The Viper serre de plus en plus sa soumission pour l'endormir et pour le faire abandonner ! Mais , la prise de soumission de Randy Orton ne dura pas très longtemps car Otunga se défait de la prise et choppe le bras d'Orton et le bascule en avant en le claquant parterre avec une rage de vaincre soudaine !

JBL - David Otunga veut à tout pris venger sa femme!

Randy Orton tombe très mal sur le dos à cause son adversaire ! David Otunga regarde The Legend Killer Randy Orton avec des yeux de tueurs ! Mais , The Apex Predator fonce sur l'homme d'Harvard à toute vitesse ! Sauf que son adversaire le réceptionne avec un coup de pied pour l'arrêter puis , il lui inflige une Magnifique Double Underhook Suplex sur The Viper Randy Orton ! David Otunga cri de rage de vaincre , il veut tout faire pour gagner ce match ! Il veut remporter ce match à Wrestlemania ! Il serai capable de blesser Randy Orton pour obtenir cet objectif ou ce but précis ! David Otunga se place dans le coin et attend que son adversaire , Randy Orton se relève ! Randy Orto se relève mais au moment David Otunga lui fonce dessus et lui porte son Saut Chassé Destructeur ! Non ! The Legend Killer Randy Orton fait un petit paquet sur son adversaire d ! L'arbitre décompte le tombé du tueur de légende ! Et ..... Un ! Et ..... Deux ! Et ..... Trois ! Et non ! David Otunga se dégage in extremis ! Ce n'est pas ce petit paquet qui va l'empêcher degagner ce soir Otunga se relève tout de suite super rapidement et il inflige directement une puissant Clothesline bien porter sur Randy Orton ! Il relève son adversaire et l'envoie par dessus la troisième corde ! Il le suit avec une chaise à la main et commence à lui envoyer des coups dans le ventre, puis dans le dos, Randy Orton se plie sous la douleur, David Otunga prend sa ceinture et fouette Randy Orton avec, The Viper est adossé à la barre de fer, et David Otunga l'attache avec cette ceinture, il prend la ceinture d'Orton et il commence à lui infliger de lours dégat, Randy crie de douleur, et on sent que David envoie toute la douleur et la frustation accumulées ces semaines dans les coups qu'il porte avec Randy Orton, ce dernier souffre, et on peut voir de longues traces de coups sur son corp, mais il se baisse au dernier moment et détache la ceinture et Spear son adversaire contre la table des commentateurs, il l'enchaine de droites contre la table!

Jim Ross - L'Apex Predator est lui aussi là pour gagner! Rien ne l'arrête, même pas les vicieuses attaques de son adversaire.

JBL - Il faut tout de même avoir un esprit fort pour résister à des coups pareils.

Randy Orton est fou de rage, les commentateurs quitte leur table, car les deux Superstars sont débout dessus ! Randy Orton essaye d'atteindre son adversaire avec un Upercut, mais David Otunga lui met un coup de pied dans l'Abdomen, il le prend en Suplex, mais contré par son adversaire et RKO ! RKO ! Sur la table des commentateurs ! The Apex Predator Is On The Hot ! Il relève son adversaire et l'envoie sur le ring, le tombé 1...2...Troi non ! Non ! NON ! Dégagement enorme de David Otunga !

Jerry Lawler - C'est passé à deux doigts!

Nous sommes de retour pour l'Opener de ce Wrestlemania, avec David Otunga qui se relève, mais Randy Orton lui porte un coup de pied dans le ventre enchainé avec un coup de coude dans le dos de son adversaire, David Otunga est plié en deux de douleur, mais il trouve la force de se rouler en dehors du ring et d'essayer de reprendre son souffle et des force, mais s'étais sans compter sur Randy Orton qui se projette dans les cordes pour son Suicide Dive, mais David Otunga l'a vue et il esquive en laissant The Viper rentrer dans les barricades la tête la première, il a l'air mal en point, mais David Otunga n'en a que faire, il le piétine, lui porte des coups de pied dans le ventre, et le laisse se relever avant de lui porter un saut chassé directement dans la tampe, mais Randy Orton l'esquive et il envoie son adversaire dans les escaliers, et David Otunga trébuche de l'autre coté, Randy semble quelque peu enervé, même si il a du mal à reprendre son souffle, il cherche ses forces et il est encouragé par quelques fans qui lui donnes à boire, il continue son travail sur son adversaire en lui portant des droites toujours plus puissantes et plus saillantes, on sent David Otunga au bord de la casse ! Randy Orton lui porte un Big Foot qui repousse encore un peu plus David Otunga, Randy le relève et le remet sur le ring, mais il attent un petit moment pour reprendre son souffle avant de remonter dedans à son tour, mais il est accueilli par un Saut Chassé de son adversaire.

Jim Ross - Moi, je ne me serais pas relevé aussi vite.

Otunga a de nouveau la rage de vaincre, et il saute sur son adversaire pour le rouer de coup avant de récupérer une Kendo Stick, et de lui porter de viloent coup dans le crâne, du sant gicle, David Otunga parait pleinement Satisfait, il se prépare pour son Verdict, et s'est porté, le public retient son souffle, David Otunga va-t-il remporter le premier match de Wrestlemania, le tombé 1...2...3... NON ! Dégagement In-Extremis de Randy Orton qui sauve sa peau, David Otunga se met dans le coin pour un deuxième Verdict, il part, esquivé et RKO ! Le tombé 1...2...3.


Spoiler:


Randy Orton va célébrer sa victoire sur un coin du ring, ayant toutefois du mal à lever ses bras à cause des coups de ceinture.

Le vainqueur contemple le corps de son adversaire et va célébrer sa victoire sur les quatre coins du ring, accueilli par les hourras de la foule qui voit son premier champion gagner pour la soirée.

JBL - Quel premier match pour nous mettre en pleine forme! Je suis plus que motivé pour voir la suite!

Jerry Lawler - Comment peut-on être motivé par ça? Orton a déshonnoré l'Amérique en frappant celle qui a chanté son hymne. On devrait lui retirer sa citoyenneté et l'envoyer dans un pays de terroristes... Comme l'Afghanistan!

Jim Ross - Oh, bon sang...


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 15:54





Jerry Lawler - Le porte parole du conseil d'administration est avec nous! Il vient sanctionner Orton? Grande nouvelle.

Jim Ross - Qu'est ce que... L'administrateur de la fédération vient faire là?

Shane McMahon - Mesdames et messieurs, puis-je avoir votre attention. Je suis ici pour représenter le conseil d'administration et j'ai une déclaration à faire. Toutefois, avant de commencer, je souhaiterais être rejoint par les deux General Manager représentant nos shows: messieurs William Regal et John Laurinaitis.

L'administrateur se retourne vers l'écran et attend les deux hommes.

Jerry Lawler - Il se passe surement quelque chose de gros. Mais quoi?

JBL - Nous allons devoir attendre les General Manager pour le savoir...




Le représentant de Smackdown est le premier à entrer, sourire corporate sponsorisé par Colgate et démarche assurée grâce à ses splendides talonettes.





Et voici le second bureaucrate en costume qui descend la rampe, lui cependant bien plus sérieux.

Shane McMahon - Bien, merci de vous être déplacés.

John Laurinaitis - C'est toujours un plaisir monsieur MacMahon. Tout pour vous faire plaisir.

Shane McMahon - Si j'ai été obligé de venir ce soir et d'annuler un diner de famille que j'attendais depuis plus d'un mois, de prendre un avion sans pouvoir me préparer et de rater même l'anniversaire d'une de mes deux filles sans pouvoir la prévenir à l'avance... C'est à cause de vous! Vous deux qui, chaque semaine, malgré toutes mes demandes, tous mes avertissements, continuez à ne pas respecter les règles que vous êtes pourtant censés fixer, continuez à commettre des actes qui nous mettent, nous les membres du conseil d 'administration de cette fédération, dans une situation catastrophique auprès de la chaine et la censure. Et bien bravo messieurs, vous avez réussi, vous avez réussi à nous pourrir la vie, vous avez réussi à nous causer des problèmes par dizaine mais surtout... Vous avez réussi à nous mettre la chaine à dos. A cause des multiples lettres de la censure auxquelles nous n'avons pas pu répondre favorablement par votre faute, nous venons d'être déprogrammés! Fini le prime time, nous voici programmé en fin de soirée...

John Laurinaitis - Monsieur MacMahon, soyez assuré que nous sommes dés...

Shane McMahon - Je n'ai pas fini! Qui dit déprogrammation dit perte de budget, et croyez moi, du budget, vous allez en perdre! Nous n'avons plus les moyens d'assurer deux rosters différents, ainsi, dès ce soir, alors que les caméras s'éteindront, il n'y aura plus de Raw, plus de Smackdown, les deux shows sont désormais unifiés! Vous l'aviez cherché, maintenant, vous le payez!

John Laurinaitis - Bien monsieur MacMahon!

Shane McMahon - Est-ce que j'ai l'air d'avoir terminé? S'il n'y a plus qu'un show, il n'y a plus besoin d'autant de superstars, ni d'autant de ceintures! Nous allons ne conserver que les superstars qui font vraiment vendre, pas tous ceux qui sont payés à rien faire, quant aux ceintures... Nous avons décidé qu'il n'y en aurait plus que deux, l'une remplacera les titres hardcore, intercontinental et USA, l'autre remplacera les titres WWE et Poids Lourd. Qu'en est-il des autres titres? Tout comme nous n'avons plus besoin de ces ceintures, nous n'avons plus besoin des superstars de seconde zone, certains des champions pourraient ne pas finir la nuit dans cette fédération!

William Regal - Mais...

John Laurinaitis - Très bonne décision monsieur MacMahon!

Shane McMahon - Et il reste une dernière décision à prendre... Un show veut dire un seul General Manager, l'un de vous en l'occurrence. Mais cette décision, je vais la foncier au public. Voulez vous que William Regal reste General Manager? -Yeaaah!- Voulez vous que John Laurinaitis demeure General Manager? -Bouuuuh!- Je crois que la foule a fait son choix, William Regal... Vous êtes viré!

La foule ne semble pas comprendre et hue l'administrateur.

Shane McMahon - Je ne tolérerai pas que quelqu'un qui m'a posé le plus de problème ici demeure celui qui dirigera les opérations, vous êtes le principal responsable de cette situation William et vous allez en payer les conséquences! Monsieur Laurinaitis, bienvenue à votre nouveau poste.



L'administrateur serre la main du nouveau General Manager avant de faire signe au General Manager de partir. Ce dernier, après quelques secondes, semble s'exécuter et passe les cordes quand...



Jerry Lawler - Oh mon dieu!

Jim Ross - Stone Cold! Stone Cold!



Et c'est effectivement le Texas Rattlesnake qui descend la rampe avec sa classique marche rapide, il se dirige vers le ring et y entre. Traditionnel taunt à chaque coin, accueilli par une foule en folie, puis prise de micro. Toutefois, avant de parler, Austin regarde les trois interlocuteurs dans les yeux chacun leur tour, puis pose le micro à sa bouche.

Steve Austin - Si vous aussi vous voyez trois Son of a Bitch en costume, gimme a Hell Yeah! -Hell Yeah!- Je sais pas de quoi vous parlez, mais une chose est sure, on s'emmerde! Tout ce que Stone Cold entend c'est Censure -What!- Administration -What!- Déprogrammation -What!- Pognon -What!-

Shane McMahon - Je...

Steve Austin - What? On dirait que t'as tout prévu Shane, comme ton père. Virer les ennemis pour se faire plus de pognon. Mais en une nuit, à Wrestlemania, Stone Cold arrive, prend tout tes plans, les déchire comme si c'était la facture pour te faire rallonger ton petit paquet et les fourre droit dans le cul de l'espèce de perroquet sans cervelle que t'as nommé General Manager! Tu as cru que tu pouvais tout faire sans que Stone Cold vienne fourrer son nez dans tes affaires? Tu as cru que tu pouvais venir sur ce ring et déballer toute tes conneries sur la violence et le manque à gagner? Si tu veux un show calme et reposant, c'est les Feux de l'Amour qu'il faut regarder, pas Monday Night Raw ou Friday Night Smackdown!

John Laurinaitis - De quel droit parlez vous à monsieur MacMahon sur ce ton? Vous vous êtes fait virer l'année dernière et vous croyez pouvoir revenir et vous comportez comme ça?

Austin regarde Laurinaitis dans le blanc de l'oeil et sourit.

Steve Austin - T'es qui?

John Laurinaitis - Je suis John Laurinaitis, General Manager de Friday Night Smackdown et maintenant du seul show de cette fédération.

Steve Austin - John Comment?

John Laurinaitis - John Laur...

Steve Austin - What?

John Laurinaitis - John L...

Steve Austin - What?

John Laurinaitis - Je suis John Laurinaitis, espèce de barbare!

Steve Austin - Ok, ok... Repose toi, crie pas trop fort, pense à ta voix!

Austin se retourne vers le public.

Steve Austin - Ceux qui veulent que John Laryngite la ferme... Gimme a Hell Yeah! -Hell Yeah- Dommage pour toi...



Stone Cold se retourne vers le General Manager, lui envoie un coup de pied dans le ventre et... Stunner! Laurinaitis s'écroule au sol tandis qu'Austin célèbre son attaque dans un coin, puis un autre, avant de faire face à Shane MacMahon et de s'en aller, suivi de loin par William Regal. L'administrateur reste seul dans le ring et porte le micro à sa bouche.

Shane McMahon - Soyons clairs, ne pensez pas que ce qui vient de se passer change quoi que ce soit...

Shane O'Mac quitte à son tour l'arène, suivi par les médecins raccompagnant Laurinaitis à l'infirmerie.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 16:05

JBL - Alors là... C'était effectivement gros.

Jim Ross - Rassurez moi, j'ai mal compris? Seulement un show, deux ceintures et que quelques superstars gardées? Ça doit être une blague.

Jerry Lawler - Pourquoi c'en serait une? La décision est totalement logique! Il est temps de passer à un peu de changement!

Jim Ross - Vous ne pouvez pas avoir dit ça...





JBL - Enfin, show must go on comme on dit! Voici le match pour le titre des États-Unis et le challenger le plus massif possible: Mark Henry!





Jerry Lawler - Il n'aime pas les États-Unis et compte bien garder leur titre pour les narguer encore plus, voici Carlito! Pensez vous qu'il peut encore conserver son titre?

JBL - De mon côté, j'en doute vraiment, Mark Henry a clairement prouvé qu'il avait plus de capacités physiques...

Jim Ross - Je suis le seul à plus me préoccuper de la déclaration précédente que de ce match?

Un match, un titre en jeu, deux catcheurs déterminé. Voilà comment on pourrait résumé ce match! D'un côté nous avons Mark Henry, un vrai monstre qui détruit tout sur son passage! Il veut obtenir son premier titre à Simucatch ce soir et il n'y a qu'une seule personne pour l'en empêcher, c'est le champion des Etats Unis Carlito! Malgré quelques périodes assez dures il a toujours refait surface, et il ne compte pas perdre son titre ce soir! L'arbitre vérifie que tout est en place, il fait signe que tout est prêt et la cloche sonne! Les deux opposants se jaugent du regard. Carlito est concentré, contrairement à son adversaire qui a un large sourire sur le visage, sûrement en imaginant déjà le titre sur ses hanches! Nous allons partir pour un duel de force mais non! Carlito quitte le ring! Le challenger quant à lui reste sur le ring à se demander ce que son adversaire peut bien manigancer. Le champion demande son titre puis monte sur la table des commentateurs! Il soulève ensuite son championship sous des huées énormes! Le champion commence à insulter des fans du premier rang mais n'a pas vu Mark qui est descendu du ring pour se tenir juste derrière lui!

Jim Ross - Quel culot! Vivement que Mark Henry lui règle son compte!

Le challenger tire violemment la jambe du champion qui le fait trébucher! Aie la tête du porto-ricain s'écrase lourdement contre la table! Quel choc! Mark ne perd pas de temps et le ramène vers lui pour le soulever.. ScoopSlam! Le dos du champion vient de s'écraser contre la table! Le public acclame le World Strongest Man qui ramène son adversaire sur le ring puis y monte à son tour. Il relève ensuite son adversaire mais se fait surprendre par un brise mâchoire! The Caribbean Bad Apple ne perd pas de temps et envoie un Dropkick dans la jambe du géant qui le met sur les genoux! Il enchaîne! DDT! Le tombé! ||1..|| Non Mark se dégage en expulsant son adversaire de quelques mètres! Le World Strongest Man commence à se relever mais ne voit pas son adversaire lui foncer dessus.. Coup de genoux directement dans la tempe porté par le champion! Il tente une nouvelle fois le tombé ||1..2|| Non dégagement encore une fois!

Jerry Lawler - La taille ne fait pas tout, la preuve grâce à Carlito!

Le champion commence à enchaîner son opposant au sol avec des droites remplis de rage mais il se fait rapidement stopper par l'arbitre! Henry se relève, Le porto-ricain se jette sur lui mais se fait accueillir par une terrible Clothesline qui sèche le champion sur place! Carlito se relève quelques secondes plus tard mais se prend un Headbutt! Il se remet sur pied instinctivement mais en reçoit un autre! Et encore un autre! Le challenger cri de rage ce qui réveille la foule qui l'acclame maintenant encore plus. Le champion des Etats Unis se remet debout et le World Strongest Man l'envoie dans le coin pour ensuite lui foncer dessus... Body avalanche!! Non Carlito esquive! Mark est complètement groggy, le champion en profite! BackStabber!! C'est terminé! ||1..2..|| Non le challenger relève une épaule! Ce n'est pas possible! Carlito n'en revient pas, il est passé à deux doigts de la victoire!

Jim Ross - La preuve que vous aviez tort Jerry.

The Cool Caribbean n'y croit vraiment pas et retente le tombé ||1..2|| Non dégagement une nouvelle fois. Le champion se relève et hurle à l'arbitre qu'il aurait du compter plus vite! Le champion continue de crier sur l'officiel et ne voit pas Mark se remettre debout. Le porto-ricain se retourne et se fait directement prendre en Scoop Powerslam! The Sexual Chocolate ne tente pas le tombé et relève son adversaire et enchaîne, Fallaway slam! Cette fois ci il le tente. ||1..2.|| Non! Mark remet une nouvelle fois son adversaire sur pied et le prend en military press! Carlito contre en retombant derrière pour enchaîner avec un nouveau Dropkick dans la jambe du géant qui tombe au sol! Le champion ne perd pas de temps et grimpe sur le turnbuckle et attend maintenant que son adversaire se remette sur ses deux jambes. C'est maintenant chose faites! Le champion s'élance pour un Diving Crossbody mais le challenge au titre le rattrape en plein vol! Oh non! World Strongest Slam!! C'est terminé!! ||1..2...|| Non!!! C'est pas vrai! Aucun des deux ne lâchera l'affaire!

JBL - En tout cas, on peut féliciter les deux hommes, ils se battent comme es beaux diables.

Le World Strongest Man remet une nouvelle fois son adversaire sur pied et le prend en Bearhug! Il va le faire abandonner! Henry renforce son étreinte mais le champion n'abandonne pas malgré ses hurlement à cause de la douleur. Le porto-ricain commence à envoyer des coups de coudes dans la face du challenger qui commencent à faire effet! Mark relâche peu à peu son étreinte et le champion se met en position pour un DDT, c'est fait! Les deux catcheurs sont maintenant complètement KO au sol. L'arbitre commence à compter! 1...2...3...4...5...6... Les deux opposants commencent à se relever avec difficulté 7...8... Ils sont maintenant tous les deux debout! Carlito ne perd pas de temps et s'élance dans les cordes, Springboard back elbow qui touche sa cible! Ça sent la fin! Le champion se place maintenant derrière son adversaire et l'attend, on sait ce qu'il va faire! Le challenger au titre se remet debout, le champion y va! Backstabber! Non Henry se retiens grâces aux cordes!! Carlito retombe tout seul mais se relève rapidement. Cette fois ci c'est Mark qui le soulève pour le World Strongest Slam! Il va le faire c'est fini! Non le porto-ricain passe derrière!! Backstabber! C'est fini!! ||1..2..3||!!!

Spoiler:


Le champion saisit son titre et se place à un coin sous les huées, sans toutefois lever son titre.

JBL - Et une nouvelle fois, Carlito parvient à conserver son titre, mais non sans mal. Il soulève son titre mais ne semble pas particulièrement ravi, était-ce son dernier match?

Jim Ross - On ne peut pas s'empêcher de se poser des questions sur cette victoire. A quoi cela mènera-t'il?

JBL - Nous n'avons aucune réponse pour le moment et nous n'en aurons probablement pas ce soir.

Jerry Lawler - Oh, soyez sérieux deux minutes, jusque là, vous ne pouviez pas supporter Carlito et maintenant vous vous inquiétez pour lui? Pitoyable.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 16:15



On retrouve Ziggler en coulisses, il semble s'échauffer mais n'a pourtant pas de match ce soir.

Dolph Ziggler - Vickie veut que je brille? Que je fasse un éclat? Ooh, je vais le faire, je vais prouver à tout le monde que Dolph Ziggler est bel et bien le futur. Et grâce à ça, je pourrai montrer à Shane MacMahon que je mérite de faire partie de cette fédération. Personne ne m'arrêtera...

JBL - Une soirée décidément pleine de questions, que peut bien préparer Dolph Ziggler?



De son côté, Stone Cold marche en coulisses.

??? - Austin! Austin!

Ne s'arrêtant tout d'abord pas, il finit par se stopper et se retourner... Pour découvrir Shane MacMahon!

Steve Austin - Tiens, Shane'O, t'en veux plus? Tu veux connaître le même sort que ton petit toutou?

Shane McMahon - Pour qui tu te prends Austin? T'es rien ici, moi je suis le représentant du Conseil d'Administration et je tiens mes ordres de plus haut, tu n'as pas à te mêler de cela, tu ne fais même pas partie de cette fédération.Je t'interdis de venir t'en prendre à mes employés!

Steve Austin - Et qui va m'en empêcher? Toi et ton beau costume? Approche seulement et je te botterai le cul comme la petite salope que tu es. Si tu crois que je vais te laisser manigancer tes petits plans, c'est que tu me prends vraiment pour un abruti, tu veux qu'un show? Tu veux virer des types pour te faire plus de pognon? Hahaha! T'as du courage de le dire devant moi alors que je pourrai simplement t'empêcher de piailler et c'est la seule raison pour laquelle tu te tiens encore sur tes pieds. Tu veux plus t'occuper des problèmes de cette fédération? Alors dégage, je reprends les rênes, Stone Cold va diriger et à sa manière!

Shane McMahon - Non, non, Austin, ça ne marche pas comme ça, tu ne peux pas arriver et soudainement dire que tu deviens le chef. Ce temps là est fini, tu dois rentrer dans le lot toi aussi.

Steve Austin - Je ne peux pas diriger? -What!- Tu penses que j'en ai pas les capacités? -What!- Tu me prends pour un incapable? -What!- Pour un imbécile? -What!- Ou tu penses pouvoir m'en empêcher? -What!- C'est ça? -What!- Alors Stone Cold t'attend. Vas y, frappe moi, démarque toi, fais de toi le costume qui a frappé Stone Cold Steve Austin!

Les deux hommes s'observent longuement, mais finalement Shane MacMahon recule.

Steve Austin - Alors tu vois? Tu ne peux pas empêcher Stone Cold de prendre la direction. Alors retourne dans tes bureaux et va prévenir tes chefs qu'à partir de maintenant ils n'ont plus intérêt à se mêler des affaires de la fédération... And that's the Bottom Line 'cause Stone Cold said so!.





Jerry Lawler - Qu'est ce que ça veut dire? Qui nous dirige, Stone Cold, John Laurinaitis ou Shane MacMahon? Je ne comprends plus rien..

Jim Ross - La situation est floue mais nous aurons surement les réponses d'ici la fin de soirée. Il est maintenant temps de nous occuper du fameux Tag Team Turmoil Match qui avait été annoncé ce lundi à Raw! Del Rio et Epico ont clairement annoncé leurs intentions mais qui leur fera face?





Jerry Lawler - Haha!

JBL - Too Cool! Scotty 2 Hotty et Grand Master Sexay! Ils se sont réunifiés pour l'occasion!

Jerry Lawler - Ça promet d'être... Intéressant?

Et le match débute entre les Mexicains, Alberto Del Rio et Epico, et les break-dancers Too cool, Scotty 2 Hotty et le Grand Master Sexay. Ce sera le Grand Master qui débutera la rencontre face à Alberto Del Rio. Epreuve de force remportée par le Mexicain en facelock, mais Sexay projette son adversaire dans les cordes, Alberto revient, shoulder block, ADR se projette dans les cordes pour une senton, mais Sexay se relève et envoi un coup de coude dans le visage de son adversaire, il fait le tag, et c’est Scotty qui rentre dans le match. Hotty n’attend pas que son adversaire se relève entièrement et le prend en souplesse bien porté. Il tente le tombé 1… Dégagement rapide d’Alberto Del Rio. Hotty relève son adversaire et le prend en DDT, c’est contré avec un retournement du bras, et arm breaker d’Alberto. Le riche Mexicain va faire le tag avec son partenaire et Epico rentre dans le ring, Epico attrape le bras du pratiquant du ver de terre et lui fait quelques élongations, Epico se relève en se pavanant et voit le Master Sexay en train de s’énerver, il va le frapper et le fait tomber du tablier, l’arbitre hurle sur Epico mais ce dernier fait le tag avec Alberto qui rentre sur le ring, mais Scotty se redresse d’un coup, DDT ! Alberto est juste à côté des cordes sur le dos, et Scotty devient fou, il saute sur place et se met à sauter sur une jambe la foule le suit « SCO-TTY-2-HO-TTY » il se projette dans les cordes « OUH, OUH, OUH » The worms ! Non Alberto esquive, fujiwara armbar ! Sexay arrive en courant sur le ring, Scotty tape ! Les Too Cool sont éliminé !

Jerry Lawler - Haha! Dehors les gamins!





Les Straight Edge Saviors descendant la rampe tranquillement, regardant leurs adversaires. Puis finissent par monter

Austin Aries et CM Punk sont les nouveaux arrivants dans ce match ! La SES toute fraichement reformé, ils ne prennent même pas place au coin et vont directement s’attaquer à deux à Alberto Del Rio encore sur le ring, Punk monte sur le ring, tandis qu’Aries envoi un superkick dans la face, CM Punk est en haut du coin et montre le ciel du doigt, super elbow drop à la Macho man ! Le tombé de Punk, Epico arrive en courant, mais Aries le prend en brai brain buster. 1…2…3. Epico et Alberto éliminé.

JBL - C'était... Expéditif?

Jim Ross - Un peu.





JBL - Voilà des adversaires de tailles! La plus grande tag team qui soit!

Jim Ross - Selon eux.

Et c’est maintenant Charlie Haas et Shelton Benjamin qui prennent place sur le ring, Shelton débutera la rencontre face à CM Punk, épreuve de force vite remporté par Punk qui projette son adversaire dans le coin, shinning wizard, le genou de Punk claque dans toute l’arène, et le crushing bulldog qui suit. Punk annonce la fin en mettant ses mains sous son visage, Haas arrive en courant pour frapper Punk mais il le prend sur ses épaules, GTS ! Non Haas passe derrière, mais Aries arrive en courant et dropkick, Charlie tombe en dehors du ring, Shelton est debout, GTS porté par Punk ! Le tombé 1…2…3.

Jerry Lawler - Boum!





Jim Ross - Et voici les derniers et non des moindres: les Motor City Machin Guns!

Et c’est au tour de la dernière équipe d’arriver, celle des Motor City Machine Guns. Shelley arrive en courant sur le tablier, et saute sur les cordes, diving cross body sur Punk il maintient pour le tombé 1…2… Dégagement de Punk. Shelley fait le tag avec Sabin, il rentre sur le ring et soulève Punk, back suplex, Shelley qui est encore sur le ring se projette dans les cordes, et elbow drop bien porté. Sabin tente le tombé 1…2… Mais Aries vient aider son partenaire, Shelley arrive en courant pour aider son partenaire à lui, et Aries passe par-dessus la troisième corde avec Alex. Sabin regarde si son partenaire va bien en dehors du ring, mais il n’a pas le temps de se retourner que Punk le prend en petit paquet, 1…2… Dégagement de Sabin, il se relève directement, high kick de Punk. Un nouveau tombé 1…2… Dégagement encore une fois. Aries remonte dans le coin, Punk fait le tag et Austin fonce sur son adversaire pour un camel clutch. Sabin tend le bras mais n’arrive pas à toucher les cordes pour échapper à la prise de soumission, mais Shelley revient et frappe Aries, Punk vient aider son partenaire, et se jette sur Shelley et ils passent encore une fois par-dessus la troisième corde. Sabin est toujours au sol et Aries monte sur le coin, 450 splash d’Aries ! Le tombé 1…2…3.

JBL - La terrible équipe Straight-Edge a totalement dominé la situation d'un bout à l'autre du match. Ils méritent d'être champions!

Jim Ross - Pourquoi ne peut-on pas avoir de champions respectueux du public pour une fois?


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 16:42

William Regal est dans son bureau, en train de se préparer pour son prochain match.

William Regal - Alors quoi que je fasse, je serai viré à la fin de cette soirée? Bien... Alors, je n'ai plus rien à perdre, je partirai sur une victoire et ce sale petit prétentieux d'Ambrose mordra la poussière. Si je pars, je le ferai partir lui aussi une bonne fois pour toutes.

Dean Ambrose - Vraiment?

Regal se retourne pour découvrir son adversaire du soir.

Dean Ambrose - Surprise!

William Regal - Qu'est ce que tu fais là?

Dean Ambrose - Rien, rien, je viens constater le côté comique du destin, y'a quelques semaines, tu me suspendais, tu refusais de me signer un contrat et aujourd'hui, c'est ton emploi que tu perds. Tu trouves pas ça drôle? Moi ça m'amuse beaucoup. Et devine quoi, quand je t'aurai battu, je suis sur qu'un type comme Laurinaitis ou Shane MacMahon sera ravi de m'offrir un contrat qui me propulsera au sommet. Je pourrai envie m'amuser à détruire comme je le veux sans rien risquer. Alors accroche toi bien, mon petit Willy.

Ambrose ressort, laissant Regal seul et particulièrement énervé.





JBL - Ils se sont cherchés trop longtemps, ils vont enfin régler ça une fois pour toutes!

Jim Ross - Ambrose a l'air particulièrement remonté...





Jerry Lawler - Mais ce n'est pas le seul!

JBL - Il faut signaler qu'importe le résultat du match, il devrait normalement y avoir au moins l'un d'entre eux renvoyé.

Ambrose, alors que la cloche n'a pas encore retentit, commence à apostropher son adversaire. Il l'accuse de tous les maux, le défie, le nargue, ce qui laisse de marbre le GM, qui se contente de l'observer, tout en enlevant délicatement son peignoir. La cloche retentit, et Dean fonce vers Regal qui se place en position de défense. Ambrose stoppe sa charge et se recule en narguant le GM. Les deux hommes se tournent autour quelques secondes, et c'est le contact, tout de suite transformé en Headlock par Regal. Ambrose repousse toutefois son adversaire dans les cordes, et le projette pour le recevoir dans un Shoulder Block ! Regal est assis par terre, et fixe son ennemi avec stupéfaction. Ce dernier se contente de rire, et de lancer des grimaces étranges.

Jim Ross - Cet homme est bizarre.

Regal recule et se relève, et à nouveau, les deux hommes tentent une épreuve de force. Regal parvient à repousser son adversaire dans les cordes. Dean écarte les bras en souriant, et l'arbitre intervient pour faire reculer Regal qui ne semble pas satisfait. Ambrose ne perd pas une seconde et se jette sur le GM avec une solide Clothesline, mais Regal se relève aussitôt, deuxième Clothesline, et une troisième. Le GM se recule jusqu'à un coin du ring, et dévisage Ambrose qui semble transcendé par le combat.

JBL - Bizarre, mais efficace.

Jerry Lawler - Efficace, mais bizarre.

Regal se relève lentement. Les deux hommes s'approchent l'un de l'autre pour un nouveau contact..... non, cette fois, le GM prend les choses en main, et envoie un puissant coup de genou dans l'estomac d'Ambrose, avant d'enchaîner avec un European Uppercut ! Ambrose rebondit dans les cordes, et se fait accueillir par une Regal Suplex !!!! 1.... 2.... Dégagement !! Regal lance un regard furieux à l'arbitre qui lui indique deux, puis relève doucement son adversaire. Le GM envoie plusieurs manchettes en pleine face de opposant, avant de le projeter violemment dans un coin du ring. Ambrose grimace exagérément de douleur. Regal le rejoint, et y va de plusieurs Atémis sur le torse de son adversaire qui rougit à vue d’œil. Mais telle une tornade, Ambrose renverse la tendance, et place Regal par surprise dans le coin, et lui rend la monnaie de sa pièce avec des Atémis terribles. Ambrose fait un tour sur lui en hurlant, avant d'envoyer une droite détonante à Regal qui s'effondre assis dans le coin. Ambrose exprime sa joie au public à sa manière, et charge le GM avec un genou en pleine face. Dean reste dans cette position, le genou appuyait sur le visage de Regal, tandis qu'il regarde le public avec un sourire démoniaque. Puis il se redresse, regarde Regal, et lui balance des gifles. Regal tente de se relever.... HEADBUTT fracassant !!!

Jerry Lawler - Il se ferait pas un peu vieux le Regal?

Jim Ross - On est jamais à l'abri avec notre futur ex General Manager, il a toujours un as dans sa manche.

Le GM semble totalement sonné. Ambrose grimpe tranquillement sur la deuxième corde, et se jette sur Regal, un genou en avant, droit dans l'estomac. Ca a le mérite de faire réagir le vétéran du ring, mais pas dans le bon sens. Ambrose s'essuie la botte sur le visage de son adversaire, regarde le public avec un sourire énigmatique, et remonte cette fois sur la troisième corde. Il se lance, mais est cueilli par le pied du GM qui a trouvé la force de lever la jambe au moment de l'impact. Ambrose est sonné dans les cordes, ce qui permet à Regal de récupérer un peu. Mais le répit est de courte de durée, car le lutteur psychotique repasse déjà à l'attaque. Regal le reçoit dignement avec un nouveau European Uppercut, puis y va de plusieurs droites jusqu'à ce que l'arbitre intervienne et rappelle les règles de bonne conduite : le poing ouvert monsieur Regal ! Ambrose tente de profiter de la distraction, mais est cueilli par une T-Bone Suplex !!! Regal ne perd pas une seconde, et place avec le Romero Special with Dragon Sleeper !! Ambrose hurle de douleur, secoue la tête dans tous les sens, tandis que l'arbitre commence à lui poser cette question fatidique... « Do you give up ? ». Mais le lutteur psychotique ne lâche rien, surtout pas la victoire. Il se débat, mais la douleur devient de plus en plus insupportable. Et pourtant, ce sont de tonitruants « non » qu'il lance à l'arbitre ! Regal tente de renforcer sa prise, et Ambrose lutte de moins en moins pour s'en sortir. Ses yeux sont clos, il ne répond plus, il n'est plus là. L'arbitre décide de le soumettre au test de conscience, et lève une première fois son bras...

1 !

L'arbitre se saisit à nouveau du bras... et le laisse tomber !

2 !


Nouvelle tentative, mais cette fois, Dean s'arrache de la main de l'officiel, et balance brusquement son bras en arrière, parvenant à toucher la tempe de Regal, suffisamment pour le désarçonner et lui faire lâcher prise ! Ambrose s'effondre au sol, épuisé par l'effort qu'il vient de faire. Regal se lève tranquillement, croise les jambes d'Ambrose, et part pour son Regal Stretch cette fois, il est bien décidé à en finir !!!

JBL - Vous aviez visiblement raison Jim, ce Regal connait son affaire.

Ambrose réagit à la douleur, grince des dents, et tend désespérément le bras en direction des cordes, juste quelques centimètres le sépare de la délivrance. Il a les yeux injectés rouges, totalement exorbités, ses cheveux ne sont plus qu'une masse compacte de sueurs qui viennent fouetter le visage de Regal qui maintient fermement sa prise. Mais Ambrose semble comme possédé, et s'agite frénétiquement, le bras toujours tendu vers les cordes !!! Il y est presque, Regal commence à douter, et Ambrose continue de forcer, et se met à hurler cette fois. Ses doigts effleurent la corde la plus basse. L'arbitre est vigilant, mais c'est Regal qui lâche la prise le premier, et commence à balancer des violents coups de pied dans le dos de son adversaire.

JBL - Mais ça n'empèche pas Ambrose de s'accrocher.

Jerry Lawler - [color:ce10=indianredY'a vraiment quelque chose qui va pas bien dans cette tête tordue.]

Le GM se recule, prêt à en terminer une bonne fois pour toute. Ambrose commence à se relever en s'aidant des cordes, ne se doutant pas que Regal lui fonce déjà dessus........ ou pas !!!! Ambrose se laisse tomber au dernier moment au sol en tirant sur les cordes, envoyant Regal par-dessus en s'écrasant lourdement à l'extérieur du ring. Les deux hommes restent quelques secondes au sol, puis commencent à se relever. Ambrose est debout le premier, se tenant toujours aux cordes. Regal titube un peu, et lève la tête juste pour se recevoir un Ambrose qui vient de se lancer en Diving Plancha ! Dean s'écrase sauvagement sur Regal, et à nouveau, les deux hommes sont au sol ! L'arbitre commence à compter, et Ambrose se relève tout doucement, essoufflé. Il se roule sur le ring avant de redescendre, faisant fi des remontrances de l'arbitre. Il observe deux secondes Regal, toujours inconscient au sol, et s'en va chercher une chaise.

Jim Ross - Non! Non! Il ne va tout de même pas gâcher ce match comme ça!

Il arme, mais est retenu par l'arbitre qui vient de le rejoindre pour empêcher le pire. Ambrose semble furieux, et une violente dispute s'engage avec l'arbitre. Regal se relève doucement, semblant comploter quelque chose. Il se relève plier en deux, et se lance à l'assaut d'Ambrose qui a juste le temps de le voir arriver POWER OF THE PUNCH !!!!!!!!...... sur l'arbitre !!!!!!

Jerry Lawler - Regal rest déchainé! On veut du sang!

Regal observe son œuvre dépité, mais un joli son symphonique vient l'arracher à ses rêveries : Ambrose vient d'abattre sa chaise sur le sommet de son crâne. Dean ne perd pas une seconde et remonte Regal sur le ring. Dans un sursaut, le GM tente de l'agripper par son slip de catch, mais Ambrose l'envoie à nouveau au tapis avec un Scoop Slam puissant. Dean pousse un hurlement effrayant, et fait un signe que seul lui semble comprendre. Il relève Regal, et le place pour THE MIDNIGHT SPECIAL !!!! Il se place pour le tombé....... mais sa folie semble lui avoir fait oublier un détail majeur. L'arbitre est toujours K.O. À l'extérieur du ring. Ambrose se relève et s'en va se tenir aux cordes du côté où se trouve l'arbitre. Il lui hurle toutes les insanités qui lui passent par la tête, ce qui n'a pas grand effet. Dean s'arrache quelques cheveux, avant de se tourner avec un regard démoniaque vers Regal. Il se jette alors sur lui, et commence à le marteler de coups de poing. Regal est groggy, mais tente tant bien que mal de protéger son visage de ses assauts violents. Ambrose s'élance ensuite dans les cordes pour prendre son élan et écraser le ventre du GM de son pied. Ca y est, l'arbitre semble émerger, et Ambrose s'en vient l'encourager ! Il l'aide même à se hisser sur le ring, et se retourne vers Regal......... KNEE TREMBLER !!!!!!!!!!!!!!

Jim Ross - Non! Non!

Ambrose était distrait pour constater que le vétéran s'était remis sur pied, et vient de tenter avec succès une manœuvre du désespoir !! Regal fait le tombé triomphant !!!!! 1.... 2..... Non !!!! L'arbitre cesse le décompte !!! Regal écarquille tout grand les yeux, fou de rage...... dans un geste de pur réflexe, Dean Ambrose a placé son pied dans les cordes !! Regal se tient la tête à deux mains, il n'y croit pas du tout. C'est à son tour d'expliquer sa façon de penser à l'arbitre, qui cela dit en passant, risque sa place hein, Regal est quand même le GM. Mais un GM digne, qui remportera la victoire coûte que coûte ! Il relève Ambrose, lui place plusieurs European Uppercut, et le projette dans les cordes pour l'accueillir dans un Back Drop........ non !!!!! REGAL TREMBLER !!!!!!!!! Le tombé est fait juste derrière !!! 1....2....3 !!!!!

Spoiler:


Ambrose célèbre rapidement sa victoire en parlant à la caméra puis quitte l'arène.

Celui qui ne sera plus General Manager de Raw d'ici la fin de Wrestlemania reste assis contre les cordes, visiblement désappointé par le résultat de son match. C'est avec une nouvelle déconfiture qu'il se relève et passe les cordes pour s'en aller. La foule lui offre tout de même une ovation pour saluer tout le temps qu'il a sacrifié pour eux.



Jim Ross - Bon sang... ce n'est pas le résultat que j'espérais.

Jerry Lawler - Comme je l'ai dit, place à la nouveauté, dehors les reliques. Et vous pourriez être le prochain Jim!


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 16:54





Jerry Lawler - Wouhou! C'est Roddy Piper! Que vient-il faire ici?

JBL - On va vite le savoir.

Accueilli par une foule en délire, l'écossais monte sur le ring où sont installés trois tabourets et une tapisserie. Visiblement, il est temps pour un Piper's Pit!

Roddy Piper - Merci à tous! Il est temps de marquer l'histoire! Pas de Stone Cold Steve Austin, de William Regal, de Shane MacMahon, pas de Mr Kennedy, de Triple H, de Rock ou de Chris Jericho. Non, mes deux invités sont deux des plus gros bosseurs dans ces coulisses! Mais avant une question, qui est le pire de cette fédération? J'entends Chris Jericho! C'est vrai, mais restons au Canada car tout le monde sait que c'est de là que viennent tous les problèmes. De qui s'agit-il? -Edge!- Exactement! Et c'est précisément mon premier invité de la soirée, accueillez avec moi l'Ultimate Opportunist: Edge!





Le champion intercontinental descend la rampe et rejoint Roddy Piper.

Roddy Piper - Alors il paraît que t'es l'un des plus pourris ici hein? Que t'as couté sa ceinture à je ne sais quel gangster du sud? C'était quoi son nom déjà? -Bouuh!- En tout cas bienvenue... Au Piper's Pit! Sacré grand garçon, je dois t'avouer quelque chose, je suis assez fan de toi. Pendant longtemps, tu n'évoluais plus, tu stagnais et t'as réussi à te réinventer, même si pour ça tu as du te mettre le public à dos. T'es dans la lignée des grands champions intercontinentaux, comme je l'ai été. Mais.. Mais... Mais il y a une chose qu'un vrai champion intercontinental doit faire pour prouver qu'il mérite d'être inscrit dans l'histoire: il doit réussir à défendre son titre! Et j'en arrive à mon second invité, celui contre qui tu devras défendre ton titre ce soir, dans quelques minutes: Montel Vontavious Porter, MVP!





Et la foule explose, venu tout droit de Miami, l'ex champion intercontinental descend la rampe pour à son tour monter sur le ring.

Roddy Piper - MVP, je n'aime pas ton style, ta façon de marcher, de t'habiller, toutes tes chaines et tes médailles et...

MVP - Excuse moi de te couper Roddy, avec tout le respect que j'ai pour toi, mais tu as dit que ce type, Edge, est un grand champion? Un type qui a obtenu sa ceinture grâce aux manigances de John Laurinaitis est un grand champion? Je sais que tu te fais vieux Roddy, mais est-ce que tu n'aurais pas besoin de lunettes?

Roddy Piper - Comment oses-tu! Comment oses-tu me me manquer de respect à moi, Rowdy Roddy Piper, l'une des plus grandes superstars ici! Pour qui tu te prends, sale racaille!

Et joignant le geste à la parole, Piper décroche une gifle monumentale à Mr 305. les choses sont sur le point de dégénérer quand Edge intervient pour ramener l'écossais vers lui.

Edge - Ne l'écoutez pas Roddy, ce type est simplement aigri parce que je lui ai arraché sa ceinture et que depuis il ne parvient pas à m'atteindre. Et vous savez ce qu'on dit, quand quelqu'un est trop faible pour se défendre face à quelqu'un de sa taille, il s'en prend à plus petit que soit.

Retournant Edge vers lui, Piper le regarde droit dans les yeux.

Roddy Piper - Qu'est ce que tu veux dire là? Que je ne suis pas de taille pour lui ou pour toi? Je pourrais vous mettre à terre tous les deux et en même temps si je le voulais, alors surveille tes paroles petit insolent!

Edge - Ce n'est pas ce que je voulais dire, je...

MVP - Tu n'as rien à dire, tu n'as toujours été qu'un manipulateur qui ne sait qu'une chose: saisir sa chance pour gagner de manière déloyale! Ce soir, je vais te prouver devant mon public de Miami -Yeaaah- que dans un vrai combat, tu n'es pas de taille et je repartirai avec MA ceinture en main!

Edge - Compte là dessus!

D'un geste, Edge saisit un tabouret et le jette par dessus la troisième corde avant de retirer son T-Shirt, de son côté MVP pose ses chaines sur son côté du ring pendant que Piper s'éclipse un tabouret à la main, sentant que le match va commencer.

Le public scande le nom d'MVP tel un seul homme, presque 75 000 personnes derrière le natif de Miami. Ce dernier s'échauffe en tirant sur les cordes, étire ses muscles. Edge réajuste ses coudières mais semble garder un grand sang-froid grâce à son expérience, il ne se laisse pas impressionner. L'arbitre leur rappelle les règles, et attention, si il y a décompte à l'extérieur ou disqualification, The Ultimat Opportunist conservera son titre. La cloche sonne c'est parti! Et ils ne perdent pas de temps, le contact se fait, MVP repousse Edge qui rebondit dans les cordes, clothesline de MVP esquivée par Edge qui le prend en Roll up : 1...2... dégagement. Les deux hommes se relèvent rapidement et MVP prend le dessus avec quelques droites. MVP le projette dans les cordes, surpassement! MVP relève directement son adversaire et l'emmène dans le coin pour lâcher ses coups de poing! Edge est impuissant, MVP prend de l'élan et corner clothesline! Edge titube, MVP tente une clothesline mais Edge passe en dessous et derrière MVP, et lui porte un Inverted DDT! The Rated-R Superstar a bien calmé le rythme de ce combat, il se relève et fait un taunt, ce qui provoque une bronka stratosphérique!

Jerry Lawler - Edge est sûr de lui! Il va ressortir champion et insulter toute le public! J'adore!

Edge relève MVP, il l'emmène dans le coin et lui envoie quelques punch. Il le pose ensuite sur le turnbuckle mais MVP riposte par une droite, puis le repousse avec ses pieds pour le faire chuter. MVP descend du coin pendant qu'Edge se relève, MVP part pour une Vertical suplex mais Edge contre et porte un Half-Nelson Bulldog. Il tente le tombé : 1...2... MVP se dégage. L'actuel champion intercontinental relève son rival et lui porte une prise du maki. La prise de soumission est maintenu en plein centre du ring et loin des cordes. Edge applique le maximum de pression pour affaiblir les abdominaux d'MVP qui souffre. Il fait signe au public qu'il a besoin de soutien et la foule se manifeste. MVP parvient à débloquer sa jambe pour se baisser et faire passer Edge par dessus lui. Edge se retourne et se prend un coup de coude en pleine face, il se tient le visage et MVP le projette dans les cordes, Dropkick de MVP ! Il tente le tombé : 1...2... Dégagement d'Edge. Mister 305 se remet debout et patiente dans le coin. Edge s'est relevé et MVP lui envoie une série de punch à la manière d'un boxeur. MVP se projette dans les cordes et coup d'avant-bras en pleine face. Edge se relève tout de suite, MVP le recouche avec une clothesline. Puis une autre. Il relève directement Edge et part pour une Belly to Belly Suplex mais Edge bloque et retourne la prise avant d'enfoncer son genou au plus profond du ventre d'MVP. Il l'attrape ensuite par sa combinaison pour le balancer à l'extérieur du ring.

Jim Ross - C'est moche de faire ça. Vraiment.

Il le suit à côté des tables des commentateurs et l'attrape tout de suite par les dreads, et le balance dans les barricades à côté de Justin Roberts, oh mon dieu! la tête de MVP percute de plein fouet la barricade!! Edge semble soudainement avoir une illumination et regarde le ring, et y court pour rentrer dedans, l'arbitre débute le décompte! Un... deux, MVP n'a toujours pas esquissé le moindre mouvement. Trois, Edge est à genoux les mains sur la tête en espérant qu'MVP ne se relève pas. Quatre, MVP a commencé à bouger. Cinq MVP rampe vers le ring. Six, Edge a les mains sur le visage, il prit pour qu'MVP ne parvienne pas à revenir dans le ring. Sept, MVP pose une main sur le ring. Huit, MVP s'agrippe au tablier pour se remettre debout, mais il s'écroule! Neuf, MVP tente de se relever! Di... MVP est rentré dans le ring à temps!

JBL - A quelques centièmes, MVP arrive à tirer suffisamment de force pour s'en sortir!

Edge n'en croit pas ses yeux et se noie le visage dans ses mains. Il les enlève et a un regard de tueur, de prédateur. The Dreambreaker se précipite sur son adversaire et le martèle de coups. Il le relève et le projette dans les cordes, Big Boot d'Edge! Il relève tout de suite son ennemi pour lui porter un Russian Legsweep. Il tente le tombé : 1...2... MVP relève une épaule. The Master Manipulator, Edge décide de prendre de risques en montant sur la troisième corde. La foule le hue de toute ses forces, aucune personne ne semble manifester un soutien envers le canadien, tous derrière leur enfant chéri MVP. Edge est sur la troisième corde et MVP s'est relevé, Diving Crossbody! Mais MVP le reçoit en se laissant tomber et retombe sur ses jambes et se relève avec Edge dans les bras! Ce dernier panique et MVP lui porte un Backbreaker! The Franchise Player reprend un peu ses esprits en se tenant aux cordes, il fait quelques pas et Edge lui fonce dessus mais Belly to Belly overhead Suplex à la volée! Ils se relèvent et MVP distribue quelques droites à Edge suivit d'un très rapide étranglement des yeux, Edge a un genou à terre et MVP en profite pour porter un Facecrusher! Edge est étendu au sol au centre du ring, MVP est devant son corps droit comme un i. Le public l'ovationne, ils ont compris. MVP fait son petit taunt avant de se projeter dans les cordes, Baaaallin'!! Elbow Drop parfaitement portée!

Jerry Lawler - Relève toi Edge, bon sang! Montre à ce sale gangster de quoi tu es capable!

Montel Vantavious Porter va tenter de clore ce match, Edge s'est relevé et se prend un coup de pied dans l'abdomen, Playmaker, non c'est contré par Edge qui se projette dans les cordes, Spear non MVP le contre par un kick dans l'épaule. Puis MVP se projette dans les cordes, Big Foot terrible! MVP vient d'imprimer sa semelle sur le visage d'Edge. Les deux hommes commencent à sérieusement fatiguer. The Half-Man Half-Amazing est debout et relève Edge encore une fois, il part pour une German Suplex mais Edge parvient à se retenir et envoie un coup de coude dans la mâchoire d'MVP. Le natif de Miami répond instantanément par une clothesline mais Edge se baisse et Edge O'Matic! The Bad Scientist vient de retourner la situation exactement comme il sait le faire, il s'approche du coin et se met en position. Edge se passe la main dans les cheveux avec son air de psychopathe, les huées sont retentissantes. MVP se relève et se tourne vers Edge, c'est parti, il y va, il court, Spear!!! Le Spear, c'est porté par Edge qui l'emporte la-dessus!! Le tombé : 1...2... Non!

Jim Ross - MVP tire sa force du soutien de son public, il ne peut pas perdre face à un simple opportuniste.

Incroyable, MVP vient d'encaisser un Spear et a toujours des ressources! Edge ne perd pas de temps à s'inquiéter, il attend tranquillement qu'MVP se relève. C'est chose faite, il part pour une souplesse arrière mais MVP contre par des droites dans le ventre. Il se projette dans les cordes mais Edge le cloue au sol avec un simple Shoulder Block. MVP est totalement épuisé, il ne tient même plus debout. Edge décide de l'humilier jusqu'au bout, Edgecator!! Edge tient sa prise de soumission favorite sur MVP qui hurle de douleur alors que le public lui envoie toutes les ondes positives possibles pour lui donner la force de revenir. The Most Valuable Player donne tout, il ne peut pas abandonner ici, pas maintenant, pas comme ça.... il attrape les cordes! Après un effort acharné, MVP vient de se sauver la vie et le match. Edge semble lui aussi très fatigué de ce combat mais il ne démord pas, il relève son ennemi et semble partir pour son Edgecution mais MVP contre et porte un brise-mâchoire sur Edge. Ce dernier se tient la bouche dans le coin et MVP en profite et mise tout là-dedans, Yakuza Kick!! Edge s'écroule, terrassé par ce violent coup de pied en pleine mâchoire, la victoire, le titre pour MVP!! 1...2...

Jerry Lawler - Qu'est ce que vous disiez juste avant?

Non! Non toujours pas, c'est incroyable! Aucun des deux hommes ne s'avoue vaincu, cette guerre ne prendra jamais fin. MVP transpire à grosses gouttes, il ira au bout et ne repartira qu'avec la victoire. Edge s'est relevé, MVP tente un Big Boot esquivé par Edge qui pousse MVP dans le coin qui s'y cogne la tête. MVP est groggy dans le coin du ring, Edge fonce pour un Spear! Mais MVP esquive et Edge se prend le poteau dans l'épaule!! MVP ne perd pas de temps et tente un Roll up : 1...2... Dégagements, les deux hommes se relèvent et MVP envoie un coup de pied dans l'abdomen d'Edge, Playmaker!!! Mon Dieu, les fans se lèvent et hurlent, la prise a été placée, MVP tente le tombé pour la victoire finale!! 1...2...3!!!

Spoiler:


MVP se relève et obtient son titre des mains de l'arbitre.

Jim Ross - Je disais qu'il ne pouvait pas perdre.

JBL - Je crois que Jerry ne vous répondra pas. Il boude.

Incroyable, après un combat marathon à Miami Floride MVP récupère son titre Intercontinental chez lui. Il soulève sa ceinture devant 75 000 personnes l'ovationnant comme jamais. Au bout d'environ une minute, Edge s'est relevé avec l'aide des cordes. Il se tient droit au centre du ring, quoique un peu titubant. MVP se tourne vers lui, les deux hommes se fixent pendant quelques secondes, avant qu'MVP fasse un geste en lui proposant une poignée de main. Edge prend quelques secondes de réflexion, et finit par lui faire une accolade. Edge sort ensuite du ring puis se retourne vers MVP, et l'applaudit. Un sentiment de regret mais à la fois de fierté dans les yeux de la Superstar classé X. MVP continue de fêter son titre avec ses fans alors qu'Edge retourne en vestiaires.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 17:06

Jim Ross - Il est maintenant temps pour le match qui offrira un avenir de gloire assurée: le Money In The Bank Ladder Match!

JBL - J'espère qu'ils seront prêts, car ils auront besoin de toutes leurs forces.





Jerry Lawler - Les voilà!

JBL - Et Zack Ryder entre le premier, sera t'il celui qui succèdera à Randy Orton et Jack Swagger?





Jerry Lawler - Méfiez vous de lui, méfiez vous de Sean O'Haire, le match étant No DQ, ce type gagne facilement sa place parmi les favoris!





JBL - Mais peut-il arriver à surmonter la supériorité physique de Brock Lesnar?





Jim Ross - Kofi Kingston est une des superstars les plus dynamiques, il peut exploser d'un moment à l'autre et nous montrer le meilleur de lui même.





JBL - Bon sang, mais qu'est ce qu'un clown fait ici? Qu'il fiche le camp, c'est un match sérieux là..





Jerry Lawler - Et le voici, notre Lord, le meilleur! Malgré tout ce que peuvent représenter les autres, personne ne peut lui arriver à la cheville.

Et ce Money in the bank débute, le gagnant remportera une chance quand il le veut, ou il veut, contre le champion de son choix. Les 6 hommes se fixent dans les yeux et attendent de savoir qui commencera un assaut. Et c’est le plus agressif Sean O’Haire qui s’y met en se jetant sur Kofi Kingston à coup d’avant-bras avec une grande sauvagerie. Miz profite que l’autre participant soit stupéfait pour se jeter sur Ryder tandis que Lesnar s’occupe de Santino qui lui tournait le dos. Kofi est au sol toujours sous les coups violent d’O’Haire. Miz est sur Ryder et le met dans le coin en l’enchaînant à coups de poing et à coup de pied. Il finit par l’attraper et par le jeter hors du ring en le passant par-dessus la 3eme corde. Santino quand à lui a repris l’avantage contre Lesnar, mais ce dernier lui fonce dessus, Santino esquive et abaisse la troisième corde et le fait tomber à son tour en dehors du ring. Et c’est au tour d’O’Haire de piétiner Kofi en dehors du ring. Les trois hommes se regardent maintenant, Miz montre la mallette du doigt tandis que O’Haire se montre lui-même et que Santino fait de la trompette.

JBL - Allez! Détruisez Santino!

Jim Ross - C'est la première fois que je vous vois aussi expressif.

Et c’est le nécrophile sataniste qui lance une nouvelle fois le premier assaut en se jetant sur Santino, mais cette fois son adversaire l’a vu arriver et l’esquive en passant en dessous, Miz tente à son tour une clothesline sur l’Italien, mais il fait un grand écart pour éviter le coup, Santino se relève et fait maintenant face à ses deux adversaires, coup de poing sur Miz, un autre sur Sean, il alterne et semble maitriser la situation, il se projette dans les cordes, coup de pied du Miz dans le ventre du Milan Miracle, il le prend en DDT et dit à Sean de faire de même, double DDT ! Miz et Sean se fixe, mais Lesnar revient sur le ring, échelle à la main, il la garde horizontalement et en envoi un coup sur les deux hommes. Kofi revient lui aussi sur le ring, mais en restant sur le tablier dans le dos de Lesnar qui ne l’a pas vu, the next big thing se retourne et diving cross body de Kofi qui met au sol Lesnar. Et c’est Ryder qui est sur le ring maintenant avec lui aussi une échelle avec lui, il se jette sur Kofi, mais ce dernier envoi un dropkick sur l’échelle et plaque Mr WWWYKI au sol. Kofi est actuellement le seul debout et prend une échelle pour la placer sous la mallette, il commence à grimper, mais Miz revient, il envoi un coup d’avant-bras dans le dos de Kofi et le prend en position de powerbomb, c’est porté !

Jerry Lawler - Regardez ça! Ça c'est l'excellence, ça c'est le talent, ça c'est le Miz!

C’est au tour de Miz de commencer à grimper à l’échelle et de se faire bloquer par Santino qui lui tire sur la jambe et le fait redescendre, les deux hommes s’échangent chacun leurs tours des coups de poings tandis qu’en dehors du ring Lesnar et O’Haire se dispute une échelle, mais avec sa puissance Lesnar repousse O’Haire et le repousse avec son échelle, Brock a maintenant l’échelle dans la main et il la jette sur le ring, mais Sean se jette dans son dos dans une sorte de sleeper hold, mais Brock renverse et le prend en surpassement pour le remettre dans le ring. Sean commence à se relever, Trouble In Paradise de Kofi qui venait de se relever, Santino qui avait prit l’avantage contre Miz prépare son cobra, Sean se relève, c’est porté ! C’est au tour de Ryder de reprendre Sean en plein vol, Rough Ryder ! Et pour terminer Lesnar relève Sean sur ses épaules, F5 ! Sean sort du ring et l’un des arbitres fait le signe de croix avec ses bras pour montrer une blessure et demande aux médecins de rappliquer en vitesse.

Jim Ross - Sean O'Haire semble hors combat, aurait-il fait une mauvaise chute ou est-ce la succession de coups puissants qu'il a subi?

Pendant ce temps le combat continue sur le ring, avec Miz qui commence à se relever pour faire face aux quatre autre adversaires qui l’attendant en le fixant, surement pour lui faire le même sort qu’à Sean. Miz se relève lentement en s’aidant des cordes et voit les quatre hommes qui le regarde, il se jette sous les cordes et sort du ring. Les quatre « gentils » regardent Miz en dehors du ring, non, il en manque un, Ryder qui a prit une échelle et fonce sur les personnes qui était ses alliés quelque seconde plus tôt, Trouble In Paradise de Kofi par-dessus l’échelle ! Brock relève Kofi, F5 ! Santino lui place une échelle sur le coin bloqué entre la deuxième et la troisième corde horizontalement. Lesnar lui à positionner une deuxième échelle au centre du ring et monte vers la mallette, Santino monte avec lui à l’échelle, et les deux hommes sont au sommet à quelques centimètres de la mallette qui pend à côté d’eux. Et les deux hommes s’enchainent de coups de poings, mais Santino arrive à prendre l’avantage, Brock est sonné, le Milan Miracle tend son bras, cobra ! Lesnar chute du haut de l’échelle ! Santino tend ses bras vers la mallette, il commence à la décrocher!

JBL - C'est pas possible... Ça doit être un cauchemar... Mais que quelqu'un l'arrête!

Miz arrive, et pousse l’échelle, et Santino chute, sur l’échelle qu’il avait positionné tout à l’heure ! Miz remet l’échelle correctement, en dessous de la mallette et il grimpe à son tour, mais Ryder arrive juste derrière lui et commence à lui frapper en bas du dos, Miz redescend, il envoi un coup de pied dans le ventre de son adversaire, snap DDT ! Il remonte maintenant sur l’échelle, il arrive en haut de l’échelle et tend le bras pour prendre la mallette, un peu trop court, il monte au sommet de l’échelle quelques barreaux plus haut, il va prendre la mallette, mais Kofi qui était en dehors du ring revient sur le tablier, il saute sur les cordes et arrive directement presque en haut de l’échelle, en quelques secondes il est au sommet avec Miz, les deux hommes se battent mais aucun n’arrive à prendre l’avantage sur l’autre, Santino prend lui aussi une échelle et la place juste à côté d’eux, il grimpe au sommet et tente de prendre la mallette tandis que Miz et Kofi sont occupés, mais ils le voit et ne le laisse pas faire. Les trois hommes tenter de faire chuter les autres, Kofi esquive un coup de poing du Miz, et coup de pied pendulaire dans le dos du Chick Magnet qui titube, il ne tombe pas mais perd l’équilibre, Santino le pousse ! Miz tombe au sol, Lesnar est debout et grimpe sur le coin, shooting star press sur Miz ! Non Miz évite au dernier moment, Brock se redresse en se tenant le ventre Miz le prend, skull crushing finally ! Santino et Kofi se battent toujours en haut de l’échelle, mais Miz revient et pousse l’échelle ou Kingston se trouve et ce dernier tombe en dehors du ring sur Ryder ! Miz monte une nouvelle fois à l’échelle et fait face à Santino, les deux hommes se battent à coups de poing, Miz est sonné, le cobra de Santino une nouvelle fois, cobra !

Jim Ross - Santino est vraiment l'homme du match, il mérite de gagner.

Non Miz se baisse, eye rake sur Santino, L’Italien se tient les yeux et Miz lui met un headbutt qui le fait tomber ! Miz est seul en haut de l’échelle, il va le faire !

Jerry Lawler - Oui! Oui! Miz est le maitre du monde!

Il va prendre la mallette, mais il chute ! L’échelle chute ! Quelqu’un la remet en place au milieu du ring, Miz est affalé au sol après cette chute du haut de l’échelle, un homme monte en haut de l’échelle, c’est Dolph Ziggler ! Ziggler monte sur l’échelle ! Il ne participe même pas au match ! Il est en haut, il prend la mallette ! Est-ce que Ziggler remporte ce match ? L’arbitre ne sait pas si il doit faire sonner la cloche, mais Ziggler s’en va avec la mallette en backstage sans que l’arbitre ait pris de décision.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 17:34

Jim Ross - C'est impensable... Dolph Ziggler serait donc le vainqueur?

JBL - Il n'était pas dans le match, ça m'étonnerait.

Jerry Lawler - Ignoble! Comment peut-on voler une victoire comme ça à un homme aussi méritant que Lord Miz! Répugnant!

De retour dans les coulisses, on retrouve Todd Grisham en compagnie... De Stone Cold!



Todd Grisham - Bonsoir mesdames et messieurs, je suis en compagnie de Stone Cold Steve Austin afin d'obtenir quelques informations sur ce qui s'est passé ce soir.

Austin attrape la main de l'interviewer pour porter le micro à sa bouche.

Steve Austin - Tu veux des informations? Tu veux savoir ce qui s'est passé? Tu veux que Stone Cold t'explique ce qu'il a dit? C'est simple Todd Grisham. J'en ai marre des culs coincés qui veulent penser au business comme si c'était juste une pompe à fric, toutes ces pieces of shit qui croient que ce qui sort de leur cul sent bon. Tous leurs principes à la con, ils peuvent les prendre..And stick right to their smelly ass! Dès ce soir, j'annonce que je reprends cette fédération et si ces Sumbitch en costume veulent m'en empêcher, je les attends!

Todd Grisham - Vous n'avez pas peur des répercussions?

Steve Austin - What? The Beer Drinking, Ass Whooping, Motherfuckin Son of A Bitch Stone Cold Steve Austin n'a peur de personne! Je suis prêt à les recevoir!

Jerry Lawler - Il n'est tout de même pas sérieux? Pas Stone Cold, tout mais pas ça...

Jim Ross - Si ça peut nous débarrasser de Shane MacMahon je signe tout de suite.





Jerry Lawler - Vous êtes un abruti Jim, cet Austin nous fait courir à notre perte.

JBL - Si on pouvait se concentrer sur le match, messieurs. C'est un duel des générations auquel nous allons assister!





JBL - D'un côté, Batista, ex champion Poids Lourd et de l'autre Cody Rhodes jeune loup aux dents longues qui lui a coûté son titre.

Les deux hommes s'observent, plus concentré que jamais ... Batista se lance sur Rhodes mais celui-ci sort du ring ! La foule siffle le Dashing One qui sourit ! Batista le fixe ... Puis descend du ring le chercher ! Rhodes court autour du ring puis remonte dessus le premier, suivi de Batista qui se fait accueillir par des stomps au sol, Rhodes tente de le garder bien au sol mais The Animal réussit à se relever et pousse Rhodes avec force ! Cody revient en courant et Closthesline de Batista qui sèche totalement Cody ! 1 ... 2 ... Dégagement de Rhodes ! Batista le relève et projection dans le coin, il s'élance et coup de bélier ! Un deuxième ! La foule supporte totalement l'ancien World Champion qui sert une correction à Rhodes ! Batista se recule et s'élance de nouveau mais Rhodes l'accueille avec un Big Boot en pleine face ! Dave est sonné, Rhodes monte sur la deuxième corde et l'attrape au vol, Tornado DDT ! Cody enchaîne et s'élance dans les cordes, Elbow Drop ! Il repart, un deuxième ! Batista se remet petit à petit de cet enchaînement mais The Dashing le matraque de coups de poings dans la face ... Batista retourne la situation et c'est lui maintenant qui est sur Cody et le matraque à son tour ! Rhodes tente de se protéger le visage, Batista le relève et le porte ... Running Powerslam qui claque au centre du ring !

JBL - Ouch!

1 ... 2 ... Cody n'a pas dit son dernier mot ! The Animal le relève et le porte maintenant à bout de bras ... Rhodes se débat et réussit à retomber sur le ring, coup de pied dans l'arrière du genou de Batista suivi d'un Russian Leg Sweep ! Il traîne Batista avec lui près du coin du ring et le relève, en montant sur les cordes ... Diving Bulldog ! Non Batista le balance au centre du ring ! Rhodes se relève en se tenant le dos, et Batista lui porte un surpassement ! Projection dans les cordes de Cody Rhodes, The Dashing One esquive la Closthesline et prend appui instantanément sur les cordes, Beautiful Disaster ! Non c'est esquivé une fois de plus, et Spear de Batista ! Non Rhodes l'esquive également.

Jim Ross - C'est un vrai jeu de chat et de la souris avec ces deux là.

The Animal se retourne surpris et Cody l'enchaîne de droites dans la face ... Bionicle Elbow à la manière de Dusty Rhodes ! La foule applaudit Rhodes, c'est Wrestlemania ! 1 ... 2 ... Non Batista le repousse ! Rhodes le garde au sol avec une Crossface Chickenwing ... Batista souffre mais ne lâchera pas comme ça, pas ici à Wrestlemania ... La foule encourage l'ancien champion ... Batista réussit à s'en défaire petit à petit ... Il est maintenant sur pied mais Standing Dropkick parfaitement exécuté par Cody Rhodes ! Ce dernier attend maintenant que Batista ne se relève pour en terminer ... Il le place pour son Cross Rhodes, mais non Batista le repousse dans les cordes et Spear qui coupe Rhodes en deux !!! 1 ... 2 ... 3 NON ! Cody lève le bras !

Jerry Lawler - Il veut dresser l'Animal le petit, il est doué!

La foule est surprise et aplaudit Rhodes malgré tout ! The Genetic Evolution se met face au public et tout le monde sait ce qu'il prépare ... Rhodes se relève et Batista est prêt à en finir à son tour ... Non aveuglement de Rhodes ! Ce dernier monte sur la troisième corde ... Diving Cross Body ! Non Batista l'attrape en plein vol et Spinebuster !!! Un geste incroyable qui vient de finir le match à coup sur ! 1 ... 2 ... Rhodes se dégage en puisant dans ses dernières forces ! Batista n'y croit pas, la foule non plus ! Dave le relève et lui donne un coup de genou dans l'abdomen afin d'en terminer avec sa Batista Bomb ... Il le porte c'est terminé ! Non Rhodes arrivé sur les épaules de Batista descent en passant derrière lui, appui sur les cordes et Beautiful Disaster parfaitement porté ! L'ancien World Champion vacille, sonné et surpris ... Rhodes le prend et Cross Rhodes ! Cross Rhodes ! C'est terminé pour Batista ! 1 ... 2 ... NOOOON ! La foule exulte à la vue du dégagement de Batista !

JBL - Personne ne peut stopper un Animal enragé, pas même un requin aux dents longues.

Rhodes attrape l'arbitre par le col et lui dit que c'était arrivé à trois, mais non ! Il pousse l'arbitre ! L'arbitre recule ... Et pousse également Rhodes ! Cody se retourne et donne une droite à Batista, une deuxième, il porte Batista dans un effort surhumain et tente un Powerslam Batista retient la prise et pousse Cody par dessus les cordes, Cody tombe lourdement en dehors du ring et Batista décide de le rejoindre, 1...2... Batista attrape Cody pour le remettre sur le ring mais ce dernier le projette dans les ecaliers 3... Cody reprend son souffle et va frapper Batista qui est au sol, 4... il le relève pour le remettre sur le ring, mais Tista le prend et le plaque contre les barricades 5... les deux hommes reprennent leurs souffle, ils se relèvent s'échange des droites 6...7... Batista pousse Cody, spear ! Tista reste au sol 8...9... Batista se relève et s'approche du ring 10 ! Batista n'a pas réussi à remonter à temps.

Jerry Lawler - Ils se sont battus jusqu'à la mort... Et n'ont même pas réussi à trouver un vainqueur. C'est vraiment décevant, ils ne voulaient pas se battre on dirait.

Jim Ross - Vous êtes stupides ou aveugles? Ces deux là méritent des félicitations pour un tel match!


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 17:54

Jim Ross - C'est le moment! Deux adversaires de légendes vont s'affronter dans un match punitif: un Buried Alive!

Jerry Lawler - C'est plus qu'une simple mise en jeu de Streak, c'est un match où les participants mettent leur vie en jeu.

JBL - Mais le gagnant entrera dans l'histoire de manière définitive! Alors qui de la Légende Wade Barrett ou du Phenom Undertaker sortira vainqueur? La réponse maintenant.



Wade Barrett est le premier à entrer, veste sur l'épaule, il la propulse en arrière et descend la rampe, sûr de lui.





Le bruit d'une moto se fait entendre, c'est lui, l'American Bad Ass, The Undertaker!



Les deux adversaires s'observent, la haine est à son paroxysme et quand la cloche retentira, seul l'un d'entre eux pourra encore se tenir sur ses jambes. La cloche retentit mais les deux ennemis s'observent et se tournent autour, garde haute. Puis, finalement, en l'espace d'un instant, les opposant se retrouvent au contact, en pleine épreuve de force. Chacun lutte pour la domination, mais c'est Wade Barrett qui s'impose avec un violent coup de genou dans le ventre pour saisir le Big Evil par la nuque et l'envoyer contre le coin du ring. L'Undertaker se retourne... Et l'anglais se jette sur lui avec une clothesline qu'il arrête en lui saisissant la gorge! Il va déjà en finir!

Jim Ross - L'Undertaker veut punir Wade Barrett!

La manticore envoie plusieurs coups de coude et parvient à se dégager de l'emprise de son opposant. Les deux hommes se replacent dans le centre du ring et Barrett lance une droite que son adversaire saisit pour lui envoyer une série de violents coups de poing qui le bloquent contre les cordes. Le Last Outlaw recule pour prendre son élan et se jette sur lui pour une clothesline qui le fait basculer hors du ring! Alors que l'anglais semble souffler au sol, l'Undertaker vient directement le rejoindre et le saisit par la jambe pour le tirer vers lui et le relever, le britannique semble totalement sonné, son adversaire en profite pour le saisir à la gorge... Non! Barrett l'attendait! Il esquive la main de son adversaire en passant en dessous et le repousse contre les escaliers de fer. L'American Bad Ass s'y écroule brutalement et semble souffrir de la jambe. A peine tente t'il de se relever que l'anglais lui saisit la tête et l'envoie brutalement contre un pilier pour le laisser s'écrouler au sol. Alors commence l'entreprise de destruction de Wade Barrett, à violents coups de stomp, l'anglais écrase un à un les membres de son adversaire.

Jerry Lawler - Wade Barrett est déchainé, son adversaire n'a aucune chance.

JBL - Je ne me prononcerais pas si vite si j'étais vous.

Il enchaine alors avec un kick dans les côtes qui fait basculer le Big Evil sur le ventre, mais celui-ci tente de se rebeller, il saisit le poteau et le ring pour tenter de se relever. Malheureusement pour lui, son opposant l'a clairement vu et ne compte pas le laisser faire, saisissant à nouveau le crâne de son opposant, il l'envoie contre le bord du ring... L'Undertaker ne l'entend pas de cette oreille, plaçant son bras en protection, il bloque la projection et se relève en repoussant l'anglais. Les deux hommes se font face aux abords du ring et Barrett se jette sur le Bad Ass qui le reçoit avec un Big Boot qui ne le fait toutefois pas chuter. Se tenant la machoire, l'anglais fait quelques pas de côté, visiblement sonné, son opposant en profite pour avancer vers lui.. Mais tombe une nouvelle fois dans un piège de Barrett. Celui-ci lui envoie un Mule Kick et se rue sur lui pour un Forearm Smash. Laissant un Undertaker visiblement sonné étendu au sol, le britannique se dirige vers la table des commentateurs et en arrache la protection.

Jim Ross - Ah non! Laissez nous tranquille!

Mais c'est cette fois le Big Evil lui même qui le piège, se relevant plus rapidement que prévu, il saisit l'anglais par les cheveux pour lui envoyer un puissant Lariat à la gorge. Barrett parvient toutefois à se relever et esquive de justesse une droite qui lui était dirigée pour mieux reculer contre les barricades. Une nouvelle fois, les deux hommes s'observent, chacun semble aussi déterminé l'un que l'autre, bien que plus fatigué qu'au commencement du match. Le moment de flottement se finit bien vite et l'Undertaker se rue sur son opposant qui prend ses jambes à son cou, courant autour du ring. Toutefois, le britannique s'arrête bien vite et le Big Evil finit par le rejoindre. Alors commence le slugfest, l'un après l'autre, les deux adversaires s'échangent de puissantes droites sans parvenir à prendre l'avantage l'un sur l'autre. La foule réagit à chaque coup, soutenant l'un, huant l'autre, et finalement le Big Evil prend l'ascendant, coup après coup il étourdit plus le britannique pour le saisir à la gorge... Soulevant le lourd corps d'un Wade Barrett sonné, l'Undertaker l'écrase ensuite violemment. Chockeslam! Au sol, l'anglais semble ne plus avoir la moindre force restante, mais le Bad Ass n'en a pas fini. Il se dirige vers sa moto, y monte et la démarre.

Jim Ross - Oh non... Non! Non! Non! Il va l'écraser, je sais qu'ils se détestent mais tout de même! Il veut l'écraser!

Jerry Lawler - Oh mon dieu. Ça c'est hardcore.

D'un coup de poignet, le Last Outlaw fonce à pleine vitesse vers sa proie pour l'écraser... Dans un élan de conscience, la Manticore roule sur le côté pour esquiver de justesse le véhicule et passer sous le ring. Arrêtant sa moto, l'Undertaker en descend et va chercher son adversaire. Il relève le voile... et s'écrase sur le dos! Wade Barrett en ressort une planche de bois à la main et regarde son adversaire avant de lui en envoyer un autre coup droit dans les abdos. Sentant la fin du match arriver, l'anglais jette son arme au sol pour relever son opposant. Celui-ci, ayant subi de lourd dommage, fait plus office de poids mort que de réel combattant, ce qui fait bien les affaires de la Manticore. Ce dernier place le Big Evil sur ses épaules... Et l'écrase en Wasteland! Barrett se dirige vers la moto pour en saisir des chaines. Il en attache une partie au véhicule et traine le reste vers le corps inanimé de son adversaire pour l'attacher! Cependant, alors qu'il le relève, l'Undertaker se débat et parvient à se dégager. Une fois encore, les deux adversaires se font face, mais cette fois, l'anglais a des chaines à la main et compte bien s'en servir.

Jerry Lawler - C'est une vrai guerre et j'adore ça! Du sang!

Il les lance sur le Bad Ass qui parvient à esquiver et lui envoyer une puissante droite pour lui faire lacher prise. Puis il lui en envoie une autre, encore une, une à nouveau et le saisit une nouvelle fois à la gorge! Mais cette fois, c'est avec un Low Blow que l'anglais parvient à se dégager. Visiblement exténués, les deux hommes jouent un jeu de chat et de la souris, Barrett monte la rampe, suivi de peu par l'Undertaker. Arrivés sur le côté de la rampe, les adversaires ne sont plus séparés que par la tombe grand ouverte qui accueillera le perdant. Chacun d'un côté de la fosse, les adversaires commencent à se menacer l'un l'autre en désignant le destin de l'un d'eux. En position de force, la Manticore saisit la pelle qui a servi à creuser la tombe et tente de se rapprocher du Big Evil. A nouveau face à face, cette fois les opposants ne prennent pas le temps de s'observer, lourdement, l'anglais lance un coup de pelle mais, érodé par la fatigue, ce coup se révèle particulièrement lent et l'Undertaker parvient à saisir le manche de la pelle. Barrett lui envoie une droite, le Last Outlaw réplique, l'anglais lui rend la pareille, son opposant le corrige.

JBL - Une bataille au bord du monde. C'est terrifiant.

Après les multiples efforts, ces attaques se révèlent lourdes et particulièrement lentes mais semblent toutefois avoir leur petit effet. Les deux tentent de reprendre leur souffle, Barrett envoie une nouvelle droite à l'Undertaker qui commence à vaciller, il tente de conserver son équilibre et pose un talon au bord du gouffre pour ne pas glisser. Les guerriers luttent de force pour reprendre le dessus et avoir le meilleur appui. L'American Bad Ass arrive à replacer son pied sur la terre ferme et envoie un kick droit dans les tripes de l'anglais, il le place entre ses jambes, le soulève pour l'asseoir sur ses épaules... Barrett ne se laisse pas faire et envoie de violents coups de poing dans le crâne du Last Outlaw qui vacille à nouveau, il glisse! Non! Il se maintient! Last Ride! Last Ride! Barrett est projeté dans la tombe! L'Undertaker tombe sur ses genoux alors que la pelleteuse déverse la terre dans le gouffre, levant difficilement un bras en l'air pour savourer sa victoire sous les hourras de la foule.

Spoiler:


Ne prenant pas la peine de plus savourer, il repart chercher sa moto et s'en va sur elle, s'arrêtant toutefois sur la rampe pour lever un bras avant de repartir.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 18:13

Jim Ross - C'était tout simplement... Phénoménal. Quel match, quelle guerre! A l'image de leur obstination mutuelle.

JBL - Et ainsi a disparu Wade Barrett, enterré sous plusieurs mètres de terre. Je ne pensais pas que ça irait jusque là.

Jim Ross - Visiblement, il le fallait.

JBL - Et en parlant de guerre c'est loin d'être fini! Regardez ce qu'il nous attend: 60 minutes Iron Man Match, un match épique pour le titre World Heavyweight!

Jerry Lawler - Exactement John, The Rock, Chris Jericho, c'est un affrontement qui les occupe depuis la fin d'année dernière, quelques temps avant TLC et qui aujourd'hui se conclura dans un match fleuve d'une heure.

Jim Ross - Nous allons certainement assister à un affrontement sans relâche. Il n'y aura aucun cadeau entre ces deux là.



La salle s'éteint soudainement, faisant s'interroger les fans, qui de Rock ou Jericho va apparaître?



Et la réponse semble clair, un gilet qui brille dans la nuit apparaît, synonyme d'un seul homme.



Oui c'est bien lui, Chris Jericho, le World Heavyweight Champion! Les pyros le révèlent à une foule qui commence à le huer.



Y2J descend la rampe, prêt à en découdre, tandis que le public lui offre ses meillers voeux.






Mais alors que Jericho se tient prêt à recevoir son adversaire, la salle s'éteint à nouveau.



Pour ne laisse l'image que d'un hélicoptère survolant Miami, pour finalement arriver jusqu'à l'arène.



Et la salle se rallume et la foule entre en extase, le titantron l'appelle, le public l'appelle. Tout le monde veut voir le champion de Miami!



Finalement, il apparaît aux yeux de tous, le Great One, le fils de Miami, The Rock lui même! La foule hurle à s'en détruire la voix pour l'accueillir.



Jericho dans le ring fait face à son rival, sourire en coin, qui lui ne semble pas être d'humeur à rire. Le regard figé, il observe le champion qui remet sa ceinture à l'arbitre. Le blondinet s'approche du Rock et commence à le narguer, visiblement capable de connaître à l'avance le résultat du match, il lui offre même un joli signe de ceinture autour des hanches avant de lui signaler qu'il ne l'obtiendra pas. Le Brahma Bull reste immobile et Jericho en profite, il lui tourne autour, le raillant et le provoquant, s'approchant de son oreille pour lui murmurer ses douces paroles. Jericho se replace face à lui tandis que l'arbitre fait sonner la cloche et, insulte suprême, tend le bras face à lui et lui fait signe d'approcher. C'en est trop pour le People's Champion! Il se rue sur son adversaire et lui envoie une droite, puis une autre, une plus puissante qui le fait chuter au sol, Y2J se relève et est directement projeté dans les cordes, il y rebondit... Et est reçu avec un Forearm Smash. Jericho n'abandonne pas pour autant, il se relève et se jette dans les cordes. Dommage pour lui, Rock l'a vu et le contre avec un Samoan Drop! Rock tente directement le tombé mais ça ne dépasse pas deux. Les adversaires se relèvent et c'est avec un puissant Irish Whip que le Brahma Bull envoie valdinguer son opposant contre les cordes pour le recevoir avec une clothesline. Non! Jericho passe en dessous et se sert des cordes pour sauter, Rock se retourne, trop tard, un Crossbody le cloue au sol.

JBL - Rock a eu beau se déchainer, Jericho n'est pas le premier venu.

Y2J se relève, satisfait de lui, mais son challenger se redresse lui aussi rapidement et dans son dos. Il le retourne et c'est le festival! Une droite, suivi d'une autre, suivi d'une autre, suivi d'une autre, un coup de pied droit dans les tripes et il clôt sa combinaison avec le People's DDT! Le champion roule sur le côté pour sortir du ring et s'adosse à la barricade pour reprendre son souffle, se tenant l'arrière du crâne. L'arbitre de son côté commence le décompte mais Rock ne lui laisse pas le temps de dépasser 1, il sort du ring pour aller chercher son rival mais celui-ci ne l'entend pas de cette oreille, il se met à courir autour du ring pour y rentrer rapidement, Rock est à sa poursuite, Jericho l'avait prévu... Baseball Slide! Le Brahma Bull est temporairement freiné mais ne plie pas, il se rue dans le ring pour mieux se faire matraquer de thumbs par un champion qui veut le détruire. Il parvient cependant à le repousser, mais là encore, Jericho en profite et se rue dans les cordes pour revenir à pleine vitesse vers le Rock qui se rel... Lou Thesz Press! Le People's Champion s'est littéralement jeté sur Y2J et le matraque de droites puis finit par se relever et montre son agacement sous les hourras du public. Le champion s'aide des cordes pour se redresser mais sa lenteur ne joue pas en sa faveur, son challenger le projette dans les cordes et se prépare pour un Spinebuster! Non! Jericho lui envoie un coup de pied droit dans le visage.

Jim Ross - Et nous avons dépassé les dix premières minutes dans un match qui semble plutôt équilibré.

Jerry Lawler - Vous rigolez? Chris Jericho a clairement l'avantage avec son attitude!

Les deux hommes se jettent dans les cordes mais le champion a pris plus de vitesse, il saute sur son opposant et lui envoie un Jumping Forearm Smash. Rock est cloué au sol, permettant à son adversaire de lui saisir le bras pour lui y placer une clef! Le challenger tente tant bien que mal de se dégager mais la prise de Jericho est assurée et sa posture l'aide à conserver tout son équilibre. Usant de toutes ses forces, le People's Champion parvient à pivoter sur le côté pour poser un genou à terre, puis un autre, il se relève... mais Jericho appuie sur l'arrière de son épaule pour le ramener à genoux et, insulte suprême, lui envoie une claque dans l'arrière de la tête pour le provoquer. Il n'en faut pas plus pour déchainer le Brahma Bull, il pivote une nouvelle fois pour se redresser et envoie une droite à son adversaire, puis une autre, il l'oblige à relacher sa prise et le projette dans les cordes... Jumping Lariat. Le challenger reprend l'avantage et se place au dessus de la tête de Jericho, il saisit sa protection de coude et l'envoie voler avant de se jeter dans les cordes et... Le champion roule à nouveau hors du ring.

Jim Ross - Ça c'est une attitude de champion? Mais regardez moi ça, il fuit!

Revenu sur ses pieds, en dehors du ring, Y2J regarde son adversaire et sourit avant de lui faire un nouveau signe d'approcher, tout droit copié de l'arsenal de son rival. Ce dernier s'énerve et se rue une nouvelle fois hors du ring, cette fois, Jericho ne fuit pas et le slugfest commence, un échange de droites rageuses est entamé, un duel de deux légendes vivantes voulant se détruire l'un l'autre. Et c'est le champion qui parvient à prendre l'avantage en envoyant un coup de pied dans la jambe de son adversaire, puis une droite, une autre, il saisit le bras du Rock et le projette contre les escaliers de fer! L'arbitre annonce cinq tandis que Jericho remonte nonchalamment dans le ring et commence à provoquer le public de Miami, 6...7... Rock tente de se redresser mais sa jambe semble lui faire souffrir... 8... La foule tente de transmettre sa force à son champion et cela semble marcher, le People's Champ se redresse, l'arbitre annonce 9... Et Rock remonte dans le ring! Le public est en délire mais Jericho l'est beaucoup moins, il se dirige vers son adversaire à quatre pattes et lui piétine la jambe avant de lui y envoyer plusieurs stomps rageurs. Rock hurle de douleur, la foule hurle de rage, l'arbitre hurle sur le champion et Y2J hurle de plaisir avant de se reculer pour éviter un point de pénalité en levant innocemment les bras. Le Brahma Bull pose un genou en terre pour se redresser mais c'était sans compter le fourbe qui lui envoyer un Big Boot droit dans le visage pour le faire basculer hors du ring!

JBL - Déjà plus de 20 minutes et nous sommes toujours sur un score vierge.

Jerry Lawler - On se croirait dans un match de foot, un peu d'action s'il vous plait..

Tandis que l'officiel entame un nouveau décompte extérieur, Jericho s'appuie sur les cordes en croisant les bras et offre au public un magnifique sourire, se posant comme s'il était en pleine forme. Il ignore totalement un Rock qui parvient à se relever plus rapidement pour rouler dans le ring, ce dernier parvient même à se relever tant bien que mal, le champion se retourne et s'arrête net, faisant face à son adversaire. Les deux hommes s'observent et, visiblement fan du comique de répétition, Y2J tend un bras vers le Brahma Bull et... Rock ne lui laisse pas le temps de finir, il le harcèle une nouvelle série de droites pour le bloquer contre le coin avant d'enchainer avec plusieurs coups de pied, puis un Shoulder Block, et un autre. Il lui saisit un bras et le projette dans le coin opposé pour le suivre et lui écraser une clothesline sur le torse. Une nouvelle fois, le challenger envoie un coup de poing, mais Jericho parvient à le stopper et échange sa place avec son opposant pour lui envoyer une claque monumentale dans le visage. Il recule de quelques pas et lui envoie un Facewash en plein face! Non! Rock parvient à esquiver et le canadien s'écrase les parties intimes contre la corde supérieure. Le champion fait quelques pas en vacillant et se tenant l'entrejambe, le People's Champion en profite pour lui saisir les cheveux et l'écraser en Facebuster avant de se coucher sur lui pour le tombé. 1...2... Mais pas 3!

Jim Ross - C'était très, très juste.

Les deux adversaires soufflent au sol pour reprendre leurs esprits et l'arbitre lance un nouveau décompte pour un double compte de KO. Après 3, les deux corps inertes se réveillent et commencent à se redresser, l'un s'aidant des cordes, l'autre se relevant peu à peu. Ils parviennent finalement à se replacer sur leurs jambes et la douleur qui tordait leur visage jusque là se transforme en haine pure, quelques secondes d'observation puis les deux adversaires se lancent, échange de droites que remporte le People's Champion, celui-ci fait ployer son adversaire, jusqu'à l'obliger à se recroqueviller à coups de poings rageurs. Il le relève et le place contre les cordes, bloquant ses bras, et lui envoie un atémi qui résonne dans l'arène, accompagné d'un Woooh du public. Il fonce dans les cordes pour lui envoyer un coup puissant... Codebreaker! Jericho surprend tout le monde en prenant de vitesse le Brahma Bull! Extraordinaire! Il s'écrase sur lui pour le tomber. L'arbitre tape une fois, tape deux fois et... Tape trois fois!

Jerry Lawler - Et Jericho marque le premier point après avoir passé les trente minutes de match! Il ne peut que gagner.

Le champion se relève et célèbre son premier point en levant les bras puis il va se placer dans le coin pour s'asseoir sur la seconde corde et regarder le corps de son adversaire qui semble particulièrement fatigué. Il reste pourtant plus de vingt minutes de match! Jericho sourit et décide de repasser à l'attaque, il se dirige tranquillement vers sa proie afin de reprendre tranquillement son souffe et lui envoie un stomp vicieux dans le torse puis pose un genou au sol pour rapprocher sa tête de celle de son rival et lui décrocher une gifle monumentale. Se relevant, le champion observe sa proie et la pousse du pied pour le faire tomber du ring... Mais Rock se maintient aux cordes, il lutte pour sa survie, pour son honneur, il ne veut pas se laisser aller à la faiblesse. Le champion ne supporte pas cet affront et pousse son adversaire en s'aidant des cordes, pour lui envoyer ensuite des coups de pied, mais le People's Champion s'accroche coûte que coûte. Il se projette dans les cordes pour une Baseball Slide, mais cela laisse le temps au Rock de se reprendre, il se remet sur ses pieds et se jette sur son opposant, Spear! Il se place sur Y2J et le matraque de coups de poing, le canadien se contente de se protéger le visage avec ses bras et ce ne sera qu'à l'intervention de l'arbitre pour les séparer que Jericho vaudra son salut. Les deux adversaires reviennent sur leurs pieds et Rock prend l'avantage avec un coup de pied droit dans l'estomac pour se projeter dans les cordes... Non! Jericho le rattrape pour le contrer avec un Flapjack, laissant sa tête s'écraser contre la protection de coin. Le bloquant dans le coin, le champion le harcèle de coups de pied, d'atémis et de droites vicieuses, il se permet de le provoquer, signalant qu'il est le champion.

JBL - 40 minutes et Jericho semble surclasser son challenger.

Jerry Lawler - Je vous avais bien dit que Jericho était au dessus du lot. Il va offrir à Rock sa défaite la plus humiliante.

A moins de vingt minutes de la fin, la domination est totale pour Chris Jericho qui mène par 1 à 0 et envoie un nouvel atémi à un Rock bloqué contre le coin. Pour mieux provoquer son adversaire, le canadien souffle sur sa main pour un nouvel atémi, mais le Brahma Bull esquive et échange sa place avec son adversaire. Là, il n'est plus temps pour les atémis, à grands coups de poing il tente d'étourdir son adversaire et le projette dans les cordes, mais Jericho le contre et c'est lui se retrouve projeté, le champion lui fonce dessus pour ne rencontrer que son coude en pleine machoire. Rock en profite pour capitaliser et foncer sur son rival qui se jette en Spinning Heel Kick et le surprend! Une fois de plus, le People's Champion se retrouve au sol et Jericho en profite, il pose un pied sur son torse et demande à l'arbitre de faire le tombé, lequel s'exécute. Il tape une fois, puis deux, mais pas trois! Un dégagement in-extremis qui surprend le champion qui pensait pouvoir creuser l'écart. Visiblement frustré, le canadien repousse le crâne de son adversaire du bout du pied et, tandis que l'arbitre regarde si The Rock est toujours en état de combattre, part détacher une protection de coin!

Jim Ross - C'est ça que vous appelez supérieur? Moi j'appelle ça un lache et un tricheur!

Le Brahma Bull lutte pour se relever et Jericho vient l'assister... Non! Rock lui envoie une droite qui claque bruyamment, puis une autre, à nouveau projection contre les cordes, il tente une clothesline mais Y2J esquive et le fait chuter en lui attrapant les jambes, il tente de le retourner pour verrouiller The Walls! Rock se débat tant bien que mal malgré la mauvaise position dans laquelle il se trouve et parvient finalement à se dégager. Les deux se relèvent et le People's Champion prend l'avantage, il fonce sur son opposant qui le reçoit avec un coude levé. Sonné, il ne peut contrer un Jericho qui se jette sur lui pour un Lou Thesz Press et lui écrase de lourdes droites dans le visage. L'arbitre intervenant pour les séparer, le champion se relève, visiblement essoufflé, pendant que son rival gît au sol, rattrapé par tous les dégâts qu'il a subi dans le match. Y2J, qui semble vouloir retourner attaquer son opposant, est stoppé par l'arbitre qui l'oblige à reculer pendant qu'il regarde son état de santé, toutefois, Jericho ne l'entend pas de cette oreille et commence à lui hurler dessus, le repoussant même du plat de la main. Il finit par passer outre les ordres de l'officiel et se diriger vers un Rock qui tente de se redresser, choisissant sa cible du combat, la jambe gauche du Great One, il écrase un stomp dessus qui fait frémir le Brahma Bull de douleur, puis un autre. Il saisit la tête de son adversaire... Qui lui envoie un coup de coude dans le ventre, puis une droite, une autre et alors que le chronomètre affiche les 10 minutes pile, le projette dans les cordes.

Jerry Lawler - Il est le champion! Il est le champion! Il est! Il est! Il est le champion!

Jericho parvient à se maintenir dans les cordes et laisse venir son adversaire pour lui attraper les jambes et le faire chuter. Il tente à nouveau de placer The Walls et la résistance du Rock est clairement réduite, il parvient peu à peu à le retourner jusqu'à le placer sur le ventre, ça y est! The Walls semble verrouillé! Non! Rock lutte pour se dégager avant que l'emprise du canadien soit totale et parvient à l'envoyer contre les cordes. Les deux adversaires se retrouvent sur leurs jambes et c'est un nouveau slugfest qui les occupe, s'échangeant droite après droite. Une fois encore, Rock prend l'avantage et tente de projeter son adversaire contre les, mais c'est finalement celui-ci qui se retrouve à rebondir. Jericho le reçoit avec un Dropkick... Non! Rock parvient à esquiver et laisse le champion chuter au sol. Ce dernier se relève toutefois assez vite et fonce sur le Great One qui le prend de vitesse et le contre avec un Flapjack... Le champion atterrit sur le coin non protégé la tête la première! Il saigne!

JBL - Jericho est pris à son propre jeu!

Jim Ross - On vous entend moins d'un coup Jerry. Il reste moins de 10 minutes et Rock reprend l'avantage.

Visiblement totalement KO au sol, Jericho ne peut plus se défendre face aux assauts d'un People's Champion qui se lace à nouveau dessus de lui et jette sa deuxième protection coude, il se jette dans les cordes, rebondit une fois, deux fois... People's Elbow! Encore sonné, Y2J se relève tant bien que mal, mais Rock l'attendait et l'écrase en Rock Bottom! Le tombé . 1...2... Et 3!

Jerry Lawler - C'est pas possible..

Rock égalise à deux minutes de la fin! Les deux adversaires sont au sol et donnent tout ce qu'ils ont pour se relever alors que les secondes défilent et s'échangent à nouveau de multiples droites sous une foule en délire. La conclusion d'un affrontement épique est proche et ce jeu de à toi à moi risque d'en offrir la conclusion. Jericho parvient à prendre l'avantage, il recule d'un pas pour lancer un coup plus puissant, mais le Great One esquive, l'attrape... ROCK BOTTOM! Non! Jericho lui envoie plusieurs violents coups de coude pour se dégager et lui saisit les jambes pour le faire chuter, il place The Walls! The Walls of Jericho! Rock ne doit résister que 45 secondes pour pouvoir obtenir des prolongations! Il lutte et lutte encore, rampant vers les cordes malgré la force de Jericho, il parvient à les toucher du bout des doigts, plus que 20 secondes! Il les saisit! Il les saisit! Non! Jericho fait un pas en avant pour le faire relacher! Rock rampe encore, luttant contre la douleur, et s'approche à nouveau des cordes, il va les avoir... Mais le champion avance à nouveau vers le centre du ring! 5...4...3... Rock tape! Il tape! 2...1... Et c'est la fin du match!

Spoiler:


Jericho obtient son titre et parvient à le soulever en souriant.

Jericho célèbre sa victoire aux quatre coins du ring sous les huées colossales du public puis se retourne... Et fait face au Rock qui, s'il est blessé et fatigué, parvient à se tenir droit face à lui. Les deux hommes s'observent et se serrent la main sans pour autant se sourire l'un à l'autre.


Dernière édition par The Undertaker le Dim 1 Avr - 19:38, édité 1 fois


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 18:31

Jim Ross - Épique, magique... Et profondément décevant. Rock aurait tellement mérité de gagner devant son public.

JBL - On ne peut rien enlever à Chris Jericho, il a prouvé qu'il mérite plus que n'importe qui ce titre.

Jerry Lawler - C'est tout de même pitoyable de taper à deux doigts de la fin.

Jim Ross - Vous n'imaginez même pas à quel point j'ai envie de vous frapper.

Jerry Lawler - Beaucoup de paroles, peu d'agissements, hein. Je vous attends Jim!

JBL - Dites, je ne compte pas faire la police entre vous deux jusqu'à la fin! Il ne reste qu'un match et quel match!

Jim Ross - Vous avez raison, c'est une confrontation entre deux amis et favoris du public: Triple H et Mr Kennedy. D'un côté le champion invincible, de l'autre le prodige du hardcore, qui décrochera la victoire ?

JBL - La réponse maintenant!



Une fois n'est pas coutume, la salle s'éteint quelques instants, mais se rallume bien vite, brillant de mille feux.



Avant de passer en lumière tamisée, le titantron semble consumé par des flammes et quelque chose remue du côté de la rampe.



C'est une cohorte de chevaliers! Ils avancent en ligne compacte avant de laisser se dévoiler... Triple H! The Game!



Après être resté immobile quelques secondes, le challenger avance jusqu'au ring où il crache sur le public qui adore ça!







Son adversaire arrive sous une véritable ovation, le champion WWE se place au centre de la rampe et lève un bras en l'air, alors que des flammes apparaissent derrière lui.



Puis, sans plus de gadgets, il descend la rampe, saluant tout de même ses fans.



Finalement, montant dans le ring, il se place en son centre et tout lumière s'éteint, hormis un projecteur dirigé sur le champion qui exécute une nouvelle fois son taunt.



Et c'est déjà le dernier match de cette soirée riche en émotion. D'un côté, le champion de la WWE invaincu depuis fin 2011, de l'autre, le vainqueur du Royal Rumble et grande figure hardcore de la fédération. Les deux hommes s'observent, immobiles, et l'arbitre fait sonner la cloche. Kennedy tend la main à son adversaire pour la serrer, mais celui-ci la repousse d'un revers et lui offre son plus beau DX Chop. Visiblement, ce ne sera pas le moment de se faire des politesses. Les rivaux se lancent dans une épreuve de force que Triple H remporte pour enchainer avec un Takedown, le champion s'en dégage en bloquant la tête du challenger. Chacun se relève et les deux opposants commencent à se tourner autour avant de tester leur force à nouveau, c'est cette fois Kennedy qui prend l'avantage avec un Front Facelock, malheureusement pour lui, The Game parvient à se dégager et contrer avec une clé de bras. Il jette le champion pour une projection mais se fait contrer et se retrouve lancé contre les cordes. Il y rebondit... Et surprend son adversaire avec un Facebuster Knee Smash qui ne fait toutefois pas chuter Kennedy.

JBL - Vu que Cole n'est pas là, je vais me dévouer... Vintage Triple H!

Ce dernier recule de quelques pas et revient avec une clothesline que Triple H esquive. Le champion se retourne et prend un coup de pied droit dans les tripes, The Game le place en position de Pedigree... C'est déjà la fin! Non! Kennedy s'extirpe de cette position avec un surpassement qui envoie son adversaire au sol. Les deux opposants reviennent sur leurs jambes et se tournent autour avant de se lancer dans une épreuve de force à nouveau, Hunter fait clairement valoir sa force en s'imposant dans ce duel, il en profite pour le soulever en Suplex et décide de le maintenir à la verticale un instant, il fait quelques pas... Mais Kennedy lui envoie un coup de genou dans le crâne et parvient à se dégager, il retombe derrière son adversaire et lui envoie un Double Axe Handle dans la nuque, Triple H fait quelques pas pour encaisser le coup et se retourne pour mieux se faire surprendre par un magistral Dropkick. Le champion se précipite pour lui faire le tombé qui ne passera pas 1.

Jim Ross - Ça ne sera pas si facile.

A nouveau face à face, les deux guerriers s'observent à nouveau, essayant de trouver une faille à leur opposant pour prendre l'avantage, puis Triple H tente de lancer une nouvelle épreuve de force mais Kennedy l'esquive pour passer derrière lui et lui saisir la jambe afin de le faire chuter. Il tente d'enchainer avec un Anckle Lock mais son opposant se débat, l'obligeant à lacher sa jambe. The Game se retourne sur le dos... Pour voir la jambe de son adversaire lui tomber dessus, Leg Drop! Hunter tente de se lever mais le champion lui envoie un coup de pied sur le côté du torse pour le faire chuter dans le coin, la Loud Mouth vient le rejoindre pour lui envoyer une droite sur le sommet du front, puis une autre, puis trois autres. Il recule de quelques pas et fonce sur lui... Facewash! Visiblement sonné, Triple H parvient tout de même à se relever à moitié conscient et vacille sur quelques pas, Kennedy se jette dans les cordes et arrive dans le dos de son challenger pour l'écraser en Running Bulldog! Il enchaine avec le tombé, l'arbitre tape 1, l'arbitre tape 2, mais l'arbitre ne tape pas 3.

Jerry Lawler - Il fait une sieste le Cerebral Assassin ou quoi?

The Game parvient à se dégager et se remet doucement debout, le champion vient directement au contact et le saisit de côté pour son Mic Check. Mais Triple H parvient à le repousser pour lui envoyer un gutkick et le planter au sol à l'aide d'un DDT, The Cerebral Assassin fait quelques pas et s'offre son célèbre Knee Drop. Kennedy se relève, son challenger lui vient directement dessus, mais le champion le projette dans les cordes. Il se prépare à le recevoir... Et se fait punir avec un High Knee! Le tombé suit, mais même punition, ça ne dépasse pas 2. A nouveau sur leurs pieds, les rivaux ne prennent cette fois pas le temps de s'observer, directement, Triple H envoie une droite à son adversaire, puis une autre, Kennedy revient à son tour avec un coup de poing à son tour, les deux se jettent dans un duel de force, Triple H le surprend avec un coup de genou dans le ventre, mais le champion ne lâche pas la prise pour autant et parvient même à contrer avec un coup de coude dans le visage. La Loud Mouth en profite et saisit son opposant au ventre et le soulève pour une Northern Lights Suplex. Il ne maintient cependant pas la prise et va directement sur la troisième corde, lève un bras en l'air et se jette pour la Kenton Bomb! Malheureusement pour lui, le vieux routard des rings qui lui fait face se relève et se sert de son pivotage pour le recevoir en Sit-Out Powerbomb!

Jerry Lawler - J'ai parlé trop vite, Triple H est là et bien là!

The Game se relève et fait son taunt sous les hourras de la foule avant de se tenir face à son adversaire, prêt à en finir. Kennedy tente d'ailleurs de se redresser, encore sonné, Triple H le rattrape directement pour lui envoyer son terrible Spinebuster... Non! En plein air, le champion entoure le cou de son challenger avec son bras et contre avec un DDT surpuissant qui détruit le crâne du Cerebral Assassin. Celui-ci semble ne pas pouvoir se relever pour le moment, quant à Kennedy, il est assis contre les cordes en regardant son camarade face à qui il mène une guerre sans limite. Encore dans le cirage, Hunter tourne sa tête vers le champion, visiblement surpris qu'il représente une telle adversité. Les deux hommes tentent de se relever et finissent par y parvenir, là encore, ce sont les lourds poings de Triple H qui viennent les premiers trouver le crâne du champion, il le projette dans les cordes... Et le reçoit avec un Spinebuster! A bout de souffle, The Game rampe vers son adversaire et lui pose un bras dessus pour le tombé. L'arbitre tape 1 fois, l'arbitre tape 2, l'arbitre tape... Seulement 2 fois! Allongé au sol, c'est un regard désespéré qui traverse les traits d'un Hunter qui ne semble pas en revenir.

JBL - Sacré bataille.

Jim Ross - Ce sont deux hommes qui sont prêts à tout sacrifier pour offrir aux fans le meilleur des spectacles et une fois de plus ils le prouvent de manière remarquable!

Parvenant à se relever, Triple H veut mettre un point final à ce match et relève Kennedy pour le placer entre ses jambes, Pedigree! S'il aurait voulu contrer, le champion n'en a pas eu l'occasion et se fait retourner sur le dos par un challenger qui veut conclure le match. Le public compte avec l'arbitre, 1, 2, 3! Et non! Si le public a bien compté 3, l'arbitre a du stopper son compte à cause du dégagement du champion! Un nouveau regard empli de désespoir trône sur le visage d'un Triple H qui ne semble pas comprendre, il part se réfugier sur les cordes pour ne pas perdre l'équilibre en fixant un Kennedy qui, malgré la douleur, tente de se relever et y parvient même. Les deux hommes se font face, s'observant, visiblement épuisés, ils veulent en finir et foncent l'un sur l'autre, puisant dans leurs dernières forces, le champion se lance dans une clothesline que The Game esquive, ce dernier lui envoie un gutkick à peine retourné et veut le placer entre ses jambes, mais la Loud Mouth parvient à se dégager et attrape son adversaire sur le côté pour l'écraser en Russian LegSweep! Le champion n'en a pas fini pour autant, il se dirige lentement vers la troisième corde et saute... Kenton Bomb! Cette fois, elle touche parfaitement.

Jerry Lawler - C'est totalement démentiel, comment fait-il ça après un tel match?

Le tombé suit, on tape une fois, on tape deux fois, mais on ne tape une nouvelle fois pas trois. Les deux adversaires luttent pour se relever et parviennent à se redresser pour se jeter dans une nouvelle épreuve de force, Kennedy parvient à la remporter, son adversaire étant sonné, et se place pour le Mic Check, c'est fini! Non! Triple H le repousse, gutkick, Pedigree! Le tombé suit et l'arbitre comme le public peuvent compter 1, 2 puis 3 pour le tombé victorieux.

Spoiler:


Triple H se fait confier le titre WWE puis il exulte avec un hurlement bestial surpuissant, il fait exploser la foule qui le félicite.

Jim Ross - Et c'est sur ce match dantesque que se conclut Wrestlemania!

JBL - Merci Jim, merci Jerry, votre compagnie bien que mouvementée fut très divertissante.

Jerry Lawler - Et à bientôt, pour un nouveau numéro!

Le combat fini, The Game se dirige vers son adversaire et l'aide à se relever. Les deux hommes s'observent puis se prennent dans les bras, Kennedy attrape le bras de son camarade et le lève bien haut. Ils célèbrent alors tout deux la victoire de Hunter sur la musique de Mötorhead.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 18:39

V'la le vrai.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Drew McIntyre1 le Dim 1 Avr - 19:02

WAHOU! Je voyais pas ça arriver, 1 shows, 2 ceintures... Bravo à toi Carlito ^^ Bravo aux autres!! Show de malade!



Spoiler:

avatar
Drew McIntyre1

Messages : 743
Age : 19
Finisher : Future Shock DDT
Localisation : Ayr, Grande-Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Lexis le Dim 1 Avr - 19:19

Vraiment un très bon Pay Per View !! Très bien construit, j'aime bien les images. Les books sont vraiment bien, les segments aussi, je suis surpris pour le MITB. Ziggler gagne alors qu'il n'est même pas dans le match ? Puis je dois dire que je croyais perdre et je te dis quand même bravo Henry ! Mais un truc qui me déplaît un peu c'est les annonces, 2ceintures surtout. J'ai enfin réussi à battre ce record du plus long règne et à gagner contre Henry et bam. :snif: JVC







avatar
Lexis

Messages : 3795
Age : 18
Finisher : Backstabber

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par James Storm le Dim 1 Avr - 19:22

bon ben c'est digne d'un Wrestlemania !!! Les segments sont bons, les matchs sont bon, très bons, trop bon !!!!

Je tiens a dire que cette feud avec Edge a été super pour moi, c'était ma première grosse feud. J'ai beaucoup appris de cette feud et j'en ressort grandi. Un grand merci a Edge pour cette feud.

Maintenant parlons des autres match... Je suis surpris de quelques résultats, comme pour le US par exemple. Un grand bravo aux autres vainqueurs et surtout au bookeurs qui ont fait un boulot remarquablement grandiose !

ensuite pour les changements je reste sans voie...




avatar
James Storm

Messages : 3610
Age : 22
Finisher : Last Call
Localisation : Franklin, Tennesse.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Drew McIntyre1 le Dim 1 Avr - 19:33

C'est vrai que 2 ceintures ça me désole un peu mais les feuds peuvent exister à côté.
^^



Spoiler:

avatar
Drew McIntyre1

Messages : 743
Age : 19
Finisher : Future Shock DDT
Localisation : Ayr, Grande-Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par No Way Jose le Dim 1 Avr - 19:34

Je ne dirai qu'une chose: vous n'êtes pas au bout de vos surprises.


avatar
No Way Jose

Messages : 3759
Finisher : Fastball Punch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Batista le Dim 1 Avr - 19:43

Omg quel show épique ! Le temps que j'ai passé a le lire c'était vraiment bon.
J'ai surkiffé les segments ainsi que les résultats.
HHH champion sa me plait. On a de nouveaux tag team champs ( en même temps y avait pas le choix ).
Après pour ce qui en est du MITB ... Bref, si sa reste comme sa pour Ziggler les autres se seront bien fait couillé d'avoir speeché pour rien.
Autant faire gagner une place dans le MITB a ziggler du coup, M'enfin je vais pas trop l'ouvrir sa se trouve sa va changer.

Voila donc bilan : Un show exceptionnel et épique ! Bravo aux bookers et a ceux qui ont fait les segments.
Voili voilou


avatar
Batista

Messages : 4517
Age : 19
Finisher : Batista Bomb
Localisation : picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Invité le Dim 1 Avr - 19:47

Bravo vieille branche ! Je suis fière de te confier le WWE Championship fais nous honneurs mec !
Et bravo à tout les autres qu'ils soit vainqueurs ou perdants. Et surtout félicitation a tout ceux qui ont participé a la création de ce Wrestlemania c'est du très très très bon boulot !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Chris Jericho le Dim 1 Avr - 19:49

On peut aisément dire que ce show est le plus abouti, le plus divertissant, en fait c'est le meilleur que ce putain de forum ait connu. Et Rock, ça a été un plaisir de feud avec toi. Ton heure de gloire viendra, en tout cas ça va me manquer et j'espère qu'on se recroisera à l'avenir et que nos futurs matchs auront quelque chose de spécial. :coeur: JVC


Ah et Stone Cold, bande fils de putes.


avatar
Chris Jericho
Y2J
Y2J

Messages : 11271
Age : 20
Finisher : Codebreaker - Walls of Jericho

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Jason le Dim 1 Avr - 19:50

Le show est grand, la présentation est super bien foutu, le petit montage sur les images ça le fait aussi! Après au niveau des segments/Book y'a vraiment rien à dire c'est vraiment bon!

Quand on compare ce WM à celui de l'année dernière on peut voir qu'on a évolué ça fait plaisir!
Parlons maintenant des résultats:

Content pour les nouveaux champions tag, j'ai lu le speech vite fait et ils sont bons, faut juste voir si ils vont être actifs..
Pour l'US rien à dire, bien joué Carlito :ok:
Pareil pour Otunga/Orton c'était un bon match!
Pour le Regal/Ambrose j'aurais préféré voir Regal gagner, mais bon Ambrose avait besoin d'être mis en avant, c'est chose faite!
Cool pour MVP qui regagne son titre, je pensais vraiment qu'Edge conserverait!
Le WWE Championship, très content pour ce PGM qu'est HHH :noel: JVC J'espère que tu auras un bon règne!
Le WHC et bien je dois dire que je suis déçu, j'aurais aimé voir Rock gagné mais bon..
Taker/Barrett je suis surpris! J'ai hâte de voir ce qu'il va se passé pour Barrett!


Et le Money In The Bank.. Je suis déçu!! Non pas déçu d'avoir perdu (bon je le suis un peu) mais de voir que Ziggler ai volé la vedette. Depuis le début je voyais Ziggler win, mais j'aurais pas pensé qu'il s'incrusterait dans le match! Ce qui m'énerve c'est que nous on a speech à fond pour pouvoir gagner et lui rien.. Donc voilà on sait pas encore si il va la garder mais ça ne m'étonnerait pas que ce sois le cas!

Vivement la suite va y avoir du changement!


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Alex Shelley222 le Dim 1 Avr - 19:52

C'est du foutage de gueule. Du GROS foutage de gueule. Jugez les vainqueurs des matchs selon les affinités plutôt que selon les speechs ... Du grand n'importe quoi.





Spoiler:
avatar
Alex Shelley222

Messages : 138
Age : 26
Finisher : Shellshock
Localisation : Dans un camion rose, pleins de bonbons. Vient y faire un tour.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Jason le Dim 1 Avr - 19:53

Tout ceci n'est qu'une conspiration.


avatar
Jason

Messages : 7651
Age : 24
Finisher : Styles CLASH
Localisation : Camp Lejeune, Caroline du Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrestlemania 28

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum